19 °C Correct Rabat

Actualités
Lundi 12 Mai 2014

Lancement à Rabat d’un réseau mixité et gouvernance autour de la Méditerranée

Synthèse vocale
Lancement à Rabat d’un réseau mixité et gouvernance autour de la Méditerranée

Un réseau “mixité et gouvernance” autour de la Méditerranée, composé de femmes hauts responsables dans l’administration publique des pays de la Méditerranée, a été lancé lundi à Rabat.

Ce réseau, qui bénéficie de l’appui du Secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée, a pour objectif de favoriser la présence des femmes dans les hautes fonctions de l’administration publique, à travers des actions de développement de compétences et de capacités, moyennant des séances de sensibilisation, de formation, d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques.

Il vise également la constitution d’une force de proposition en mesure d’impacter les politiques publiques dans le sens de la promotion de l’égalité des sexes.

Intervenant à l’ouverture de la rencontre de constitution de ce réseau, le ministre délégué chargé du Budget, Driss El Azami El Idrissi, a affirmé que “la constitution d’un réseau de femmes en position de responsabilité dans les administrations publiques dans les pays de la Méditerranée est une action majeure en mesure de contribuer avantageusement à faire avancer la dynamique des réformes initiées dans ces pays, la pertinence des politiques publiques et la gouvernance au regard des engagements pris en matière de promotion de l’égalité et ce, dans le sens d’un progrès économique, social et culturel équitable”.

“Le lancement aujourd’hui du réseau mixité et gouvernance dans les pays de la Méditerranée vient renforcer le nombre d’initiatives et de bonnes pratiques existantes aussi bien au nord qu’au sud de la Méditerranée qui devraient être mieux connues et partagées pour asseoir durablement les conditions favorables à la mixité et à la parité”, a souligné M. El Azami.

Pour sa part, le directeur national du Centre d’excellence de la budgétisation sensible au genre (CE-BSG), Mohamed Chafiki, a indiqué que le réseau mixité et gouvernance a pour vocation de développer les politiques publiques en faveur des femmes, en réunissant la haute fonction féminine dans les pays euro-méditerranéens.

De son côté, la présidente-directrice générale de l’Agence de l’assistance au développement des échanges en technologies économiques et financières (ADETEF), Agnès Arcier, a précisé qu’à travers ce réseau, des groupes de femmes dans différents pays vont être constitués pour se réunir au moins deux fois par an, afin de réfléchir sur différentes politiques publiques et sur le regard féminin pouvant être apporté à des choix de réformes dans les différents pays autour de la Méditerranée.

(MAP-12/05/2014)