11 °C Clear sky Rabat

Actualités
Mardi 3 Octobre 2017

Lancement à Rabat d'un programme de formation en ingénierie topographique et en droit foncier au profit de 130 cadres de l'administration guinéenne

Synthèse vocale
Lancement à Rabat d'un programme de formation en ingénierie topographique et en droit foncier au profit de 130 cadres de l'administration guinéenne

Un programme de formation en ingénierie topographique et en droit foncier a été lancé, lundi à Rabat, au profit de 130 cadres de l'administration guinéenne, dans le cadre de la coopération maroco-guinéenne.

S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch a souligné l’importance de ce projet entre le Maroc et la Guinée Conakry, qui s’inscrit dans le cadre de la visite de SM le Roi Mohammed VI dans ce pays, en février 2017, visant notamment la mise en place d’un système de cadastre pour la conservation foncière de la ville de Conakry.

"L’élaboration et la mise en place de ce projet se réalisera à travers la formation de 130 techniciens, ingénieurs et juristes guinéens, qui leur permettra à la fin d’obtenir un système de cadastre et des titres fonciers pour qu'ils puissent accompagner eux-mêmes ce projet", a indiqué M. Akhannouch dans une déclaration à la presse, ajoutant que ce projet permettra de rendre la ville de Conakry plus attractive.

M. Akhannouch s’est également félicité de l’efficacité de l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), ainsi que du savoir-faire et de l’expertise cumulée au cours de ces dernières années par l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II dans la mise en place du programme.

De son côté, l’ambassadeur de la République de Guinée à Rabat, Aboubacar Dione John, a indiqué que le lancement de cette formation, qui a débuté simultanément au Maroc et à Conakry, prouve que la coopération maroco-guinéenne est excellente.

M. John a également remercié SM le Roi Mohammed VI et le Royaume du Maroc pour le soutien offert dans l’élaboration d’un système de cadastre dans la ville de Conakry.

Pour sa part, le directeur général de l'Agence nationale de la conservation foncière, Karim Tajmouati a fait savoir que cette formation se déroulera sur plusieurs volets, dont le premier module de formation est supervisé par une délégation d’experts de l’ANCFCC qui se trouve actuellement en Guinée à cet effet. 

M. Tajmouati a également mis en avant les volets qui concernent la densification du réseau géodésique de la ville de Conakry, l’assistance pour l’établissement des plans fonciers et des dossiers techniques cadastraux et l’indexation des archives du bureau de la conservation foncière de la ville de Conakry, qui démarreront pour leur part vers le début de novembre prochain.

 

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de coopération signé, le 28 février 2017 à Conakry, devant SM le Roi Mohammed VI et le président de la République de Guinée, Alpha Condé.

MAP 02/10/2017