22 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Mercredi 17 Juillet 2019

M. Samadi:Le modèle traditionnel de l'école marocaine n'accompagne pas les transformations sociétales

Synthèse vocale
M. Samadi:Le modèle traditionnel de l'école marocaine n'accompagne pas les transformations sociétales

Le Secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Khalid Samadi a indiqué, lundi à Rabat, que le modèle traditionnel de l'école marocaine demeure inchangé et statique et n'a pas accompagné les transformations sociétales.

S'exprimant à l'occasion de la rencontre nationale des lauréats du master en éducation et études islamiques, organisée du 15 au 17 juillet sous le thème "La pensée éducative marocaine contemporaine", M. Samadi a mis en avant les changements profonds que connait le système des valeurs chez les générations, notant à cet effet, le rôle de l'école dans la construction de ce système dans les pays émergents.

Les transformations sociétales et économiques ont eu un impact sur l'enseignement, axé de plus en plus sur la profession, a-t-il expliqué, relevant que la stabilité de la structure de l'enseignement traditionnelle et son inadéquation avec ces transformations ont engendré, notamment, le manque d'attractivité des établissements traditionnels et des programmes et supports didactiques et la fraude dans les examens.

L'abondance de l'information, qui a fait de l'actualité une source et un savoir scientifique, constitue un problème réel auquel l'enseignant est confronté, a-t-il noté, ajoutant que l'élève préfère les supports interactifs plutôt que le manuel traditionnel.

Pour mettre en place un nouveau modèle d'enseignement, le responsable gouvernemental a, notamment, plaidé pour l'élaboration d’un nouveau livre blanc prenant en compte la complémentarité entre les connaissances, les compétences et les valeurs, la formation d'enseignants qui gèrent la connaissance au lieu de la transmettre, faire de l'école à un espace éducatif multi-services et réhabiliter la vie scolaire.

Organisée à l'initiative des lauréats du master en éducation et études islamiques, en collaboration avec l'Ecole normale supérieure (ENS) de Martil et l'École normale supérieure de l'enseignement technique de Rabat, en partenariat avec le Centre marocain des études et de recherches en éducation et l'Institut international de la pensée islamique, cette rencontre constitue l'occasion d'échanger entre étudiants, chercheurs et conférenciers autour des questions liées aux études islamiques contemporaines. 

-MAP-16/07/19