18 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Jeudi 13 Février 2020

M. Amzazi tient des rencontres avec les partenaires sociaux du département de l'enseignement supérieur

Synthèse vocale
M. Amzazi tient des rencontres avec les partenaires sociaux du département de l'enseignement supérieur

Le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, et le ministre délégué en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Driss Ouaouicha, ont tenu, cette semaine à Rabat, des réunions avec les partenaires sociaux de ce département.

Il s'agit de deux réunions distinctes avec les membres du bureau national du syndicat national de l'enseignement supérieur (SNESUP) et les membres du bureau national du syndicat marocain de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, affirme un communiqué du ministère.

Ces deux réunions s'inscrivent dans le cadre de l'approche participative et communicative du ministère envers ses partenaires sociaux et de la mise en œuvre des conclusions des précédentes réunions, au cours desquelles il a été convenu de poursuivre le dialogue afin de faire avancer le système de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

C'était, également, l'occasion d'exposer l’état d'avancement du projet de reforme pédagogique, en particulier, la mise en place du système Bachelor, et de réaffirmer l'adoption d'une approche impliquant toutes les composantes de l'université, y compris les professeurs, le staff administratif et les étudiants, compte tenu de leur rôle central dans toute réforme pédagogique.

MM. Amzazi et Ouaouicha ont exprimé leur attachement au principe de la réforme globale du système, en particulier le statut du corps des enseignants-chercheurs, la recherche scientifique, l'habilitation universitaire et le doctorat, ainsi que de la loi n°01.00 portant organisation de l'enseignement supérieur.

De leur côté, les membres des bureaux nationaux des deux syndicats ont exprimé leurs opinions concernant la situation du système de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les moyens de l'améliorer, soulignant à cet égard la nécessité de mettre en place une réforme pédagogique dans le cadre d'une réforme globale et d'une vision participative qui prend en considération la situation de l'enseignant-chercheur.

Au terme de cette rencontre, il a été convenu de mettre en place quatre commissions thématiques en charge de la révision du statut du corps des enseignants-chercheurs, de l'adaptation de la loi n°01.00 portant organisation de l'enseignement supérieur avec les nouveautés de la loi-cadre n°51.17 relative au système de l'éducation, de l'enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, ainsi que de la recherche scientifique, l'habilitation universitaire et le doctorat et de l'examen des propositions faites par les deux syndicats.

Afin d'accompagner la réforme pédagogique, il a été souligné la nécessité d'accélérer le rythme des travaux de la commission chargée du statut du corps des enseignants-chercheurs, a fait savoir le communiqué, notant que le 2 mars prochain a été fixé comme dernier délai pour présenter ses résultats.

Il a, également, été convenu de poursuivre le dialogue et de tenir des réunions périodiques visant à mener à bien le processus de la réforme globale de ce secteur.

MAP 12/02/2020