25 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Lundi 17 Juillet 2017

Le président de la Chambre des Conseillers en visite de travail au Chili

Synthèse vocale
Le président de la Chambre des Conseillers en visite de travail au Chili

Président de la Chambre des Conseillers: les relations entre le Maroc et le Chili appelées à se hisser au niveau d'un partenariat exemplaire 

Les relations unissant le Maroc et le Chili sont appelées à se hisser au niveau d'un partenariat exemplaire au regard de la position qu'occupent les deux pays dans leur espace régional, a indiqué le président de la Chambre des Conseillers, Hakim Benchamach.

Dans une déclaration à la MAP suite à ses entretiens, lundi à Santiago, avec le président du Sénat chilien, Andres Zaldivar, M. Benchamach a ajouté que le mémorandum d'entente signé entre la Chambre des Conseillers et le Sénat chilien est à même d'amener les bonnes relations bilatérales à un autre niveau pour instaurer un partenariat exemplaire entre les deux pays.

L'orientation adoptée par le Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI est basée sur la diversification de ses partenariats stratégiques et régionaux, a souligné M. Benchamach qui effectue une visite de travail au Chili, soulignant que le Chili est une force économique émergente ayant accumulée une grande expérience dans le domaine démocratique suite à la période de la dictature d'où sa spécificité particulière en Amérique latine.

Les Chiliens voient en le Maroc un pays qui se dirige avec pas fermes vers la consolidation de son édifice démocratique, une force émergente dans son espace régionale et une plate-forme vers l'Afrique, a fait savoir le président de la Chambre des Conseillers, affirmant que le Chili est convaincu que le Maroc, sous l'impulsion de SM le Roi, a accumulé des liens très forts avec le Continent africain.

Et d'ajouter que les responsables chiliens portent une grande estime à la position stratégique du Royaume en Afrique et "nous avons senti la disposition du Chili à renforcer ces relations à travers l'action parlementaire, une disposition que nous avons consolidé à travers la signature du mémorandum d'entente" qui sanctionne le processus d'édification des relations entre les deux institutions législatives.

Cet accord pose également les bases d'une forte coopération qui sera concrétisée à travers des projets et des plans d'action en relation notamment avec le partage des expériences entre le deux chambres et le renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale.

Les relations parlementaires entre le Maroc et le Chili sont basées sur le partage des mêmes visions concernant les défis auxquels les institutions législatives font face de par le monde, dans un espace en permanente mutation, caractérisé par la multiplication des défis transfrontaliers, a ajouté M. Benchamach.

Pdt du Sénat chilien: grâce à la clairvoyance de SM le Roi, le Maroc s'est engagé dans un processus démocratique "extrêmement important"

Le Maroc s'est engagé, grâce à la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, dans un processus démocratique "extrêmement important" et choisi de prendre la bonne voie à travers le lancement de plusieurs réformes dans différents domaines, a indiqué le président du Sénat chilien, Andrés Zaldivar.

"Sans aucun doute, le Maroc qui a entamé un processus démocratique extrêmement important grâce à la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, est sur la bonne voie", a déclaré M. Zaldivar à la MAP en marge de la signature à Santiago d'un mémorandum d'entente entre la Chambre des Conseillers et le Sénat chilien à l'occasion de la visite de travail au Chili du président de la Chambre, Hakim Benchamach.

Le Maroc a choisi de s'ouvrir au monde et d'établir de bonnes relations avec les différents pays du globe, a-t-il dit, faisant observer que les relations entre Rabat et Santiago sont "très fortes" et reposent sur une "grande amitié" et que la signature de cet accord parlementaire permettra aux deux pays d'agir de manière conjointe concernant les questions d'intérêt commun afin de mieux consolider leur coopération.

La signature de ce mémorandum d'entente entre les deux institutions législatives est un moyen de consolider davantage les liens historiques entre le Maroc et le Chili, a-t-il souligné, ajoutant que les deux pays agissent pour le renforcement de leur coopération bilatérale et multilatérale.

"Le Chili a toujours soutenu le Maroc aux Nations unies et dans les différentes instances internationales et le Maroc a également exprimé son soutien au Chili" a affirmé M. Zaldivar, soulignant que son pays est la porte d'entrée du Maroc vers l'Amérique latine et que le Royaume favoriserait l'accès du Chili sur le continent africain.

Le responsable chilien a aussi exprimé son admiration et sa grande estime pour le Maroc qu'il a visité à plusieurs reprises, indiquant avoir "une grande estime pour SM le Roi qui m'avait honoré et décoré d'un Wissam quand j'étais président du Sénat lors d'une législation antérieure".

Les relations entre le Chili et le Maroc se consolident de jour en jour, a-t-il dit, estimant que le lancement d'un "Forum parlementaire Afrique-Amérique latine", annoncée par M. Benchamach, est un pas important et réalisable que le Chili soutient. 

Le président de la Chambre des conseillers était arrivé dimanche au Chili à la tête d'une importante délégation parlementaire composée notamment de Mme Touria Lahrech et MM. Amhed Lakhrif et Abdelkader Salama.

(MAP-18/07/2017)

Signature à Santiago d'un mémorandum d’entente entre la Chambre des Conseillers et le Sénat chilien

Le président de la Chambre des Conseillers, Hakim Benchamach, et le président du Sénat de la République du Chili, Andrés Zaldivar, ont signé, lundi à Santiago, un mémorandum d’entente portant sur la promotion de la coopération entre les deux institutions législatives.

A travers ce mémorandum, signé à l’occasion d’une visite de travail de M. Benchamach au Chili à la tête d’une importante délégation parlementaire, la Chambre des Conseillers et le Sénat du Chili se sont engagés à la création de mécanismes de coopération et de consultation dont les domaines seront fixés à travers des protocoles annexés et à la tenue de consultations régulières, cohérentes et constructives sur les questions d'intérêt commun, au service des intérêts supérieurs du Royaume du Maroc et de la République du Chili.

Ce mémorandum vise aussi à mettre en place des canaux de communication et d'interaction parlementaire à travers l'échange de visites, d'expertises, d'expériences, d'informations et de documents, coordonner les efforts et les positions et à unifier les visions au niveau des instances parlementaires et gouvernementales régionales, continentales et internationales, ainsi que de renforcer la solidarité et le soutien mutuel au sein de ces institutions.

Elles s’engagent aussi à renforcer les activités communes via des programmes de coopération, l'organisation de conférences, de forums et de journées d'études autour de thématiques d'intérêt commun, et l'activation des groupes parlementaires de coopération et d'amitié outre la promotion de la coopération technique entre les administrations du Sénat chilien et celle de la Chambre de conseillers. Le document vise à consolider les compétences des cadres parlementaires dans les domaines législatif et de contrôle et de la diplomatie parlementaire ainsi que de l'évaluation des politiques publiques et des NTIC. La cérémonie de signature de ce mémorandum d’entente s’est déroulée au siège du Sénat chilien en présence des membres de la délégation parlementaire accompagnant M. Benchamach, à savoir, MM. Amhed Lakhrif, Abdelkader Salama et Mme Touria Lahrech et de l'Ambassadrice du Royaume au Chili, Mme Kenza Elghali. 

(MAP-17/07/2017)