16 °C Heavy rain showers Rabat

Actualités
Lundi 8 Octobre 2018

Le Maroc et l'Arabie Saoudite aspirent à mettre en place des commissions mixtes relatives au service public judiciaire

Synthèse vocale
Le Maroc et l'Arabie Saoudite aspirent à mettre en place des commissions mixtes relatives au service public judiciaire

Le président de Diwan Al Madhalim de l'Arabie Saoudite, Khalid Bin Mohammed Al-Youssef, a affirmé, lundi à Rabat, que le Maroc et l'Arabie Saoudite aspirent à mettre en place des commissions mixtes relatives au service public judiciaire.

 Dans une déclaration à la MAP, en marge de ses entretiens avec le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, M. Al-Youssef a souligné que l'axe relatif au suivi de l'évolution judiciaire enregistrée à l'échelle internationale, notamment dans le monde arabe, revêt une importance majeure.

 M. Al-Youssef a également fait savoir que sa visite au Maroc, à la tête d'une délégation de haut niveau, sur invitation du ministre de la Justice, porte essentiellement sur la coopération judiciaire, notamment en matière de formation et de stages, ainsi que l'examen conjoint par les juridictions des deux pays de certains dossiers.

 Le responsable saoudien a expliqué, dans ce sens, que la Vision-2030 mise en place en Arabie Saoudite et dont les axes ont été approuvés par le Roi Salmane ben Abdelaziz, englobe le service public judiciaire et Diwan Al Madhalim et couvre les partenariats et les liens qu'entretient l'Arabie Saoudite avec les pays frères.

 De son côté, M. Aujjar s'est félicité des relations stratégiques entre le Maroc et l'Arabie Saoudite, devenues une référence dans le monde arabe, soulignant la volonté constante des dirigeants des deux pays frères de développer ces liens et d'en diversifier les domaines.

 Dans une allocution à cette occasion, M. Aujjar a mis l'accent sur le rôle de la haute commission mixte maroco-saoudienne, en tant que mécanisme institutionnel qui a "contribué au développement et à l'amélioration des relations bilatérales et ouvert la voie à une coopération fructueuse dans tous les domaines", notant que le partenariat liant les deux pays a abouti à une "coordination de haut niveau et une convergence totale des points de vue sur les questions d'intérêt commun aux niveaux régional et international".

 Affirmant que la coopération judiciaire occupe une place de choix dans cette dynamique, le ministre a indiqué que la visite de M. Al-Youssef offre une opportunité pour échanger les expériences en matière de Justice administrative et mettre en exergue la réforme profonde et globale que connait le système judiciaire marocain depuis la promulgation de la Constitution de 2011.

 A l'occasion de ces entretiens, les responsables marocains et saoudiens ont échangé les points de vue sur l'organisation judiciaire des deux pays, notamment en matière de Justice administrative.

MAP-08/10/2018