22 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Dimanche 2 Juin 2013

M. Maâzouz: Vers une perspective évoluée des liens avec la diaspora

Synthèse vocale
M. Maâzouz souligne à Washington la contribution importante des MRE au développement socio-économique du Royaume

Le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des Marocains résidant à l'étranger, Abdellatif Maâzouz, a souligné, dimanche à Washington, la contribution à tous les niveaux des Marocains du monde au développement socio-économique du Royaume, les qualifiant de "vecteur de changement" important pour la société marocaine.

Intervenant dans le cadre d'une conférence organisée à l'université George Washington sur le thème "Les réformes de la primauté de la loi au Maroc: Vers une perspective évoluée des liens avec la diaspora", M. Maâzouz a relevé le rôle clé joué par les membres de la communauté marocaine à l'étranger notamment en matière de transfert de savoir, de compétences, et de développement humain et économique vers le Maroc, plaidant à cet égard pour la "professionnalisation" de cette contribution afin qu'elle ne soit plus le fruit du hasard, mais qu'elle s'inscrive dans un cadre structurel bien défini.

Le ministre a également souligné l'importance pour les Marocains du monde d'être un levier pour le développement des relations entre leurs pays d'accueil et le Royaume, en ce sens qu'ils soient impliqués directement dans la vie publique des pays d'accueil afin de contribuer à promouvoir davantage ces relations.

Evoquant le cas particulier des Marocains d'Amérique, M. Maâzouz a souligné que les membres de cette communauté sont à même de contribuer à élargir davantage le champ et le volume des échanges économiques et commerciaux entre le Maroc et les Etats-Unis, liés par un Accord de libre échange (ALE) en vigueur depuis 2006.

Le ministre a fait remarquer, à ce propos, que l'ALE avec les Etats-Unis, qui constitue pourtant l'accord commercial le plus complet conclu par le Maroc, "n'est pas assez exploité" et peut de ce fait offrir des opportunités plus larges d'échanges et d'investissement, appelant les Marocains résidant en Amérique à contribuer justement à promouvoir ces échanges en jouant le rôle de "casseur des barrières psychiques séparant les opérateurs commerciaux marocains et américains".

Evoquant par ailleurs, le processus de réformes politiques, économiques, et sociales audacieuses engagées par le Maroc depuis l'avènement de SM le Roi Mohammed VI, M. Maâzouz a relevé que ce processus a été couronné par l'adoption d'une nouvelle constitution démocratique en juillet 2011, qui consacre une séparation claire des rôles entre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire ainsi qu'avec les institutions consultatives et de gouvernance.

Il a fait observer, à cet égard, que la nouvelle constitution marocaine est l'une des rares, voire l'unique au monde, à avoir consacré cinq articles à sa diaspora, et reconnait notamment aux Marocains résidant à l'étranger le droit de vote et d'être éligible aux différentes échéances électorales tenues au Maroc, tout en veillant à protéger leurs droits et intérêts légitimes, et à maintenir et développer leurs liens humains, notamment culturels, avec le Royaume et à préserver leur identité nationale.

Par ailleurs, M. Maâzouz a également rencontré, dimanche soir à Arlington (banlieue de Washington), des membres de la communauté marocaine de la grande région de Washington (Virginie et Maryland) durant laquelle il s'est enquis de leurs doléances et des difficultés auxquelles ils dont face.

Après l'étape de Washington, le ministre devra se rendre au cours de la semaine, dans d'autres villes des Etats-Unis où résident un nombre substantiel de Marocains, à savoir Orlando (Floride), Houston (Texas), Los Angeles (Californie) et New York. 

- MAP -