17 °C Clear sky Rabat

Actualités
Mardi 28 Janvier 2020

Le gouvernement a mis en place avec Bank Al-Maghrib et le secteur bancaire un programme intégré pour le soutien et le financement des entreprises

Synthèse vocale
Le gouvernement a mis en place avec Bank Al-Maghrib et le secteur bancaire un programme intégré pour le soutien et le financement des entreprises

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, M. Mohammed Benchaaboun a indiqué, lundi à Rabat, dans une allocution devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qu’en exécution des Hautes orientations royales relatives à la facilitation de l’accès des entreprises au financement, le gouvernement a tenu une série de réunions avec Bank Al-Maghrib et le secteur bancaire ayant abouti à la mise en place d’un programme intégré pour le soutien et le financement des entreprises.

S’exprimant lors de la cérémonie de présentation du “Programme intégré d’appui et de financement des entreprises” et de signature des conventions y afférentes, présidée par Sa Majesté le Roi, M. Benchaaboun a relevé que ce programme, qui intervient en application des Hautes directives royales contenues dans le discours du Souverain à l’ouverture de la session parlementaire de l’année 2019, s’appuie sur trois axes principaux, à savoir le financement de l’entreprenariat, la coordination des actions d’appui et d’accompagnement de l’entreprenariat au niveau des régions et l’inclusion financière de la population rurale.

À ce titre, et conformément à la loi de finances 2020, un Compte d’affectation spéciale dénommé “Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat”, doté d’une enveloppe de 6 Milliards de DH répartie sur une durée de 3 ans, financée à parts égales par l’Etat et le secteur bancaire.

Ce fonds, qui mobilise d’importantes ressource financières, bénéficiera principalement aux jeunes diplômés porteurs de projets et aux PME en leur facilitant l’accès au financement, tout comme il est destiné à appuyer les entreprises opérant dans l’export et à permettre aux travailleurs dans le secteur informel de s’intégrer dans la vie professionnelle et économique, a-t-il ajouté.

Le ministre a indiqué que ce fonds repose principalement sur un nouveau système incitatif et intégré, basé sur des dispositifs de garantie, de financement et d’assistance technique, en plus de la révision et de l’amélioration de l’appui aux entreprises exportatrices, particulièrement vers l’Afrique.

Il a souligné, dans ce sillage, que son département adoptera, avec Bank Al-Maghrib et le secteur bancaire, une approche plus volontariste, notamment en termes de simplification des procédures et de facilitation des conditions de garantie, avec l’annulation des garanties personnelles et de réduction des coûts de prêts.

Ce programme contribuera à la création d’environ 27.000 nouveaux poste d’emploi et à l’accompagnement de 13.500 entreprises supplémentaires, a-t-il dit, relevant qu’en exécution des Hautes Orientations Royales, le ministère procédera, avec Bank Al-Maghrib, à l’accélération de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’inclusion financière.

Par ailleurs, M. Benchaaboun a noté que les différents acteurs œuvreront, dans une première étape, pour la réalisation de davantage de proximité dans le monde rural, à travers la mutualisation des capacités financières et humaines disponibles afin d’assurer la prestation de services bancaires grâce à une utilisation optimale des points de distribution, ajoutant qu’outre ces facilitations, d’autres mesures incitatives seront prises pour encourager et attirer le secteur informel à s’intégrer dans la dynamique économique.

Pour assurer le succès de ce programme, des commissions seront créées au niveau des régions afin de coordonner et suivre l’exécution des mesures et procédures d’accompagnement entrepreneurial, en fournissant diverses formes d’appui et d’orientation aux jeunes entrepreneurs, surtout en début de leur parcours professionnel, a noté le ministre.

Afin de consolider l’impact de ces mesures, conformément aux Hautes instructions royales, l’objectif étant d’assurer un niveau de vie décente à de larges franges de jeunes, en particulier les catégories vulnérables, ces mesures seront incluses dans lune vision globale basée sur l’amélioration de l’efficacité des mécanismes publics de soutien à l’entreprise et la mobilisation de davantage de ressources auprès des partenaires les plus importants.

Cette initiative est à même d’apporter des réponses urgentes pour assimiler et surmonter les principales difficultés qui entravent l’accès des jeunes porteurs de projets et des PME et TPE au financement, a-t-il affirmé, précisant que son département veillera, en coordination avec Bank Al-Maghrib, au suivi de la mise en œuvre de ce programme et ce, à travers l’élaboration de rapports périodiques qui seront soumis à Sa Majesté le Roi.

MAP 27/01/2020