25 °C Correct Rabat

Actualités
Dimanche 28 Juillet 2019

20ans de réformes et de choix forts

Synthèse vocale
20ans de réformes et de choix fort

En vingt ans de règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que dieu le glorifie, le Maroc a enregistré une évolution inédite, aussi bien sur le plan politique, économique que social, réalisant ainsi de grandes avancées l’installant parmi les pays émergents.

Depuis l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de ses Glorieux ancêtres en 1999, de grandes réformes économiques, politiques et sociales ont été initiées. Maroc vert, accélération industrielle, plan azur, énergies renouvelables, développement durable, transformation numérique …autant de stratégies sectorielles qui mènent à une économie tournée vers l’avenir.

Sur le plan politique, la Constitution de 2011 a été un tournant pour le Maroc. Cette réforme phare est venue renforcer les droits des citoyens et consolider la démocratie participative.

Concernant la gestion de l’affaire de notre intégrité territoriale, le Souverain a fait le choix de la mener avec sérénité, réalisme et efficacité.   

Par ailleurs, le Souverain a placé les politiques sociales au centre de ses préoccupations depuis le début de son règne : l’amélioration de la condition de la femme et la promotion de l’égalité des sexes,la lutte contre la précarité, la réforme de l’éducation et de la formation, la réforme du système de santé….en sont quelques-unes.

Quant auxgrands travaux entrepris, depuis 1999, dans toutes les régions du Royaume, ils ont fait émerger un Maroc nouveau avec un réseau routier très dense, des milliers de kilomètres d’autoroutes, un réseau ferroviaire des plus développés avec un train à grande vitesse, premier du genre en Afrique, des aéroports internationaux, des ports dont un le plus grand dans le continent.

Pour sa part, la réforme du champs religieux, entreprise par Sa Majesté le Roi, a été l’un des grands chantiers de ces dernières années avec comme socle la tolérance, le juste milieu et la lutte contre le radicalisme. 

D’autre part, la régionalisation, dont le processus a débuté dans les années soixante-dix, a connu son véritable essor sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Les régions disposent désormais d’une autonomie financière et organisationnelle qui insuffle au développement régional un nouveau souffle.

Sur le plan diplomatique, en effectuant de dizaines de voyages dans plusieurs pays africains, le Souverain a arrimé le Maroc à ses sources africaines et opté pour le renforcement d’une coopération sud-sud.  En effet, plusieurs accords de coopération dans les domaines économique et social ont été signés avec différents pays africains et de grands groupes économiques marocains se sont implantés sur le sol africains via des filiales.

Ces réformes et ces chantiers, loin d’être exhaustifs, font partie des choix forts opérés par le Souverain pour mener le Maroc vers le développement, le progrès et le rayonnement régional et international.