16 °C Cloudy Rabat

Actualités
Mardi 20 Mars 2018

M. Saâd Eddine El Othmani reçu à Brasilia par le Président Michel Temer

Synthèse vocale
M. Saâd Eddine El Othmani reçu à Brasilia par le Président Michel Temer

Le Président du Brésil, M. Michel Temer, a reçu, lundi au Palais du Planalto de Brasilia, le chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Othmani, qui conduit une délégation de haut niveau au 8ème Forum mondial de l'eau, qui se poursuit dans la capitale brésilienne jusqu'au 23 mars.

Lors de cette audience, il a été question de "l’avenir des relations bilatérales très importantes", a affirmé M. El Othmani dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette rencontre qui s’est déroulée en présence de l'ambassadeur du Maroc à Brasilia, M. Nabil Adghoghi.

"Le Brésil est le troisième client du Maroc en termes d’échanges commerciaux, ce qui en fait un important partenaire commercial pour le Maroc", a-t-il ajouté.

La rencontre, a poursuivi le chef du gouvernement, a également porté sur les moyens de développer les relations entre les deux pays aussi bien au niveau de la recherche scientifique, que celui de l’agriculture, de la technologie et de l’aviation.

Sur ce dernier volet, M. El Othmani a relevé que le géant sud-américain dispose d’une importante industrie aéronautique et d’une compagnie leader en la matière qu’il a invitée à venir investir au Maroc.

"Il y a d’autres secteurs qui pourraient contribuer au renforcement des relations bilatérales", a ajouté le chef du gouvernement, en relevant que les deux parties ont convenu d’une "feuille de route générale pour développer ces relations".

En marge de sa participation au 8ème Forum mondial de l’eau, qui se tient sous le thème "Partage de l’eau", M. El Othmani a eu une série d'échanges avec les représentants de plusieurs pays, dont une rencontre avec le Premier ministre de la Corée du Sud, M. Lee Nak-yeon.

Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée dimanche, les deux parties ont évalué les relations maroco-sud-coréennes et ont convenu de les développer davantage, tant au volet scientifique que celui de la recherche scientifique, de l’enseignement supérieur, des investissements sud-coréens au Maroc et de la gestion de l’eau.

"La Corée du Sud est en avance en matière de l’utilisation des nouvelles technologies pour une gestion optimale de l’eau", a fait savoir M. El Othmani.

S’agissant de sa participation aux travaux de cet important conclave international, le chef du gouvernement a souligné que la présence du Royaume dénote du grand intérêt qu’accorde le Maroc à la question de l’eau.

"Le Maroc dispose d’une politique hydrique solide et forte qui jouit d’un intérêt de la part d’un grand nombre d’experts et de pays", s'est réjoui M. El Othmani, en relevant que le Maroc est l’un des fondateurs du Forum mondial de l'eau, dont la première édition s’est déroulée à Marrakech en 1997.

"Le Maroc a cumulé une importante expérience qu’il partage avec les pays amis et il est disposé à bénéficier des expériences des autres pays", a-t-il conclu.

MAP 20/03/2018