11 °C Cloudy Rabat

Actualités
Vendredi 8 Février 2019

Mr.Ben Abdelkader:La réforme de l'administration marocaine basée sur une approche transformationnelle

Synthèse vocale
Mr.Ben Abdelkader:La réforme de l'administration marocaine basée sur une approche transformationnelle

La modernisation de l'administration publique au Maroc se fait selon une nouvelle vision basée sur l'approche transformationnelle, a indiqué, jeudi à Abidjan, le ministre délégué chargé de la réforme de l'administration et de la fonction publique, Mohammed Ben Abdelkader.

"Au cours des deux dernières années et conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a élaboré une feuille de route pour une nouvelle vision de la réforme de l'Administration publique basée sur le concept de transformation", a-t-il dit lors de la cérémonie de lancement du portail "Miliê", un canal d'échanges entre l'administration et le citoyen ivoiriens fruit d'une coopération maroco-ivoirienne.

Sur cette base, a-t-il ajouté, le ministère a élaboré un programme national de réforme de l’administration qui porte sur la réalisation de quatre transformations fondamentales.

La première, a précisé M. Ben Abdelkader, se rapporte à la transformation organisationnelle des administrations publiques par la mise en place de mécanismes permettant, entre autres, de développer les intérêts de l'administration centrale et locale et de formuler des politiques et des projets efficaces afin de rapprocher l'administration des citoyens et d'en faire un moteur du développement économique, social et environnemental.

La deuxième préoccupation, a-t-il poursuivi, a trait à la transformation managériale qui vise à améliorer les performances de l'administration et optimiser son efficacité en passant en revue les méthodes d'administration publique et en valorisant son capital humain.

La troisième transformation, a indiqué le ministre marocain, concerne la transformation éthique moyennant la consolidation des valeurs d’intégrité et de transparence dans la gestion des affaires publiques et la promotion des mécanismes de bonne gouvernance, via l’adoption de nombreuses initiatives qui intègrent les procédures juridiques et procédurales et combinent les activités préventives et éducatives.

En quatrième lieu, il s'agit de la transformation numérique à travers l'établissement d'une culture d'engagement et de transformation digitale à tous les niveaux de l'administration publique, l'adaptation de la technologie en tant qu’outil permettant d'améliorer les services publics et de rapprocher l'administration des citoyens.

La cérémonie de lancement du portail "Miliê", domicilié à l'adresse (www.milie.ci), a été rehaussée par la présence du premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly et de l’ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire Abdelmalek Kettani.

Ce dispositif est le fruit d’une coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire à travers leurs ministères de tutelle respectifs. Ce portail est, en effet, calqué sur le modèle du portail marocain des réclamations "Chikaya".

Il a pour objectif d’améliorer la relation entre l’administration et le citoyen dans le cadre d’un dialogue permanent "guidé par le souci de transparence, de traçabilité, de célérité et de responsabilité dans l’action administrative".

-MAP-07/02/19