25 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Mercredi 8 Novembre 2017

Session des questions orales à la Chambre des représentants

Synthèse vocale
Session des questions orales à la Chambre des représentants

Mme Derham : Enquête et mesures antidumping concernant certaines importations

La secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham a indiqué, mardi à Rabat, que son département a ouvert une enquête antidumping sur certaines importations et pris les mesures adéquates sur d'autres produits, dans le cadre de l’organisation et la rationalisation des importations et de la protection du produit national.

Répondant à une question orale présentée par le groupe de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) à la Chambre des conseillers, sur les mesures visant la protection des entreprises nationales de certaines pratiques portant atteinte aux règles de la libre concurrence, Mme Derham a indique que son département a procédé, après examen des plaintes et l’ouverture d’une enquête en la matière, à l’application des mesures adéquates sur un nombre d'importations.

Les produits ayant fait l'objet de ces mesures concernent, notamment, les secteurs du bâtiment, de la papeterie de la sidérurgie et les produits chimiques, et proviennent de plusieurs pays, comme la Chine, les États-Unis, le Portugal, l'Espagne, la Tunisie et l’Égypte, a-t-elle précisé. Mme Derham a, également, noté que son département est disponible pour étudier les plaintes présentées par les entrepreneurs nationaux, en vue d’appliquer les mesures de protection commerciale adéquates face aux importations portant atteinte au commerce national et ce, selon les conditions et les règles prévues par les accords commerciaux et la législation nationale en vigueur.

M. Yatim : Les partenaires sociaux, de véritables acteurs pour la réussite des chantiers de réforme 

Le gouvernement considère que les partenaires sociaux sont de véritables acteurs pour la réussite de l'ensemble des chantiers de réforme, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim.

Répondant à une question orale présentée par le groupe de la Confédération démocratique du travail (CDT) à la Chambre des conseillers, sur la rentrée sociale, M. Yatim a souligné que le gouvernement accorde un intérêt particulier au dialogue social et à la concertation avec les partenaires sociaux et le considère comme étant une pierre angulaire dans ses approches en matière de gestion des différents chantiers relatifs à l'élaboration, l’exécution, et l’évaluation des politiques publiques.

Le gouvernement a fait de l’institutionnalisation du dialogue social une priorité dans le programme gouvernemental, qui prévoit l’élaboration d’un pacte social devant constituer un cadre contractuel pour fixer les domaines du dialogue social, ses niveaux et sa démarche, ainsi que les engagements des parties et les mécanismes d’exécution résultant des conventions collectives et la résolution des désaccords y afférents.

Le ministre a, également, rappelé que le Chef du gouvernement a tenu, en septembre dernier, des rencontres avec les responsables des centrales syndicales les plus représentatives et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Ces rencontres ont repris à partir du 9 octobre dernier, avec la tenue de la première réunion tripartite dans le cadre du round du dialogue social consacré à la présentation des grandes lignes de la loi de finances 2018 et les moyens de répondre aux revendications des partenaires sociaux.

M. Talbi Alami : Coordination parfaite entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et la FRMF

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami a assuré, mardi à Rabat, que son département coordonne parfaitement avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) en ce qui concerne les démarches à entreprendre pour obtenir l'organisation du Mondial-2026. 

Répondant à une question orale du groupe Justice et Développement à la chambre des conseillers, M. Talbi Alami a souligné que le Maroc a franchi d’énormes pas en matière d’infrastructures dédiées au sport, aux télécommunications et aux autres volets exigés par le cahier de charges et demeure, ainsi, fin prêt pour abriter cet événement footballistique majeur.

La FRMF a œuvré, en coordination avec l’ensemble des intervenants, pour élaborer un dossier de candidature complet offrant toutes les garanties exigées par le cahier de charges, que ce soit au niveau des installations sportives, de l’hôtellerie, des télécommunications, de la couverture médiatique et la télédiffusion, du transport ou des navettes, a affirmé le ministre, précisant que ce dossier doit être présenté avant le 16 mars prochain.

Par ailleurs, répondant à une question du groupe Authenticité et Modernité, sur la gouvernance dans le secteur sportif, M. Talbi Alami a fait savoir que son département se penche actuellement sur la méthode de subvention des fédérations sportives.

Cette révision se fait sur la base de nouveaux critères et conditions concernant, notamment, la distinction entre les sports olympiques et autres, le respect par les fédérations concernées de leurs engagements dans le cadre des contrats-programmes et leurs performances dans les compétitions régionales et internationales.

(MAP 07/11/2017)