17 °C Correct Rabat

Actualités
Jeudi 10 Janvier 2019

M. Ben Abdelkader prend part à une cérémonie de mémoire et de recueillement en hommage aux soldats marocains tombés lors de la bataille de Gembloux-Chastre

Synthèse vocale
M. Ben Abdelkader prend part à une cérémonie de mémoire et de recueillement en hommage aux soldats marocains tombés lors de la bataille de Gembloux-Chastre

Le ministre délégué chargé de la Réforme de l'Administration et de la Fonction publique, Mohamed Ben Abdelkader, a pris part, mercredi, à une cérémonie de mémoire et de recueillement à la nécropole nationale militaire française de Chastre (40 KM au sud de Bruxelles), où reposent des centaines de soldats Marocains tombés lors de combats livrés en 1940 contre les troupes nazies.

A cette occasion, M. Ben Abdelkader et le ministre d’Etat André Flahaut ont déposé une gerbe de fleurs à la mémoire des soldats, qui se sont sacrifiés pour la liberté et la paix.

Après le salut des couleurs, plusieurs personnalités ont pris la parole pour souligner le courage des soldats tombés dans le champ d’honneur et appelé à raviver le souvenir de ces hommes qui vécurent ensemble dans la tolérance et le respect mutuel.

Dans une déclaration à la MAP, M. Flahaut a souligné « la valeur symbolique très forte » de cette cérémonie pour « les liens très forts » qui unissent le Maroc et la Belgique, saluant le courage des vaillants soldats marocains pour la défense des valeurs de liberté, de solidarité et du vivre-ensemble et qui doit être gravé dans la mémoire de tous, tout en appelant à «perpétuer ce souvenir pour construire une société plus solidaire et plus juste».

« A un moment où les frontières se ferment, où les gens se referment sur eux mêmes, nous sommes venus ici rendre hommage à cet exemple du vivre-ensemble qu’incarnaient ces hommes courageux», a-t-il ajouté.

M. Ben Abdelkader a mis en exergue à cette occasion l'importance de faire vivre la mémoire de ces vaillants soldats et d'inculquer aux générations futures les valeurs que ces hommes courageux avaient en partage, notamment celles de solidarité, de respect mutuel et de coexistence.

Le 14 mai 1940, les soldats du 7ème Régiment des Tirailleurs Marocains arrivés sur le front après deux jours de marche, se sont aussitôt heurtés aux troupes nazies. La Division marocaine supporta l'essentiel de la poussée allemande et résista malgré de lourdes pertes. 

Le haut commandement français prévoyait d'ordonner le repli pour éviter l'encerclement, mais les soldats marocains ont réussi à repousser les nazis au prix de centaines de morts, dont les dépouilles reposent aujourd'hui sur le champ de bataille à Chastre, lieu de commémoration.

-MAP-09/01/19