12 °C Clear sky Rabat

Actualités
Vendredi 12 Octobre 2018

M. Ahmed Toufiq pour plus de vigilance à l'égard de l'offre religieuse

Synthèse vocale
M. Ahmed Toufiq pour plus de vigilance à l'égard de l'offre religieuse

Le ministre des Habous et des Affaires Islamiques, M. Ahmed Toufiq, a mis l'accent à Astana, sur l'impératif de sensibiliser les fidèles à faire preuve de vigilance vis-à-vis de l'offre religieuse qui leur est proposée.

 Intervenant jeudi lors de la séance plénière du 6ème Congrès des responsables des religions mondiales et traditionnelles, le ministre a mis l'accent sur l'impératif de mettre en place les mécanismes de contrôle de la chose religieuse et spirituelle à l'instar des instances et institutions chargées du contrôle de la qualité et de la conformité des produits profanes. Il a indiqué que la tradition prophétique regorge de mises en garde contre trois types de producteurs du discours religieux en l'occurrence les ignorants, les nihilistes et les extrémistes.

 Le ministre a expliqué qu'il revient aux prédicateurs et à leur tête ce qu'on appelle communément les leaders religieux, de prémunir la communauté des fidèles contre ce type de produits religieux qui fait florès à la faveur des moyens de communication et de l'élargissement de l'espace de la liberté d’expression.

 L’une des missions des responsables religieux consiste à faire un diagnostic de la situation dans le monde et proposer des solutions et remèdes aux problématiques posées et partant concevoir un modèle idoine de co-existance loin de toute cupidité et confrontation, a relevé le ministre.

 Il a à ce propos précisé que ce diagnostic présuppose deux conditions préalables à savoir une connaissance profonde du monde et aussi le sens de l'équité, c'est à dire observer la neutralité et faire montre d'objectivité vis-à-vis des conflits.

 Il a affirmé que la détérioration de l’engagement en faveur des valeurs et la multiplication des guerres, des crimes et des tragédies autour des intérêts a atteint un niveau tel qu'il rend difficile la tâche et la mission des encadrants religieux. Le sixième Sommet des dirigeants des religions mondiales et traditionnelles, tenu dans la capitale du Kazakhstan, vise à développer le respect mutuel entre les différentes idéologies religieuses de par le monde, à condamner toute forme de haine, de violence et d’extrémisme et à diffuser les valeurs de tolérance et de coopération entre les instances religieuses et culturelles.

 Plusieurs thèmes ont été discutés lors des travaux de ce sommet auquel prennent part des chefs d’Etat et de gouvernement, notamment "La paix mondiale au 21ème siècle", "De nouvelles perspectives de promotion de l’humanité", "Les religions et la mondialisation : défis et confrontations" et "Le rôle des dirigeants religieux et politiques dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme".

MAP-11/10/2018