24 °C Correct Rabat

Actualités
Lundi 10 Novembre 2014

Présentation des principales conclusions de l'avis du CESE sur la réforme des régimes des pensions civiles

Synthèse vocale
Présentation des principales conclusions de l'avis du CESE sur la réforme des régimes des pensions civiles

Le président du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), Nizar Baraka, a présenté, lundi à Rabat, lors d'une réunion avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, les principales conclusions de l'avis du conseil sur la réforme des régimes des pensions civiles.

Lors de cette réunion, le chef du gouvernement a salué les efforts déployés par le conseil pour l'examen du projet que le gouvernement lui avait soumis afin de donner son avis concernant la réforme des régimes des pensions civiles, indique un communiqué du Département du chef de gouvernement.

M. Benkirane a saisi cette occasion pour mettre en évidence la place de choix qu'occupe le CESE, où sont représentés les différentes composantes de la société, en tant que cadre d'études et d'analyses des différents volets de la problématique de la réforme des régimes de retraite.

Le communiqué rappelle que le Conseil est parvenu à cet avis après de larges séances d'écoute et d'audition des parties concernées, notamment les représentants des centrales syndicales, des organismes en charge de la gestion des régimes de retraites, des administrations concernées et de plusieurs acteurs de la société civile.

Cette réunion a connu la participation, côté gouvernement, du ministre d'Etat, Abdellah Baha, du ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, du ministre de l'emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, du ministre délégué chargé du budget, Driss El Azami El Idrissi et du ministre délégué chargé de la Fonction publique et la modernisation de l'Administration, Mohamed Moubdie.

Du côté du CESE, la réunion a connu la participation du secrétaire général du Conseil, du président de la Commission en charge de l'examen des saisines adressées au conseil, de son rapporteur ainsi que des représentants des secteurs publics concernés.

(MAP-10/11/2014)