17 °C Cloudy Rabat

Actualités
Lundi 7 Octobre 2019

Le Maroc invité d’honneur du premier salon des voyages à Séville

Synthèse vocale
Le Maroc invité d’honneur du premier salon des voyages à Séville

“Le Maroc, l’exotisme proche” était le thème d’une table ronde organisée, samedi, à Séville dans le cadre des activités du 1er Salon des voyages de Séville, où le Royaume y est convié comme invité d’honneur.

Organisée du 05 au 07 octobre sur l’esplanade de l’une des places des plus centrales de la capitale andalouse, la manifestation va à la rencontre de potentiels clients andalous et européens à travers un riche programme de débats et d’échanges.

A cette occasion, José Manuel Lastra, président de l’association des agences de voyage de Séville, a souligné dans une déclaration à la MAP que depuis les préparatifs de cette rencontre, les organisateurs ont considéré que le Royaume est la destination la plus appropriée pour être l'invité de cette première édition de cette manifestation touristique.

“Pour ce premier forum qui est ouvert au public comme aux professionnels, il est somme toute naturel que le Maroc y soit convié en tant qu’un invité de marque. C’est de la sorte que nous nous sommes mis en contact avec le représentant de l’Office national marocain de tourisme (ONMT) en Andalousie pour lui faire part de notre souhait d’une participation marocaine à cette rencontre”, a affirmé M. Lastra.

“De même, poursuit-il, nous avons tenu à consacrer une table ronde à cette destination voisine, afin de jeter la lumière sur les potentialités de la région et ses multiples attraits”.

M. Lastra a ajouté que ce choix s’explique par la place qu’occupe cette destination auprès du touriste espagnol en général et andalou en particulier.

“Le Maroc est une destination prisée et hautement sollicitée par les voyageurs andalous. Non seulement pour des questions liées à la proximité géographique mais surtout pour les innombrables points communs que nous partageons aux niveaux culturel et historique. Toutes ces qualités font en sorte que nous, les voyagistes andalous, accordons une attention particulière à la commercialisation de cette destination“, a-t-il étayé.

De son côté, Azzedine Bijjou, représentant de l’ONMT à Torremolinos (sud-Espagne) a souligné durant son intervention que les attraits touristiques du Maroc sont multiples et répondent aux différents goûts du touriste andalou, connu pour sa quête de dépaysement et de richesse culturelle.

“Il existe une forte connexion culturelle entre les deux régions, marocaine et andalouse. L’on peut dire que l’Andalousie est une continuité du Maroc, que ce soit au niveau architectural, gastronomique ou patrimonial”, a-t-il indiqué.

A cet effet, le responsable marocain a rappelé que les deux destinations peuvent parfaitement faire l’objet d’un pack touristique conjoint à l’adresse des touristes étrangers.

“Une manière de leur faire découvrir les villes andalouses touristiques comme Séville, Cordoue ou Grenade, ainsi que les villes impériales marocaines. Sur place, ils peuvent aller à la rencontre des maîtres-artisans qui ont façonné ces bijoux architecturaux et dont le savoir-faire se transmet de génération en génération”, a-t-il proposé. De son côté, Gustavo de Medina, président de l’association des entreprises touristiques de Séville a partagé avec le public son expérience tirée d’un récent voyage au Maroc où il a pu s’arrêter sur la diversité du patrimoine marocain qui allie modernité et tradition dans un savant mélange.

“La stabilité politique et la sécurité que ressent le voyageur durant ce périple, sont parmi les atouts qu’il est important de mettre en valeur à l’heure de parler de la destination Maroc”, a-t-il mis en relief.

Dans son intervention, Ali Lakhsassi, directeur d'une agence de voyages de la place a énuméré la richesse de la destination Maroc et les différents circuits que pourrait découvrir le voyageur espagnol qui se rend dans le Royaume. De même, il a relevé que les multiples et différentes connexions aériennes entre les villes andalouses et les principaux aéroports marocains ont réduit davantage la distance entre les deux régions.

“C’est une destination qui s’adapte à toutes les bourses”, a ajouté le spécialiste de la destination Maroc tout en encourageant les voyageurs à planifier leurs circuits et faire appel aux services des guides touristiques professionnels pour découvrir pleinement les trésors de cette destination. 

MAP 06/10/2019