22 °C Correct Rabat

Actualités
Jeudi 14 Juin 2018

Le ministère de la Culture poursuit ses efforts afin de couvrir l'ensemble du Royaume en structures et espaces de théâtre

Synthèse vocale
Le ministère de la Culture poursuit ses efforts afin de couvrir l'ensemble du Royaume en structures et espaces de théâtre

 Le ministère de la Culture et de la Communication poursuit ses efforts afin de couvrir progressivement l'ensemble du territoire national en infrastructures et espaces de théâtre à travers 39 projets dans le cadre de sa politique visant à instaurer l'équité territoriale en matière des structures culturelles.

Dans un communiqué parvenu à la MAP, le ministère souligne qu'afin de garantir les conditions nécessaires pour atteindre les objectifs fixés dans son programme exécutif, notamment en ce qui concerne sa politique de proximité dans le domaine de la généralisation des infrastructures théâtrales, des efforts sont déployés pour couvrir de manière progressive l'ensemble du territoire national en structures et espaces théâtraux à travers une série de mesures concrètes prises par ce département.

Actuellement, dans le cadre du budget du ministère ou dans le cadre de partenariats avec les collectivités territoriales, 5 projets se trouvent dans leurs phases finales de réalisation dont des salles de théâtre à Rissani, Ifrane, Taroudante, Ben Ahmed et Tamesna, ajoute la même source.

Autres 34 structures théâtrales sont en cours de réalisation, d'aménagement ou d'étude à Benslimane et Sidi Bennour (région de Casablanca-Settat), Salé et Sidi Slimane (région de Rabat-Salé-Kénitra), Afourar, Kasba Tadla et Azilal (région de Beni Mellal-Khénifra), Jerrada (2), Taourirt, Driouch, Guercif, Bouarfa et Debdou (région de l'Oriental), Tinghir, Errachidia, Ouarzazate et Tinejdad (région de Drâa-Tafilalet), Agadir et Arbaa Sahel (région de Souss Massa), Targuist, Isaken, Abdelghaya Souahel, Bni Bouayach, Ksar El Kébir et Ouezzane (région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma), Ghafsai, Sefrou, Taounat et Missour (région de Fès-Meknès) ainsi que Chichaoua, El Kelaâ des Sraghna (2) et Tamansourt (région de Marrakech-Safi), relève le communiqué. Ces mesures pratiques englobent également la mise à niveau de l'Institut Supérieur d'Art Dramatique et d 'Animation Culturelle en tant qu’établissement scientifique et académique spécialisé, le but étant de doter l’administration et le marché culturel en compétences dans les différentes spécialités, précise le ministère.

Ces efforts déployés dans le cadre de la justice spatiale sont appuyés par d’autres structures culturelles objet des conventions signées devant SM le Roi Mohammed VI en vue de réaliser ou renouveler des théâtres ou centres culturels comportant des salles de théâtre. Il s’agit ainsi de la restauration des théâtres Al Mansour et Al Mehdi Ben Barka à Rabat, de la construction de centres culturels à Kénitra, Souk Larbaa, Casablanca, Tan Tan, Sidi Ifni, Imzouren, Tanger et Bni Makada et d'un théâtre à Al Hoceima ainsi que de la restauration du théâtre national de Tétouan.

Parallèlement à la réalisation de ces établissements qui répondent aux normes de proximité culturelle, le Royaume poursuit, sous la supervision de SM le Roi Mohammed VI, le lancement de grands projets structurants.

Ainsi, outre l'historique théâtre national Mohammed V et le théâtre Mohammed VI à Oujda, les espaces de théâtre dans le Royaume seront renforcés par la naissance des deux Grands théâtres de Rabat et de Casablanca, ajoute la même source.

MAP: 14/06/2018