21 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Jeudi 11 Février 2016

Installation de la présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux

Synthèse vocale
Installation de la présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux

La cérémonie d'installation de la présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), Nezha Hayat, a eu lieu mercredi à Rabat, en présence du ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid et de plusieurs autres personnalités.

Intervenant à cette occasion, M. Boussaid a félicité la présidente pour la confiance royale placée en elle et salué ses compétences avérées et son esprit d'engagement.

Il a également remercié le directeur général du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM), Hassan Boulaknadel, pour les efforts qu'il a fournis dans le dessein de développer le marché financier marocain et qui ont permis la création de l'AMMC.

Cette autorité vise notamment à mettre la législation marocaine en adéquation avec les normes internationales en vigueur en matière d'indépendance de l'organisme du contrôle, et à assurer une complémentarité avec le reste des organes du contrôle financier au niveau national, a précisé le ministre. 

Il a, à cet égard, exprimé l'engagement du gouvernement à développer le marché des capitaux, à travers le parachèvement de la modernisation de l'arsenal juridique le régissant, afin qu'il puisse être en phase avec la conjoncture économique nationale et internationale. 

Pour sa part, M. Boulaknadel a félicité la présidente de l'AMMC, lui souhaitant plein succès dans l'accomplissement de ses missions pour assurer l'exécution des chantiers ouverts et relever les différents défis imposés par le contexte national et international.

Il a également remercié le personnel des différentes directions du ministère de l'Economie et des finances et les associations professionnelles pour leur collaboration.

La création de l'AMMC répond à la volonté royale de doter le pays d'un organisme de contrôle financier en adéquation avec les normes internationales, a souligné, de son côté, Mme Hayat.

"L'édification du régulateur en autorité contribuera à restaurer la confiance de toutes les parties prenantes : investisseurs, institutionnels, émetteurs ( ) et tous les professionnels, et à redynamiser le marché des capitaux pour en assurer son efficience et son développement", a-t-elle ajouté. 

Nezha Hayat, que SM le Roi vient de nommer présidente de l'AMMC, est lauréate de l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) à Paris et a entamé sa carrière en Espagne, où elle a chapeauté le département de Corporate Finance à la société de bourse Bravo y Garayalde et la succursale de Banco Inversion Marbella. 

Née en 1963, Mme Hayat a occupé plusieurs fonctions, notamment responsable de la clientèle privée internationale et de l'exploitation de la succursale off-shore de Tanger à la Banque nationale de Paris et présidente de la Commission bancaire de la Confédération générale des entreprises au Maroc (CGEM). Elle a également siégé au Conseil d'administration de la Bourse de Casablanca.

L'Autorité marocaine du marché des capitaux, qui remplace le CDVM, est chargée de s'assurer de la protection de l'épargne investie en instruments financiers. Elle veille également à l'égalité de traitement des épargnants, à la transparence et à l'intégrité du marché des capitaux et à l'information des investisseurs. 

L'AMMC s'assure du bon fonctionnement du marché des capitaux et veille à l'application des dispositions législatives et réglementaires relatives audit marché.

(MAP 10/02/2016)