18 °C Rain showers Rabat

Actualités
Mercredi 20 Mars 2019

Le Maroc et la Grèce examinent les moyens de hisser les relations bilatérales à un niveau supérieur

Synthèse vocale
Le Maroc et la Grèce examinent les moyens de hisser les relations bilatérales à un niveau supérieur

Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, s’est entretenu mardi à Athènes avec le vice-Premier ministre grec et ministre de l'économie et du développement, Yiannis Dragasakis, de la situation politique, économique et sociale au Maroc et en Grèce dans des contextes différents, et sur les moyens de hisser les relations bilatérales à un niveau supérieur. Lors de cet entretien, tenu en marge de la réunion ministérielle du Comité des politiques de développement régional de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les deux responsables ont souligné que ''le Maroc et la Grèce sont confrontés aux défis de développer la croissance économique en vue de répondre aux besoins sociaux tout en affrontant un certain nombre de contraintes financières et d’ordre macroéconomique''.

Les deux parties ont, en outre, convenu d’approfondir la coopération bilatérale sur tous les plans ainsi que les échanges sur les expériences respectives du Maroc et de la Grèce. Auparavant, M. Fassi Fihri a rencontré plusieurs chefs de délégations participant à la réunion ministérielle du Comité des politiques de développement régional de l'OCDE.

La participation du Maroc à la réunion ministérielle du Comité des politiques de développement régional de l'OCDE s’inscrit dans le cadre de renforcement du statut du Royaume au sein des instances de l’OCDE.

C’est la première fois que le Maroc participe à la réunion ministérielle de l’OCDE en tant que membre associé.

Le Royaume est le seul pays de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) à avoir le statut de pays associé au sein du Comité des politiques de développement régional de l’OCDE.

Placée sous le thème "les mégatendances: Forger un meilleur avenir pour les régions, les villes et les zones rurales", la réunion ministérielle offre l’occasion pour les participants d’examiner les implications des mégatendances pour les régions, les villes et les zones rurales telles que la mondialisation, le passage au numérique, les évolutions démographiques, le creusement des inégalités, le changement climatique, la raréfaction des ressources et l’urbanisation.

-MAP-19/03/19