18 °C Rain Rabat

Actualités
Lundi 14 Septembre 2015

Ministère de l'Intérieur : l'élection des présidents des Conseils des régions s'est déroulée dans de bonnes conditions et dans un climat de transparence

Synthèse vocale
Ministre de l'Intérieur : l'élection des présidents des Conseils des régions s'est déroulée dans de bonnes conditions et dans un climat de transparence

L'élection des présidents des Conseils des régions s'est déroulée, lundi, dans de "bonnes conditions et dans un climat empreint de clarté et de transparence", a souligné le ministre de l'Intérieur, dans un communiqué, détaillant le nombre de voix obtenues par chaque candidat.

Conformément aux dispositions de la loi organique 111-14 relative aux régions, le ministre de l'Intérieur indique que l'élection des présidents des conseils des régions du Royaume s'est déroulée, lundi matin 14 septembre 2015, dans de bonnes conditions, a-t-il indiqué. 

La même source relève que le scrutin a eu lieu pour la première fois par voie de vote public conformément aux dispositions de l'article 8 de la loi organique relative aux régions, ce qui a permis à l'opération de se dérouler dans "un climat empreint de clarté et de transparence".

Au terme de cette élection, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) a remporté cinq présidences de conseils de régions, le Parti de l'Istiqlal (PI) et le Parti de la Justice et du Développement (PJD) et le Rassemblement National des Indépendants (RNI) ont obtenu chacun deux présidences de régions, alors que le Mouvement populaire a remporté la présidence du conseil d'une seule région. 

Selon le communiqué, la présidence du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima est revenue à Ilyas El Omari (PAM) qui a été élu par 42 voix qui se répartissent entre le PAM (18 voix), le PI (07 voix), le RNI (08 voix), l'Union socialiste des forces populaires (USFP - 03 voix), le MP (04 voix) et l'Union constitutionnelle (UC- 02 voix). Son concurrent Said Khayroun (PJD) a recueilli 20 voix réparties entre le PJD (16 voix) et le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS - 04 voix). 

Dans la région de Casablanca-Settat, Mustapha Bakkoury (PAM) a remporté la présidence du conseil de la région par 40 voix émanant du PAM (19 voix), PI (11 voix), RNI (02 voix), USFP (03 voix), MP (01 voix) et de l'UC (04 voix). Son rival, Abdessamad Al Haikar (PJD) a recueilli 34 voix (30 du PJD et 4 du RNI). 

Dans la région de Beni Mellal -Khénifra, la présidence du Conseil est revenue à Ibrahim Moujahid (PAM) avec 35 voix (9 du PAM, 6 du PI, 5 du RNI, 1 du PPS, 8 de l'USFP, 3 du MP et 3 de l'UC. El Mehdi Atmoun (MP), candidat concurrent, a recueilli 20 voix (1 du PI, 8 du PJD, 1 du RNI, 9 du MP et 1 de l'UC). 

Dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, Al Khattat Ynja (PI) a été élu président du conseil avec 18 voix (13 du PI, 3 du PJD et 2 de l'USFP). Son concurrent Azzouha Al Chakaf (PAM) a obtenu 15 voix (3 du PAM, 2 du RNI, 1 de l'USFP et 9 du MP). 

Dans la région de Marrakech-Safi, la présidence du conseil a été remportée par Ahmed Akhchichin (PAM), candidat unique qui a recueilli 55 voix (25 du PAM, 11 du PI, 7 du RNI, 2 du PPS, 3 de l'USFP, 5 du MP et 2 de l'UC). 

La présidence du Conseil de la région Drâa-Taflialet est revenue à Lahbib Choubani (PJD) avec 24 voix, répartis entre son propre parti (12 voix), le RNI (2 voix), le PPS (5 voix) et le MP (5 voix). Son rival, Mohamed Ansari (PI) a remporté 18 voix (5 du PAM, 7 du PI et du 6 du RNI). 

Dans la région de l'Oriental, Abdenbi Baiyoui (PAM) est arrivé en tête avec 32 voix, répartis entre le PAM (16 voix), le PI (6 voix), l'USFP (4 voix), le MP (2 voix), l'UC (2 voix) et Al Ahd Addimoucrati (2 voix). Son concurrent Abdelkader Salama du RNI a obtenu 18 voix exprimées par le PI (3 voix), le PJD (9 voix), le RNI (4 voix) et le MP (2 voix). 

Abderrahim Ben Bouaida (RNI) s'est imposé dans la région de Guelmim-Oued Noun avec 20 voix réparties entre le PAM (2 voix), le PI (1 voix), le PJD (5 voix), le RNI (8 voix), le MP (2 voix) et le Parti de la réforme et du développement (2 voix). Son rival Abdelwahab Belfqih (USFP) a remporté 19 voix, réparties entre le PAM (4 voix), le PI (3 voix) et l'USFP (12 voix).

Dans la région de Laâyoune-Sakia Al Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid du PI a été élu président du conseil par 21 voix (20 du PI et une de l'UC). Son concurrent Mohamed Razma du RNI a obtenu 15 voix (5 du PAM, 2 du PJD, 6 du RNI et 2 du MP). 

Dans la région Rabat-Salé-Kenitra, Abdessamad Sekkal (PJD), a été élu par 49 voix, réparties entre 5 du PI, 26 du PJD, 8 du RNI, 6 du PPS et 4 du MP. Son rival Sidi Omar Al Bahraoui de l'UC a obtenu 25 voix (13 du PAM, une de l'USFP, 9 de l'UC et 2 du MDS).

Dans la région de Fès-Meknès, Mohand Laenser du MP, candidat unique, a été élu par 43 voix, réparties entre le PJD (22 voix), le RNI (6 voix), le PPS (une voix), l'USFP (5 voix) et le MP (9 voix). 

Dans la région de Souss-Massa, Brahim Hafidi du RNI a été élu président du conseil par 39 voix (23 du PJD, 11 du RNI, 4 du PPS et une voix de la Fédération de la Gauche). Son adversaire Abdessamad Kayouh du PI a obtenu 18 voix (7 du PAM, 9 du PI et 2 de l'USFP).

(MAP-14/09/2015)