13 °C Rain showers Rabat

Actualités
Vendredi 13 Novembre 2015

Accord pour l'implantation d'un campus de l'ESSEC Business School sur le site Plage des Nations

Synthèse vocale
Accord pour l'implantation d'un campus de l'ESSEC Business School sur le site Plage des Nations

Accord pour l'implantation d'un campus de l'ESSEC Business School sur le site Plage des Nations

Prestigia, marque haut standing du Groupe Addoha et ESSEC Business School, institution académique française d'excellence, ont procédé, vendredi, à la signature d'un protocole d'accord prévoyant l'implantation de l'ESSEC Business School au Maroc sur le site Plage des Nations Golf Resort, situé entre Rabat et Kenitra.

L'accord a été signé par M. Anas Sefrioui, Président Directeur Général du Croupe Addoha et M. Jean Michel BLanquer, DG de L'ESSEC Business School, en présence du ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres. M. Lahcen Daoudi, des ambassadeurs de la France, la Belgique et du Cameroun à Rabat, ainsi que de plusieurs autres hautes personnalités. 

Intervenant à cette occasion, M. Sefrioui a indiqué que ce partenariat est l'aboutissement d'un parti pris fort de Prestigia de trouver des partenaires d'exception, tout en s'inscrivant dans la vision africaine du Groupe Addoha. "Ce partenariat est l'un des projets les plus importants de notre groupe, aussi bien par sa taille que par sa qualité", s'est-il réjoui, notant que dans sa démarche de créer des programmes d'exception, Prestigia continue à nouer des partenariats d'excellence avec des opérateurs de premier plan. 

Ainsi, plusieurs équipements ont été réalisés au sein des différents programmes immobiliers et qui sont gérés aujourd'hui par des opérateurs de renom, a-t-il souligné, citant à titre d'exemple des golfs signés par Tony Jacklin et Colin Montgomerie, des clubs house réalisés par des architectes de renommée internationale, les académies de football Paris Saint Germain, des mosquées et des centres commerciaux.

M. Sefrioui a de même indiqué que ce projet de grande envergure est un modèle en Afrique en termes de partage de savoir, d'avenir et d'espoir, se félicitant de l'ambition du Groupe Essec est de partager avec le Groupe Addoha l'expérience et l'expertise socio-éducatif.

Pour sa part, M. Blanquer a affirmé que le choix fait par ESSEC Business School de s'implanter au Maroc est dicté par plusieurs raisons, particulièrement les relations historiques distinguées entre Paris et Rabat et la densité de la coopération bilatérale. "Nous aimons le Maroc et nous croyons en son avenir ", a-t-il dit, précisant que les Marocains sont depuis longtemps les principaux étudiants d'Essec. 

Avec cette implantation au Maroc, L'ESSEC poursuit son déploiement multipolaire, engagée avec la création d'un campus à Singapour depuis 2005, a indiqué M. Blanquer, notant que l'implantation à Rabat, qui deviendra le campus ESSEC Afrique-Atlantique, témoigne de l'attractivité du Royaume du Maroc et de son positionnement comme un hub économique et culturel incontournable sur Le continent africain.

Pour lui, ce nouveau partenariat est prometteur à plusieurs égards, car l'école doit être au service du développement des relations entre la France et le Maroc, de même qu'il fait partie d'une stratégie basée sur l'innovation, l'implication et l'internationalisation. Le campus ESSEC Afrique Atlantique est conçu d'emblée comme un centre de référence en Afrique pour l'enseignement du management, de la gestion et de l'entrepreneuriat. Il s'appuiera notamment sur les technologies de la communication et son investissement très important en matière de MOOCs (Massive Online Open Courses) et travaillera en partenariat avec les meilleures institutions africaines spécialisées dans la formation à la gestion et à l'entrepreneuriat, pour former les professeurs africains qui pourront, à leur tour, enrichir les programmes de formation de leurs institutions, relève M. Blanquer. Il s'agit de répondre directement et indirectement aux grands enjeux du continent par le management des grands projets d'infrastructure, de santé, d'éducation et de développement, a-t-il expliqué, faisant savoir que des partenariats avec des institutions d'enseignement supérieur marocaines de premier plan en formation continue comme en formation initiale. C'est ainsi qu'une convention sera signée avec l'Université Internationale de Rabat pour la conception et la mise en œuvre dès septembre 2016 d'un mastère professionnalisant de gestion de la ville et de l'immobilier à l'intention des cadres territoriaux et des cadres dirigeants des groupes de services urbains et de l'immobilier, a-t-il annoncé. 

Configuré pour une capacité de 450 étudiants, le campus ESSEC Afrique-Atlantique accueillera, à compter de la rentrée 2016, le programme Global BBA (Bachelor in Business Administration) de l'ESSEC, cursus post-baccalauréat en quatre ans, créé en 1975 en France et déployé à Singapour depuis la rentrée 2015. Le Global BBA de l'ESSEC est régulièrement classé numéro 1 en France parmi les écoles de commerce post bac.

Ce programme ouvrira au Maroc en septembre 2016 et accueillera à terme une centaine d'étudiants chaque année. Par ailleurs, une résidence universitaire ouvrira également ses portes avec une capacité initiale de 50 chambres doubles. En fonction du développement des activités de l'ESSEC, ce campus pourra être étendu dans le futur, grâce notamment à une réserve foncière mitoyenne.

L'implantation de ESSEC Business School au Maroc témoigne de la qualité des relations entre le Royaume et la France

Le protocole d'accord signé, vendredi, entre Prestigia, marque haut standing du Groupe Addoha, et ESSEC Business School, institution académique française d'excellence, pour l'implantation de l'ESSEC Business School Maroc sur le site Plage des Nations Golf Resort est la preuve tangible que les relations entre le Maroc et la France se développement de jour en jour et d'année en année, à la faveur non seulement des rapports entre les deux Etats, mais aussi entre les acteurs influents des deux sociétés, a affirmé le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, M. Lahcen Daoudi. 

Intervenant lors de la cérémonie de signature de cet accord, M. Daoudi s'est réjoui du fait que de grands groupes comme Addoha s'intéressent de plus en plus à la promotion de l'enseignement qui, a-t-il dit, ne devra pas être uniquement l'apanage de l'Etat qui d'ailleurs ne peut pas tout faire, mais aussi du secteur privé. 

Grâce à ce genre d'école, l'étudiant marocain trouvera non seulement un enseignement de proximité, mais aussi de qualité, sachant que cela créera de l'émulation entre écoles et universités marocaines pour le bien de l'enseignement privé et public, a-t-il dit, précisant que 54.000 étudiants sont actuellement à l'étranger. 

Le ministre a de même souligné que le Maroc se positionne comme une plateforme inévitable à la croisée des chemins, à la faveur de sa stabilité politique, de sa civilisation millénaire, de sa dynamique et de son ouverture sur le monde, notant que le partenariat entre le Royaume du Maroc et l'Europe est bénéfique aux deux parties. Grâce à son ouverture et à ses énormes potentialités, le Maroc est devenu un grand chantier pour de nombreux secteurs porteurs tels l'aéronautique et l'automobile, s'est-il enorgueilli.

Pour sa part, l'ambassadeur de la France à Rabat, M. Jean-François Girault, a indiqué que ESSEC Business School est le meilleur exemple de la dynamique du partenariat entre la France et le Maroc qui est promu à un bel avenir.

Le partenariat entre le Groupe Addoha et ESSEC Business School est un projet d'innovation entre la France et le Maroc entre lesquels il n'y a pas de frontières , a déclaré M. Giraul, précisant que son pays accueille plus de 35.000 étudiants marocains inscrits dans différentes écoles et universités françaises.

Le diplomate français s'est dit de même convaincu que ce nouveau partenariat rencontrera un succès retentissant, à la faveur de la détermination des parties initiatrices de ce projet d'envergure, relevant que cette coopération sera bénéfique non seulement aux étudiants marocains, mais aussi aux Français et à d'autres étudiants.

Le campus ESSEC Afrique Atlantique, conçu d'emblée comme un centre de référence en Afrique pour l'enseignement du management, de la gestion et de l'entrepreneuriat, travaillera en partenariat avec les meilleures institutions africaines spécialisées dans la formation à la gestion et à l'entrepreneuriat pour former les professeurs africains qui pourront, à leur tour, enrichir les programmes de formation de leurs institutions. 

Configuré pour une capacité de 450 étudiants, le campus accueillera, à compter de la rentrée 2016, le programme Global BBA (Bachelor in Business Administration) de l'ESSEC, cursus post-baccalauréat en quatre ans, créé en 1975 en France et déployé à Singapour depuis la rentrée 2015. Le Global BBA de l'ESSEC est régulièrement classé numéro 1 en France parmi les écoles de commerce post bac.

Ce programme ouvrira au Maroc en septembre 2016 et accueillera à terme une centaine d'étudiants chaque année. Par ailleurs, une résidence universitaire ouvrira également ses portes avec une capacité initiale de 50 chambres doubles. En fonction du développement des activités de l'ESSEC, ce campus pourra être étendu dans le futur, grâce notamment à une réserve foncière mitoyenne.

Vers la création d'un campus de l'ESSEC Business School au Maroc

L'ESSEC Business School, institution académique d'excellence créée à Paris en 1907, a choisi de s'installer au Maroc en tant que hub économique et culturel rayonnant sur le continent africain, en signant vendredi un protocole d'accord avec Prestigia, marque haut standing du Groupe Addoha, pour l'implantation de l'ESSEC Business School Maroc sur le site Plage des Nations Golf Resort, situé entre Rabat et Kenitra.

Le campus ESSEC Afrique Atlantique, conçu d'emblée comme un centre de référence en Afrique pour l'enseignement du management, de la gestion et de l'entrepreneuriat, travaillera en partenariat avec les meilleures institutions africaines spécialisées dans la formation à la gestion et à l'entrepreneuriat pour former les professeurs africains qui pourront, à leur tour, enrichir les programmes de formation de leurs institutions. 

Dès son ouverture en septembre 2016, le campus ESSEC Afrique-Atlantique accueillera le programme Global BBA de l'ESSEC. Les étudiants seront recrutés selon le mode de recrutement actuel du Global BBA de l'ESSEC pour les campus de Cergy et de Singapour. Les titulaires d'un baccalauréat français passeront le concours Sésame et les titulaires d'un baccalauréat étranger passeront la procédure de sélection sur dossier déjà existante.

Les étudiants qui auront choisi le campus de l'ESSEC au Maroc suivront les deux premières années du programme sur le campus de Rabat. Au début de leur 3ème année, ils iront étudier un semestre sur le campus de l'ESSEC en France (Cergy). Ils partiront ensuite en stage, au Maroc ou à l'international, et en échange académique chez l'un des partenaires du Global BBA. Les étudiants termineront leur cursus par un semestre académique sur l'un des campus de L'ESSEC. A la fin du deuxième semestre de la 4ème année, ils suivront un "capstone séminar "sur le campus marocain ou effectueront un stage en Afrique.

A moyen-terme, le campus Afrique-Atlantique de l'ESSEC proposera plusieurs formations au Maroc, aussi bien en formation initiale et en formation continue. Par ailleurs, l'ESSEC prévoit de mettre en place dans les domaines de la finance et du management hôtelier des formations adaptées au contexte régional. Ces formations seront dispensées sur le campus ESSEC Afrique-Atlantique. En outre, l'école proposerait, toujours en septembre 2016, des formations pour cadres dirigeants et notamment un Executive MBA en partenariat avec Centrale Casablanca.

En partenariat avec l'Université internationale de Rabat, ESSEC Business School lancera, courant 2016, un exécutive mastère en management des villes, des territoires et de l'immobilier. L'école souhaite aussi lancer des programmes exécutifs de haut niveau pour cadres dirigeants, comme un EMBA ou des programmes de management général, en partenariat avec Centrale Casablanca.

En partenariat avec Centrale Casablanca, l'ESSEC veut également s'engager auprès des entrepreneurs et entrepreneurs sociaux marocains notamment par la création d'une chaire d'Entrepreneuriat Social.

Aujourd'hui, l'ESSEC s'appuie sur une communauté de 46.000 diplômés et ses trois établissements basés à Cergy, Paris et Singapour délivrent, chaque année, environ 2.000 diplômes, dont 1.600 de niveau Master.

La recherche scientifique est au centre des préoccupations de l'ESSEC Business School. Grâce aux travaux de ses 133 professeurs permanents, représentants quelques 35 nationalités et formés dans les institutions académiques les plus prestigieuses, l'école a le souci constant de faire émerger des savoirs nouveaux, pertinents et à fort impact. Dans cet esprit, l'ESSEC confronte ses étudiants à des savoirs de pointe, au croisement des disciplines, tout en mettant à leur disposition les dernières technologies. 

Par ailleurs, l'ESSEC Business School accueille plus de 30 pour cent des étudiants internationaux, de 90 nationalités différentes. Avec plus de 162 universités partenaires partout dans le monde, l'ESSEC est au cœur d'un réseau académique particulièrement puissant. Elle est également à l'origine de la création du Council on Business and Society, alliance internationale de six business schools prestigieuses qui se sont fixées pour mission de rapprocher business et société.

(MAP-13/11/2015)