22 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Mercredi 17 Juillet 2019

Signature à Rabat d'un mémorandum d'entente sur la création d’un écosystème BSH dans le secteur de l'électroménager

Synthèse vocale
Signature à Rabat d'un mémorandum d'entente sur la création d’un écosystème BSH dans le secteur de l'électroménager

 Un mémorandum d'entente portant sur la création d'un écosystème dédié au sourcing de pièces et composants pour les produits électroménagers a été conclu, mardi à Rabat, entre le ministère de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique et le groupe BSH Hausegeräte GmbH.

Signé par le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le Directeur de la technologie et des opérations de BSH Electrodomésticos España, José Juste, l'accord vise la création d'un écosystème BSH qui, à l’instar des écosystèmes de sourcing structurés avec des locomotives comme Renault, le Groupe PSA et Boeing, est un programme industriel intégré et conçu dans le but d’accroître la base de production des fournisseurs de BSH au Maroc.

Les pièces et composants seront destinés aux usines d'assemblage du groupe en Europe, a indiqué à cette occasion M. Elalamy, ajoutant que l’écosystème BSH doit permettre la création de 2.000 emplois et l’atteinte de recettes d’exportations de 150 millions d'euros, en mobilisant 15 fournisseurs à l’horizon 2023 et des investissements de l’ordre de 25 millions d'euros. 

Et de préciser que le lancement de ce nouvel écosystème, qui s’inscrit dans le développement des chaînes de valeur industrielles opéré dans le sillage du Plan d’accélération industrielle, permettra le développement de la production industrielle nationale autour des métiers de la métallurgie, de la plasturgie et des composants électriques et électroniques, soulignant que le groupe BSH, fort de 61.000 collaborateurs et 42 sites de production à travers le monde, est le numéro 1 sur le marché européen des produits électroménagers. 

Pour sa part, M. Juste a indiqué que la promotion des programmes solides pour la croissance de l'industrie au Maroc renforce aussi bien l'industrie marocaine que l'industrie espagnole, grâce notamment à la proximité des deux pays, exprimant à cet égard l'intérêt des deux parties à promouvoir l'écosystème de fabricants de pièces et composants pour les produits électroménagers.

En Espagne, BSH compte 4.000 collaborateurs qui officient sur 4 sites de production, une plateforme logistique centrale et plusieurs centres d’excellence développant des technologies pour l’ensemble du groupe BSH, a-t-il noté. Présent au plan commercial au Maroc depuis 20 ans à travers la marque Bosch, BSH a créé une filiale dans le Royaume en 2008 pour mieux asseoir ses objectifs de développement, a-t-il renchéri.

Au cours de la cérémonie de lancement de l'écosystème, M. Elalamy a signé deux mémorandum d’entente matérialisant les premiers investissements de l’écosystème BSH. Le premier mémorandum d’entente, signé avec la société espagnole Gravalos Constructionnes, porte sur la réalisation d’un investissement pionnier de 40 millions de dirhams, dans une unité de production d’inducteurs pour les plaques de cuisson. 

Concernant le deuxième, signé avec les sociétés Virmousil et SIGIT, il porte sur l’affiliation de ces sociétés avec l’écosystème BSH. Virmousil est une société marocaine active depuis 15 ans dans l’assemblage de faisceaux électriques, l’assemblage de composants de sécurité de l’habitacle et d’essuie-glaces. Installée dans le Royaume depuis 2014, SIGIT est une société fournissant le secteur automobile en pièces plastiques.

-MAP-16/07/19