17 °C Cloudy Rabat

Actualités
Vendredi 18 Octobre 2019

Accord-cadre de partenariat dans les domaines de la recherche scientifique et technique et de la cartographie géochimique

Synthèse vocale
Ministère de l'énergie et des mines-CNESTEN: Accord-cadre de partenariat dans les domaines de la recherche scientifique et technique et de la cartographie géochimique

Le ministère de l'Énergie, des mines et de l'environnement et le Centre national de l'énergie, des sciences et des technologies nucléaires (CNESTEN) ont signé, vendredi à Rabat, un accord-cadre de partenariat dans les domaines de la recherche scientifique et technique et de la cartographie géochimique.

Signé en présence du ministre de l'Énergie, des mines et de l'environnement, Aziz Rebbah, cet accord-cadre a pour objectif de promouvoir et de diversifier la coopération entre les deux parties dans le cadre des directives nationales pour exploiter au mieux le potentiel du Maroc.

Dans ce sens, le CNESTEN s'engage à mettre son expertise et sa plateforme scientifique et technique au service des projets qui seront retenus par les parties, à participer à l'élaboration des programmes de recherche et de développement dans les domaines d'intérêt commun et à assurer des missions de contrôle de qualité des projets de cartographie géochimique, géochronologique et d'hydrogéologie isotopique.

Quant au ministère, il s'engage à appuyer la réalisation des projets qui seront arrêtés par les parties, à mettre son expertise et ses bases de données géo-scientifiques au service de ces et à assurer une interface entre le CNESTEN et les bailleurs de fonds ou bureaux dans les domaines des projets de cartographies géochimiques et géologiques, notamment en matière de prestations relatives aux analyses géochimiques.

Selon M. Rebbah, ce partenariat va contribuer à faire avancer le domaine de l'information géologique et à donner une vision claire aux investisseurs dans divers domaines, notamment celui des mines.

L'accord, a-t-il dit dans une déclaration à la presse, va également contribuer à mener un certain nombre de recherches et d'analyses dans le Royaume au lieu de les effectuer à l'étranger, ce qui permettra de gagner du temps et de réduire les coûts financiers.

Il a, par ailleurs, indiqué qu'un forum national annuel sur le développement de la recherche scientifique dans les domaines de l'énergie, des mines et de l'environnement sera organisé, dans la perspective de créer une synergie entre tous les acteurs du domaine et de développer les laboratoires de recherche scientifique.

Pour sa part, le directeur général du CNESTEN, Khalid El Mediouri a affirmé que cet accord constitue un cadre approprié pour la coopération et l’échange de connaissances et d’expériences, ainsi que pour la mutualisation des ressources des deux parties afin de contribuer au développement de plusieurs domaines d’importance socio-économique.

Depuis 1995, les activités du centre s'inscrivent dans le cadre de plans pluriannuels adoptés par son conseil d'administration et visant à soutenir les stratégies nationales de développement des secteurs socio-économiques et à renforcer le rôle du centre sur le plan national et régional en tant qu'acteur majeur en matière d'utilisation des sciences et technologies nucléaires.

MAP: 18/10/2019