22 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Mercredi 24 Juillet 2013

M. Choubani: La société civile jouit d'une place particulière dans la nouvelle Constitution

Synthèse vocale
M. Choubani: La société civile jouit d'une place particulière dans la nouvelle Constitution

Le ministre chargé des relations avec le Parlement et la société civile, El Habib Choubani a affirmé, mercredi à Settat, que la société civile occupe aujourd'hui une place de choix dans la nouvelle Constitution.

M. Choubani, qui s'exprimait lors d'une rencontre organisée par le réseau "Amal Chaouia" des associations civiles, sous le thème "Le rôle de la société civile à travers la nouvelle constitution", a indiqué que la société civile, dont l'action est basée sur le volontariat, constitue un levier pour jeter les bases d'un développement social dans un espace public ouvert, guidé par les valeurs de la citoyenneté et les principes de la démocratie et des droits de l'Homme.

Le défi du développement est une question commune relevant du gouvernement, des institutions publiques et de la société civile, ainsi qu'une responsabilité devant être partagée par toutes les composantes de la société, a-t-il dit, faisant observer qu'un développement réel ne peut avoir lieu sans démocratie participative qui érige l'action associative en une action sociale essentielle pour la concrétisation des valeurs réelles de la démocratie.

La Constitution a reconnu la société civile en tant que nouvel acteur et ce, à travers des dispositions qui lui accordent le droit à l'initiative législative par le biais de motions, à l'initiative du contrôle par le biais de pétitions et à la contribution à l'élaboration, la mise en uvre et l'évaluation des politiques publiques.

M. Choubani a, par la même occasion, salué la tenue de cette rencontre s'inscrivant dans le cadre du dialogue national sur les nouvelles prérogatives constitutionnelles de la société civile, qui ambitionne de consacrer les principes de la démocratie participative, d'élaborer une charte éthique nationale en la matière et d'élargir la participation des composantes de la société civile à la mise en uvre et l'évaluation des politiques publiques.

Il a, dans ce sens, assuré que le gouvernement est engagé dans le cadre de son programme relatif à la promotion du rôle de la société civile dans la gestion de la chose publique et son évaluation, et ce, en accélérant la mise en uvre du cadre juridique dédié à la lumière des dispositions de la Constitution.

- MAP -