27 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Dimanche 18 Juin 2017

Le chef du gouvernement tunisien en visite de travail au Maroc

Synthèse vocale
Le chef du gouvernement tunisien en visite de travail au Maroc

Le Maroc et la Tunisie partagent une vision unioniste de l'espace maghrébin 

Le Chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a affirmé que le Maroc et la Tunisie partagent des défis communs et ont une vision unioniste de l’espace maghrébin, soulignant la profondeur des relations unissant les peuples des deux pays.

Au cours des entretiens qu’il a eues lundi à Rabat avec le président de la Chambre des représentants Habib El Malki, M. Chahed a indiqué que la dernière visite de SM le Roi Mohammed VI en Tunisie a été bel et bien une visite "historique" et a eu un grand écho auprès du peuple tunisien.

Le chef du gouvernement tunisien a passé en revue les accords signés entre les deux pays à l’occasion de la tenue de la haute commission mixte maroc-tunisienne ce lundi, évoquant les moyens de renforcer la coopération et les échanges commercial, industriel, touristique et technique entre les deux pays.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence des ambassadeurs des deux pays, M. Chahed a souligné l’importance de l’échange d’expertise et des expériences, mettant en avant l’expérience marocaine d’encadrement du champ religieux pour faire face au repli sur soi et à l’extrémisme. 

Pour sa part, M. El Malki a mis en exergue les liens d'amitié et de fraternité liant les deux pays et peuples, affirmant que le Maroc et la Tunisie se partagent les mêmes valeurs démocratiques, sont liés par l’histoire commune et disposent des mêmes orientations et de la même vision stratégique concernant l’avenir de la région.

M. El Malki a souligné l’importance de concrétiser l’intégration maghrébine, un rêve qui animait les peuples de la région depuis l’époque de la lutte pour l'indépendance, rappelant que le manque d’intégration entre les pays du Maghreb coûte 2 points de PIB.

Le contexte de la mondialisation implique pour tous les pays le regroupement et l’action commune, afin de faire face aux défis actuels, a-t-il souligné.

Sur le plan parlementaire, le président de la Chambre des représentants a fait part de sa volonté de donner une nouvelle impulsion à la coopération entre les institutions législatives des deux pays, appelant à l’organisation, cette année, d’un forum parlementaire maroco-tunisien, consacré à l’examen des moyens de consolider les relations bilatérales et des thématiques et questions d’intérêt commun. 

Le renforcement de la coopération dans le domaine de l'emploi et la formation professionnelle au centre d'entretiens maroco-tunisiens

Le renforcement de la coopération maroco-tunisienne dans le domaine de l'emploi et de la formation professionnelle a été au centre d'entretiens, lundi à Rabat, entre le ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, et son homologue tunisien, de la formation professionnelle et de l'emploi, Imad Hmami. 

Cette réunion, inscrite dans le cadre de la visite de travail au Maroc d'une délégation ministérielle conduite par le Chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, au cours de laquelle il co-présidera la 19e session de la commission mixte tuniso-marocaine (18-19 juin), a été une occasion d'examiner les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans ce domaine, afin de lui donner une dimension africaine, et d'exposer les expériences des deux pays en matière de l'emploi et de la formation professionnelle. 

"Cette visite, qui vise à promouvoir la coopération unissant le Maroc et la Tunisie, a été l'occasion de souligner l'impératif d'accélérer la mise en œuvre des conventions établies entre les deux pays dans le domaine de l'emploi, a indiqué M. Yatim, dans une déclaration à la MAP, à l'issue de ces entretiens. 

De son côté, M. Hmami a mis en avant les points communs qui existent entre le Maroc et la Tunisie et leurs relations historiques, qu'il a qualifié de "solides", affirmant que la Tunisie est toujours prête à porter haut la coopération avec le Maroc et le partenariat stratégique entre les deux pays. 

La 19e session de la Haute commission mixte tuniso-marocaine permettra d'enrichir le cadre juridique organisant les relations bilatérales entre les deux pays, à travers la ratification de plusieurs documents juridiques relatifs aux domaines économiques et aux ressources humaines.

 

Entretiens maroco-tunisiens pour la promotion de la coopération bilatérale dans la formation professionnelle

Le secrétaire d'Etat chargé de la formation professionnelle, Larbi Bencheikh, a eu lundi à Rabat des entretiens avec le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle Imed Hammami, axés sur la promotion de la coopération bilatérale dans le domaine de la formation professionnelle. 

Lors de cette réunion, les deux parties ont passé en revue l’expérience réussie des deux pays en matière de la formation professionnelle, notamment en matière de création des centres de formation dans le cadre de partenariat avec les acteurs professionnels et les secteurs public et privé, ainsi que l’adoption de nouvelles méthodes pédagogiques. 

MM. Bencheikh et Hammami se sont attardés également, lors de cette rencontre, tenue en marge de la 19e session de la Haute commission mixte maroco-tunisienne sur la stratégie des deux secteurs dont ils ont la charge, ainsi que les moyens de les promouvoir, exprimant leur volonté conjointe de renforcer le partenariat et échanger les expériences et les expertises dans ce domaine. 

"Nous avons discuté lors de cette entrevue les moyens de renforcer le partenariat entre le Maroc et la Tunisie en matière de formation professionnelle, et ce par l’échange d’étudiants et de formateurs, et les visites entre les responsables et les experts des deux pays", a déclaré M. Bencheikh à la MAP à l’issue de cette rencontre. 

Pour sa part, M. Hammami a indiqué que cette réunion vise à échanger les expertises et les expériences réussies et mettre en place des partenariats à même de promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine de la formation professionnelle. 

Le Maroc et la Tunisie œuvreront ensemble, pour conclure des conventions de jumelage entre les institutions des deux pays, et mettre en place des projets communs au niveau régional ou continental dans le cadre d’un partenariat tripartite, a-t-il ajouté. 

Une convention sera signée dans le cadre de cette 19e session de la Haute commission mixte maroco-tunisienne, pour renforcer la coopération bilatérale dans ce secteur. 

Le Maroc et la Tunisie ambitionnent de doubler leurs échanges commerciaux à l'horizon 2020

La secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, s'est entretenue, lundi à Rabat, avec son homologue tunisien, Chargé du commerce, Abdellatif Hamam, des moyens à même de doubler les échanges commerciaux entre le Maroc et la Tunisie à l'horizon 2020 et de les situer au niveau de 500 millions de dollars. 

Lors de cette entrevue, qui se tient en marge des travaux de la 19ème session de la Haute commission mixte maroco-tunisienne (18-19 juin), les deux parties ont convenu de la nécessité de créer un espace tuniso-marocain d'échanges privilégiés entre les opérateurs des deux pays. 

Tout en se félicitant des avancées réalisées par le Royaume sous la sage conduite de SM le Roi Mohammed VI, M. Hamam, a souligné, dans une déclaration à la presse, que cette réunion a été l'occasion d'examiner les moyens de booster davantage les relations économiques et d'investissement unissant le Maroc et la Tunisie. 

"Compte tenu des opportunités d'investissement dans les deux pays, il est grand temps de donner dans la pratique un privilège au produit marocain en Tunisie et au produit tunisien au Maroc", a-t-il estimé, soulignant la nécessité d'intensifier les concertations et les visites de terrain de façon permanente et d'être à l'écoute des opérateurs économiques marocains et tunisiens. 

Le responsable tunisien a également relevé l'impératif d'identifier les opportunités de concrétisation d'investissements tunisiens au Maroc et ceux du Maroc en Tunisie, et de soutenir les opérations commerciales qui préparent le terrain pour l'investissement, saluant par la même, les relations exceptionnelles et enracinées unissant les deux pays frères à tous les niveaux. 

De son côté, Mme Derham a indiqué que ces entretiens ont été une occasion d'évoquer la diversité du cadre juridique organisant les relations commerciales entre le Maroc et la Tunisie, de mettre en avant les moyens à même de développer le niveau des échanges commerciaux bilatéraux et d'ériger ces deux pays en plateforme économique régionale, au niveau de l'Afrique, en vue de contribuer à la création d'emplois dans les deux pays. 

"L'objectif escompté consiste à mettre en place un mécanisme de renforcement des échanges commerciaux au Maroc et en Tunisie afin de résoudre les problématiques auxquelles font face les opérateurs économiques des deux pays respectifs, tels la certification des produits et le contrôle technique", a-t-elle expliqué. 

La secrétaire d'Etat a, en outre, précisé que cette réunion, qui constitue l'opportunité d'examiner les possibilités d'investissement dans les deux pays, a été l'occasion d'exprimer l'ambition d'augmenter davantage les échanges commerciaux afin d'améliorer le cadre de l'activité économique et d'élargir l’accès aux financements. 

Le secrétaire d'Etat au commerce fait partie d’une forte délégation conduite par le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, qui est arrivée dimanche après-midi à Rabat pour une visite de travail de deux jours au Maroc et prendre part à la 19ème session de la commission mixte maroco-tunisienne. 

La délégation tunisienne est composée du ministre de la formation et de l'emploi, du ministre du transport, du secrétaire d'Etat aux affaires étrangères, ainsi que du vice-président de l'organisation patronale. 

SM le Roi offre un iftar en l'honneur du chef du gouvernement tunisien

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a offert, dimanche à Rabat, un iftar en l’honneur du chef du gouvernement tunisien, M. Youssef Chahed, en visite de travail dans le Royaume, présidé par le chef du gouvernement, M. Saad Eddine El Othmani.

Ont pris part à cet iftar, les conseillers du Souverain MM. Omar Azziman et Abdeltif Menouni, le président de la Chambre des Représentants, M. Habib El Malki, le président de la Chambre des Conseillers, M. Abdelhakim Benchamach, des membres du gouvernement ainsi que les membres de la délégation accompagnant le chef du gouvernement tunisien. 

Arrivée au Maroc du chef du gouvernement tunisien

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed est arrivé, dimanche après-midi à Rabat, pour une visite de travail de deux jours au Maroc au cours de laquelle il co-présidera la 19e session de la haute commission mixte maroco-tunisienne.

A son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé, M. Chahed a été accueilli par le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

Après avoir passé en revue un détachement des Forces Royales Air (FRA) qui rendait les honneurs, le chef du gouvernement tunisien a été salué par le ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, le secrétaire d'Etat chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, la Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, le secrétaire d’Etat chargé de la formation professionnelle, Larbi Bencheikh, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, et l’ambassadeur du Royaume à Tunis, Latifa Akherbach, ainsi que par d’autres personnalités civiles et militaires.

M. Chahed est accompagné d’une forte délégation composée du ministre de la formation et de l'emploi, du ministre du transport, du secrétaire d'Etat aux affaires étrangères, du secrétaire d'Etat au commerce ainsi que du vice-président de l'organisation patronale.

Au cours de cette visite, le chef du gouvernement tunisien aura une série d'entretiens notamment avec son homologue Saad Eddine El Othmani, et les présidents des deux chambres du parlement.

La 19e session de la Haute commission mixte maroco-tunisienne permettra d'enrichir le cadre juridique organisant les relations bilatérales entre les deux pays, à travers la ratification de plusieurs documents juridiques relatifs aux domaines économiques et aux ressources humaines.

(MAP-18/06/2017)