18 °C Heavy rain Rabat

Actualités
Vendredi 2 Février 2018

Le chef du gouvernement préside la 14è session du Conseil d'administration de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM)

Synthèse vocale
 Le chef du gouvernement préside la 14è session du Conseil d'administration de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM)

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani a présidé, vendredi à Rabat, la 14è session du Conseil d'administration de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), consacrée au bilan des réalisations et aux perspectives de l’Office, à travers l’examen de son plan stratégique pour la période 2017-2021.

Intervenant à l'ouverture des travaux du Conseil, M. El Othmani a souligné que les opérations d’exploration, de prospection et de développement des hydrocarbures et des mines constituent l’un des piliers contribuant à l’amélioration de l’attractivité des grandes sociétés d’investissement au Maroc et des opportunités d’emploi, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

Cette donne, relève M. El Othmani, a poussé les autorités publiques à mettre en place un cadre juridique, institutionnel et fiscal spécifique et plus efficace, en plus d’une stratégie promotionnelle anticipative dans ce domaine, notant que l’expérience accumulée par l’Office au fil des années, l’importance de ses ressources humaines et logistiques, ainsi que l'approche participative qu’il a adoptée vis-à-vis du secteur privé, ont permis d’attirer des entreprises internationales leaders pour investir dans le Royaume qui regorge de potentialités prometteuses en hydrocarbures et mines.

Il a, dans ce contexte, mis en exergue l’importance des investissements engagés au Maroc depuis 2000 dans le domaine de recherche des hydrocarbures, et qui sont de l’ordre de 25 milliards de dirhams (MMDH), dont 96% faits par les partenaires de l’Office.

Par ailleurs, il a indiqué que l’année 2017 a été marquée par des efforts continus en termes d’investissements, s’élevant, dans le domaine de la prospection pétrolière, à environ 1242 MMDH pour les partenaires et 27 millions de dirhams pour l’Office, notant que les opérations d’exploration des hydrocarbures ont couvert une superficie globale de près de 170.000 km2, avec 22 permis en onshore, 77 permis en offshore, trois autorisations de reconnaissance et neuf concessions d’exploitation.

Il a cité également le forage de six puits d’exploration, dont quatre dans le bassin du Gharb, ajoutant que trois de ces puits sont positifs.

En matière d'exploration, les travaux en 2017 ont concerné un total de 43 objectifs, dont 12 projets dans le cadre de partenariats, a souligné le Chef du gouvernement, notant que ces travaux ont été réalisés surtout dans les régions du Grand et du Petit Atlas, à Oued Eddahab, Aousserd, Errachidia, Figuig et Jerada ainsi qu'à Meknès, Khémisset, Azilal, Rhamna et Nador.

D'autre part, l'ONHYM a continué à approvisionner les quantités demandées en ce qui concerne le gaz naturel et les condensats en 2017 à ses clients dont l'Office chérifien des phosphates et l'Office National de l'Électricité et de l'Eau Potable, a-t-il poursuivi.

Afin d'évaluer les acquis et les efforts déployés par l'ONHYM et compte tenu des potentialités prometteuses que recèlent les côtes et les bassins sédimentaires du Royaume, M. El Othmani a appelé l'Office à continuer à mettre en œuvre sa vision fondée sur l'augmentation du niveau des investissements intelligents et à obtenir des explorations économiques à travers son plan stratégique 2017-2021 que le conseil d'administration est en train d'étudier.

Dans ce sens, il a insisté sur la nécessité de fonder ce plan sur les principes de la bonne gouvernance, du partenariat, de la vigilance, de la communication, de l'évaluation et de la gestion des risques et de viser l'obtention du financement approprié et le développement des potentialités scientifiques et logistiques ainsi que l'ouverture sur les marchés du continent africain et de continuer à soutenir la formation et l'échange des expertises.

M. El Othmani a félicité à la fin de son intervention, la Directrice générale et tous les cadres et les employés de l'ONHYM pour les réalisations qui font de l'Office un levier essentiel d'attraction des investissements pour ce secteur, connu par ses énormes besoins en investissements et la complexité de ses opérations de forage et d'exploration, poursuit le communiqué.

Par ailleurs, les membres du Conseil ont suivi un exposé de la directrice générale de l'ONHYM, Amina Benkhadra, dans lequel elle a présenté le bilan des activités de l’Office dans les domaines de la prospection d'hydrocarbures, de la coopération et de la promotion, et ce au titre de l’année 2017.

Lors de cette réunion, les responsables ont présenté le plan d’action pour la période 2017-2021 et via lequel l’Office compte mettre en place un modèle de développement permettant le renforcement de son rôle dans la prospection et la promotion des investissements en hydrocarbures et mines, à l’exception des phosphates.

Au terme de cette réunion, le Conseil a approuvé un ensemble de décisions portant notamment sur l’arrêté des comptes de l’Office au titre de 2016 tels que présentés et du budget de l'Office en 2018, ainsi qu’une série de points relatifs à la gestion administrative et financière de l’Office.

Cette réunion s’est tenue en présence du ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, du ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, du ministre délégué chargé des affaires générales et de la gouvernance et des représentants des départements membres au Conseil d’administration de l’ONHYM.
MAP: 02/02/2018