22 °C Clear sky Rabat

Actualités
Jeudi 22 Février 2018

Le Maroc et le Tchad s'engagent à renforcer leur coopération en matière de gestion intégrée des ressources hydriques

Synthèse vocale
Le Maroc et le Tchad s'engagent à renforcer leur coopération en matière de gestion intégrée des ressources hydriques

Un Protocole d'accord dans le domaine de la gestion intégrée des ressources en eau et un accord-cadre d'assistance technique dans le domaine des eaux de surface et des eaux souterraines ont été signés, mercredi à Rabat, entre le Maroc et le Tchad en vue de renforcer la coopération bilatérale en la matière.

Signés respectivement par la secrétaire d'Etat chargée de l’Eau, Charafat Afilal, et le ministre tchadien de l'environnement, de l'eau et de la pêche, Sedick Abdelkerim Haggar d'une part, et le directeur général du bureau d'études marocain "Consulting, ingénierie et développement", Moncef Ziani, et le ministre tchadien d'autre part, ces deux accords s’inscrivent dans le cadre de la volonté du Maroc d'accompagner le Tchad dans ses secteurs socio-économiques et plus spécialement l'achèvement et la mise en œuvre du Plan national de développement de ce pays. 

En vertu de ces accords, les deux parties s'engagent à coordonner et promouvoir des programmes spéciaux de coopération bilatérale dans les domaines de la gestion intégrée des ressources en eau, de l'accès à l'eau potable et à l'assainissement, de la conception et de l'exécution d'ouvrages hydrauliques, ainsi que des aspects réglementaires et institutionnels relatifs à l'eau. 

De même, les deux pays ont convenu de renforcer les capacités humaines et techniques du Tchad dans le cadre de l'exécution de ses projets du secteur de l'eau, notamment en matière de développement, de mobilisation et de préservation des eaux de surface et des eaux souterraines, et ce à travers la mobilisation d'experts marocains, la réalisation de programmes de formation et l'organisation de visites de terrain au Maroc. 

Intervenant à cette occasion, Mme Afilal s'est félicitée de l'excellence des relations existant entre les deux pays, notamment après l'ouverture des ambassades respectifs en 2014 et le soutien de ce pays au retour du Maroc à sa grande famille africaine. 

Le protocole d'accord signé vise à promouvoir et coordonner les programmes spéciaux de coopération bilatérale dans le domaine de la gestion intégrée des ressources en eau, a souligné Mme Afilal, faisant savoir que l'accord-cadre l'accompagnant constitue un cadre juridique pour renforcer davantage la coopération entre les deux pays dans le domaine de l'eau. 

Les efforts du Tchad pour l'amélioration des services de l'eau et d'assainissement au profit de ses populations et son économie et sa volonté de renforcer ses atouts hydrologiques sont autant d'éléments favorisant la mise en place de cette coopération visant à développer des instruments pertinents et porteurs de solutions pour accompagner ce pays frère, a-t-elle relevé. 

Pour sa part, M. Haggar a affirmé que ces accords vont aider à promouvoir davantage la coopération dans le domaine de l'eau, notamment le volet lié à la mobilisation des eaux superficielles et souterraines, saluant à cette occasion la riche expérience accumulée par le Royaume dans ce domaine. 

L'assistance technique du Maroc aidera le Tchad à résoudre plusieurs problèmes relatifs à la gestion de cette ressource naturelle, a ajouté le ministre tchadien, mettant en exergue l'engagement du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, pour l'établissement d'une justice climatique en Afrique. 

Cette cérémonie de signature a été précédée mardi par une rencontre d'échanges et de discussions entre les deux parties sur les principaux volets de coopération à promouvoir.

MAP 21/02/2018