17 °C Cloudy Rabat

Actualités
Lundi 16 Mars 2015

Le parlement se dote d'un nouveau portail électronique

Synthèse vocale
Le parlement se dote d'un nouveau portail électronique

Le parlement s'est doté, lundi, d'un nouveau portail électronique visant à promouvoir le rôle du parlement dans les domaines législatif, diplomatique, parlementaire et de communication avec les institutions constitutionnelles tout en assurant une interactivité avec les citoyens.

S'exprimant à cette occasion, le président de la chambre de représentants M.Rachid Talbi Alami, a indiqué que ce portail, qui s'inscrit dans le cadre du projet électronique du Parlement en vue d'une meilleure utilisation des technologies de l'information et de la communication, se caractérise par une interactivité et un dynamisme offrant une multitude d'espaces selon l'utilisateur et la qualité des informations recherchées.

Cette initiative, dont la réalisation a nécessité une durée de 12 mois de préparation, vient couronner le bilan du processus de reconfiguration des deux chambres du Parlement pour accompagner les développements technologiques en interactivité avec les institutions constitutionnelles, a-t-il souligné.

Pour sa part, le président de la Chambre des Conseillers, M.Mohamed Cheikh Biadillah a relevé que le lancement de ce site électronique édité en arabe, française, anglais et espagnol, permettra d'augmenter le taux de consultation des données contenues dans ce portail, ajoutant que cette initiative intervient pour remédier aux défaillances de l'ancien site électronique.

Le eParlement est un outil de communication et un espace d'action commun entre, d'une part, les différentes instances du parlement et, d'autre part, entre le parlement et les autres acteurs de la société.

Il vise notamment la valorisation de l'action des différentes instances, commissions et groupes de l'institution législative, la mise en place de mécanismes d'action permettant la diffusion et l'encadrement des réalisations du Parlement à travers des statistiques et des chiffres précis et l'accélération de l'échange de données aussi bien au niveau interne qu'avec les partenaires gouvernementaux.

Consacrer les principes de transparence et de droit d'accès à l'information et l'ouverture sur les citoyens figurent également parmi les objectifs de ce nouveau site qui compte impliquer activement le citoyen et la société civile et assurer un changement de la perception de l'institution législative auprès du citoyen. 

(MAP-16/03/2015)