18 °C Clear sky Rabat

Actualités
Dimanche 12 Août 2018

Le Maroc célébre la Journée internationale de la jeunesse: Vers des espaces sécurisés pour les jeunes

Synthèse vocale
Le Maroc célébre la Journée internationale de la jeunesse: Vers des espaces sécurisés pour les jeunes

La célébration, ce dimanche par l'ONU, de la journée internationale de la jeunesse sous le thème "espaces sécurisés pour les jeunes", est l’occasion pour la communauté internationale de s’arrêter sur l’importance d’assurer des espaces où les jeunes peuvent s'épanouir et s'engager librement et en toute sécurité dans des activités liées à leurs besoins et à leurs intérêts.

En effet, les jeunes ont besoin d’espaces sûrs et inclusifs où ils peuvent s’exprimer pleinement, que ce soit des espaces civiques leur garantissant le droit de s’exprimer sans interférence et de se mobiliser pour des questions d’intérêt commun, des espaces publics leur permettant de participer à des activités de loisirs dans leur communauté, ou encore des espaces numériques leur garantissant une interaction et un échange libre avec le monde.

Ces espaces doivent assurer aux jeunes, en particulier ceux qui sont vulnérables et exposés à la marginalisation ou à la violence, une sécurité totale et le respect de leurs idées et opinions, sans discrimination d'ethnie, de sexe ou d'appartenance religieuse, afin qu’ils puissent jouir pleinement de leurs droits dans une atmosphère de paix et de cohésion sociale et contribuer ainsi efficacement au développement de leurs communautés respectives.

Sur le plan international, cette journée vient renforcer le Programme d’action mondial pour la jeunesse, adopté par l’assemblée générale des Nations unies en 1996, qui fournit aux pays des lignes directrices visant à améliorer la situation des jeunes dans le monde en leur permettant notamment d’accéder à l’éducation, de participer pleinement à la vie de la société et d'exercer leurs droits et libertés. Quant au choix du thème de cette année, il vient consolider le onzième objectif du Programme de développement durable à l’horizon 2030, dont le but est de faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables, ainsi que le Nouvel agenda urbain qui vise entre autres à faire des villes et des établissements humains des espaces garantissant l’association et la participation civique de tous.

Au Maroc, le ministère de la Jeunesse et des Sports a élaboré, en partenariat avec la Direction générale des collectivités locales, le Fonds des Nations unies pour l’enfance et le Fonds des Nations unies pour la population, la stratégie nationale intégrée de la jeunesse (SNIJ) 2015-2030 qui propose une vision globale pour faire en sorte que les jeunes aient les capacités et opportunités pour réussir la transition à la vie adulte à travers une éducation de qualité, l’accès à un emploi digne, des services de santé appropriés, et la participation active dans la vie politique, sociale, et culturelle. 

Cette stratégie s’inscrit dans une ambition générale de placer les jeunes au cœur des politiques publiques et ce, dans l'esprit de la Constitution de 2011 qui a mis l’accent sur la nécessité d’étendre la participation de la jeunesse au développement social, économique, culturel et politique du pays, d’aider les jeunes à s’insérer dans la vie active et associative et prêter assistance à ceux en difficulté d’adaptation scolaire, sociale ou professionnelle, en plus de faciliter l’accès des jeunes à la culture, à la science, à la technologie, à l’art, au sport et aux loisirs et de créer les conditions propices au plein déploiement de leur potentiel créatif et innovant dans tous ces domaines.

Plus récemment, suite à une étude sur la stratégie intégrée de la jeunesse, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a émis en mai 2018 un rapport portant sur une nouvelle initiative nationale intégrée pour la jeunesse marocaine. Cette nouvelle initiative se fonde sur trois principes directeurs, à savoir la participation effective des jeunes dans la prise de décision, l’équité et l’égalité des chances entre les jeunes citoyennes et citoyens et une gouvernance cohérente et intégrée aux niveaux national et territorial en faveur de la jeunesse.

La journée internationale de la jeunesse est non seulement l’occasion de s’arrêter sur les réalisations en matière de politiques dédiées aux jeunes sur les plans international et national, mais c'est également un moment propice pour attirer l’attention de tous les acteurs de la communauté internationale sur les problématiques et les défis liés à la jeunesse et mettre en avant le potentiel des jeunes en tant que force de changement dans la société d’aujourd’hui. 
.............................
Par Soukaïna BENMAHMOUD
MAP 11/08/2018