25 °C Correct Rabat

Actualités
Jeudi 20 Juin 2019

M.Mohamed Laâraj : Vernissage d'une exposition intitulée "Miroir collectif"

Synthèse vocale
M.Mohamed Laâraj : Vernissage d'une exposition intitulée

Le vernissage de l'exposition "Miroir collectif" a eu lieu mercredi au musée de Bank Al-Maghrib à Rabat, un évènement qui se poursuivra jusqu'au 1er septembre.

Organisée par Musée Bank Al-Maghrib en collaboration avec "Comptoir des mines galerie", cette exposition est marquée par la participation des pionniers de l'art marocain tels que Jilali Gharbaoui, Ahmed Cherkaoui, Farid Belkahia, Mohamed Chebaa, Mohamed El Melihi, Fouad Benlamine et Mohamed Kasmi.

En plus, cet évènement accueille onze artistes représentant la nouvelle génération, à savoir; Meriem Abou Zayed, Amina Aghiznay, Moustapha Akrin, Mohamed Arjal, Hassan Bourkia, El Arbi Cherkaoui, Mounir Fatmi, Amine El ktibi, Mohamed Fetaka, Abdelaziz Zerrou et Khalil El Nemaoui.

L'exposition met l'accent sur des problématiques profondes touchant les questions de l'identité et de l'attachement à la terre, issues d'un patrimoine culturel et social commun, et d'une mémoire collective renforçant l'ouverture de l'art à des expressions différentes.

Dans une déclaration à la MAP à l'occasion de cette cérémonie, tenue en présence notamment du Wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, a indiqué que cette exposition est une vitrine sur les créations de plusieurs artistes peintres ayant marqué de leur empreinte la scène artistique marocaine et, par conséquent, méritent notre appréciation et notre estime.

M. Laâraj a exprimé sa fierté des icônes de l'art plastique ayant contribué à consolider le rayonnement du Maroc à l'échelle internationale en s'inspirant des écoles artistiques reconnues partout dans le monde.

"L'exposition reflète des étapes importantes de l'histoire de l'art plastique au Maroc et de son développement et porte des messages politique, économique et culturel forts", a ajouté le ministre.

Dans le même sillage, le commissaire de l'exposition, M. Abderrahman Benhamza, a souligné que cet évènement revêt une grande importance du fait qu'il regroupe deux générations, celle fondatrice de l'art contemporain et celle du troisième millénaire.

L'exposition tisse une cohésion et un dialogue entre ces deux générations qui partagent les mêmes intérêts théoriques et pratiques, tout en utilisant des mécanismes différents, a-t-il enchaîné.

MAP : 20/06/2019