17 °C Light rain showers Rabat

Actualités
Mercredi 20 Mars 2019

Programme "Moucharaka Mouwatina": une enveloppe de 75 MDH allouée à l'appui des projets des associations

Synthèse vocale
Programme

 Une enveloppe de 75 millions de dirhams a été alloué à des projets portés par des associations dans le cadre du programme "Moucharaka Mouwatina" d'appui à la société civile dans les régions de Casablanca-Settat, l'Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a indiqué mardi le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Doté de 165 millions de DH, le programme consacre 75 millions pour les projets portés par des associations, mais aussi pour la promotion de la gouvernance de l'appui public aux associations à travers notamment la réforme du cadre de partenariat y afférent, a précisé le ministre lors du lancement de ce programme à l'échelle nationale.

Il a mis en avant l'importance d'adopter un plan de réforme du système d’appui public aux associations en coopération avec divers départements ministériels, dans le respect des règles et principes de transparence, de compétitivité et d’efficience.

"Moucharaka Mouwatina" illustre la qualité du partenariat stratégique du Royaume avec l'Union européenne, particulièrement en matière de soutien aux initiatives des associations de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l'environnement et de l'égalité. Il traduit aussi la volonté commune du Maroc et de l'UE d'accompagner les réformes institutionnelles et juridiques dans lesquelles le Royaume s'est engagé depuis l'adoption de la Constitution de 2011, a-t-il dit.

De son côté, l'ambassadeur chef de la délégation de l'UE au Maroc, Claudia Wiedey, a souligné que les réformes législatives relatives au cadre réglementaire régissant le champ associatif et aux nouveaux dispositifs de la démocratie participative ont repositionné le rôle de la société civile et sa capacité à influer les grandes réformes en cours dans les secteurs de la jeunesse, de l'égalité et de l'environnement.

L'Union européenne, a-t-elle expliqué, a fait le pari de relever les nouveaux défis en concertation avec des organisations de la société civile et des acteurs institutionnels afin de développer une approche territoriale cohérente en réponse aux spécificités et aux besoins des régions et d'être présent au niveau local.

Cette approche permet de réaliser un accompagnement de proximité adapté auprès des organisations de la société civile en fonction de leurs missions, leurs compétences et leur capacité d'action, a-t-elle fait savoir, ajoutant que des appels d'offre seront lancés prochainement pour appuyer les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l'égalité et de l'environnement dans les quatre régions ciblées par le programme.

Le programme apporte également un appui aux institutions publiques en vue d'améliorer l'environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile et de permettre la mise en œuvre des recommandations émanant de la société civile dans le cadre du dialogue national, a relevé Mme Wiedey.

Financé par l’UE avec une contribution de plus de 15 millions d’euros pour la période de 2018-2020, "Moucharaka Mouwatina" est mené en partenariat avec le ministère délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), l’Institut national de formation aux droits humains (Institut Driss Ben Zekri) et le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS).

-MAP-19/03/19