25 °C Partly cloudy Rabat

Activités Princières
Samedi 28 Octobre 2017

SAR la Princesse Lalla Hasnaa procède au lancement des travaux de réaménagement du jardin d’essais botaniques de Rabat

SAR la Princesse Lalla Hasnaa procède au lancement des travaux de réaménagement du jardin d’essais botaniques de Rabat

SAR la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a procédé vendredi au lancement de la deuxième phase des travaux de réaménagement du jardin d’essais botaniques de Rabat.

Le jardin d’essais botaniques de Rabat avait été inauguré en juin 2013 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, après avoir fait l’objet d’importants travaux de réaménagement.

A cette occasion, Mme Carey Duncan, architecte paysagiste, a présenté à Son Altesse Royale la situation du jardin et le montage du projet, son insertion dans son contexte urbain avec proposition d’aménagement, ainsi que les composants botaniques.

Pour sa part, l’architecte Mohamed Kamal Ouanaim a présenté à SAR la Princesse Lalla Hasnaa les serres, bâtiments et espaces d’accueil du public prévus dans le cadre du réaménagement du Jardin d’essais botaniques de Rabat.

Par la suite, Son Altesse Royale a visité le jardin des cactées, le jardin aquatique avec vue sur le futur carré des plantes médicinales et la terrasse en amont du jardin, qui offre une vue sur la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM) montrant la liaison urbaine du réseau de la trame verte de la ville et une vue dominante sur le jardin.

Le carré où seront exposés les écosystèmes marocains, le forum où se dérouleront les activités culturelles et la future collection des bulbes marocaines ont également été présentés à SAR la Princesse Lalla Hasnaa.

A son arrivée au jardin d’essais botaniques de Rabat, SAR la Princesse Lalla Hasnaa a passé en revue une section des forces auxiliaires qui rendait les honneurs, avant d’être saluée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb et le président du directoire du groupe Crédit Agricole du Maroc, Tarik Sijelmassi.

SAR la Princesse Lalla Hasnaa a été aussi saluée par le premier vice-président du Conseil régional de Rabat, Mohamed Aouad, le premier vice-président du Conseil communal de Rabat, Lahcen Amrani, le directeur de l’Institut national des recherches agronomiques, Mohamed Badraoui et les architectes paysagistes, Mme Carey Duncan, Fadel Guerraoui et Mohamed Kamal Ouanaim.

Créé en 1914 sur une superficie globale de 17 ha, le jardin d’essais botaniques de Rabat renferme des trésors biologiques d’une valeur exceptionnelle. Il abrite plus de 650 espèces ornementales et fruitières d’origines diverses (locale, tropicale, subtropicale et désertique), un programme de recherche scientifique sur l’exploitation de plantes d’origine exotique et une maison mauresque à l’architecture arabo-andalouse avec son musée permanent mettant en relief la thématique de l’eau et de la lumière.

Le Jardin d’essais botaniques propose des activités pédagogiques sur l’histoire du Jardin botanique, mais également en lien avec les programmes scolaires sur des thèmes variés tels que l’eau, les plantes utiles, les plantes médicinales et aromatiques et les méthodes de bouturage.

Le jardin d’essais botaniques de Rabat se veut à la fois un centre d’éducation à l’environnement au service du grand public et un lieu idéal pour promouvoir le patrimoine écologique national, un centre de ressources biologiques pour la recherche scientifique et un lieu d’accueil des collections végétales destinées à la conservation de la biodiversité.

Planté au cœur de la ville de Rabat, le jardin d’essais botaniques, inscrit sur la liste du patrimoine historique national en 1992, est un véritable poumon vert de la Capitale, classée “Patrimoine Universel de l’Humanité” par l’UNESCO en 2012.

MAP: 27/10/2017