10 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Samedi 12 Mars 2016

Visite officielle de SM le Roi Mohammed VI à la Fédération de Russie

Synthèse vocale
Visite officielle de SM le Roi Mohammed VI à la Fédération de Russie

Les sculptures à l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée" sont d'une très grande importance

Les sculptures exposées au Musée Pouchkine de Moscou dans le cadre de l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée" sont d'une très grande importance, a souligné mercredi Mme Irina Antonova, ancienne conservatrice et directrice du Musée. 

Ces objets qui datent de l'époque romaine, montrent la richesse de l'histoire et du patrimoine marocains, a souligné Mme Antonova dans une déclaration à la presse à l'occasion de l'inauguration par SM le Roi Mohammed VI de cette exposition organisée du 16 mars au 16 avril prochain.

"Nous n'avions jusqu'alors pas eu d'objets du patrimoine marocain", a déclaré Mme Antonova, notant que l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée" est une occasion pour les visiteurs russes et étrangers de découvrir l'histoire riche du Maroc.

 

Organisée par la Fondation Nationale des Musées en partenariat avec le Musée Pouchkine, l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée" présente des pièces majeures des collections du musée archéologique de Rabat.

Moscou se félicite des résultats de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Russie

La Russie se félicite des résultats de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération russe, a déclaré mercredi, M. Mikhail Bogdanov, Vice-ministre russe des Affaires étrangères et Représentant spécial du président Vladimir Poutine pour le Proche-Orient et l'Afrique.

"Nous apprécions les entretiens de SM le Roi Mohammed VI avec le Président de Russie, Vladimir Poutine couronnés par la signature d'une série de conventions de coopération dans divers domaines devant approfondit davantage le Partenariat stratégique russo-marocain", a-t-il souligné dans une déclaration à la presse.

Les entretiens entre le Souverain et le Président Poutine ont été fructueux, les deux Chefs de l'Etat ayant abordé un certain nombre de questions régionale et internationale d'intérêt commun, a-t-il souligné.

M. Bogdanov s'est également félicité de l'entretien entre le Souverain et le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, entretien qui traduit l'excellence des relations politique, économique et humaine entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, et le Président de la Fédération de Russie, SEM. Vladimir Poutine, avaient présidé, mardi au Kremlin, la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération bilatérale dans divers domaines.

Protocole d'échange d'informations relatif à la circulation des marchandises et véhicules entre le Maroc et la Russie

L'Administration marocaine des Douanes et Impôts Indirects et le Service fédéral des Douanes de Russie ont signé, mardi à Moscou, un protocole dans le domaine de l'échange d'informations avant l'arrivée relatives aux marchandises et véhicules circulant entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie.

Ce protocole, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Russie, a pour objet d'impulser la coopération douanière bilatérale à travers l'échange électronique d'informations dans l'objectif de renforcer l'efficacité du contrôle douanier sur les marchandises et les véhicules circulant entre les deux pays. 

Aux termes de ce protocole, les deux parties visent à accélérer les procédures douanières relatives au placement des marchandises sous procédure douanière dans les instances douanières des deux Etats.

Les parties conviennent également de réduire le nombre de documents requis dans le cadre des procédures et du contrôle douaniers. Elles s'entendent en outre à réduire le recours aux procédures et moyens relatifs au contrôle douanier des marchandises sur la base de l'analyse des informations relatives aux marchandises via un système d'analyse des risques. 

Le protocole stipule que les deux parties s'engagent également à échanger les données relatives aux marchandises après finalisation des opérations douanières ou autres opérations concernant l'extraction des marchandises placées sous procédures douanières et devant quitter le sol du pays d'origine des marchandises, au cas où le point de destination se situe sur le sol d'un pays tiers.

Mémorandum d'entente sur la coopération entre le ministère des Habous et le Conseil de la choura des muftis de Russie

Le mémorandum d'entente sur la coopération entre le ministère des Habous et des Affaires islamiques du Maroc et l'Organisation religieuse centrale (Conseil de la Choura des Muftis) de Russie, signé mardi à Moscou à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI, vise à raffermir les liens de coopération entre les deux pays et à coordonner leurs positions au sein des instances internationales au sujet des questions islamiques d'intérêt commun.

En vertu de ce mémorandum, les deux parties conviennent d'échanger leurs expériences dans les domaines de la valorisation du patrimoine islamique, d'impression, de diffusion et de distribution du saint Coran, ainsi qu'en matière de promotion de la participation des candidats et des jurys aux concours internationaux de mémorisation, de déclamation et de psalmodie du saint Coran organisés au Maroc et en Russie.

Les deux parties oeuvreront aussi à réaffirmer leur attachement à la modération et au juste milieu et à combattre les thèses extrémistes propagées sous le couvert de la religion musulmane, tout en s'employant à mettre en avant les valeurs morales prônées par l'islam, qui bannissent la violence et l'extrémisme et consacrent la tolérance et l'ouverture.

L'accord prévoit également d'échanger les expériences dans les domaines de la formation des imams, morchidines et morchidates et de la préparation d'émissions religieuses audio-visuelles dans les deux pays et prévoit la possibilité d'accorder des bourses d'études aux étudiants des établissements et instituts religieux placés sous la tutelle des deux parties.

L'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée" est une "très belle vitrine pour le Royaume"

L'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée", inaugurée mercredi par SM le Roi Mohammed VI au Musée Pouchkine à Moscou, constitue "une très belle vitrine pour le Royaume" et son histoire, riche et ancienne, a souligné le président de la Fondation Nationale des Musées, M. Mehdi Qotbi.

Cette exposition, montée dans le cadre d'un partenariat entre la Fondation Nationale des Musées et le Musée Pouchkine à Moscou, reflète, à travers des sculptures romaines, dont certaines n'ont jamais quitté le Maroc, l'histoire que partagent russes et marocains, a ajouté M. Qotbi dans une déclaration à la presse à l'occasion de l'inauguration de cette manifestation inédite.

L'organisation de cette exposition au Musée Pouchkine, qui attire quotidiennement près de 5.000 visiteurs, traduit la volonté du Royaume de partager avec le monde son riche patrimoine historique et de promouvoir la diplomatie culturelle, a précisé M. Qotbi.

"Le Monde respecte le Maroc pour son histoire, une histoire qu'il faut absolument faire connaitre", a-t-il dit, rappelant, à cette occasion, la signature mardi par la Fondation Nationale des Musées de conventions de partenariat avec deux grandes institutions muséales russes de renommée internationale, à savoir le musée de l'Hermitage et le musée du Kremlin et ce en marge de la visite officielle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie.

Ces conventions privilégient le partage d'expertise et les échanges culturels dans le domaine muséal en vue de l'organisation d'expositions majeures au Maroc et en Russie.

Accord maroco-russe relatif aux services aériens

Le gouvernement du Royaume du Maroc et la République Fédérale de Russie ont signé, mardi à Moscou, un accord relatif aux services aériens.

L'accord, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, témoigne de la volonté des deux pays de bâtir un système de transport aérien basé sur la compétitivité des transporteurs aérien et sur le souci de garantir le plus haut niveau de sécurité et de sûreté aériennes.

Cet accord définit les droits accordés aux parties contractantes, concernant notamment l'atterrissage, l'embarquement et le débarquement des passagers, des marchandises et des courriers transportés à bord des lignes définies dans la carte aéronautique en provenance ou à destination des points situés dans le territoire de l'autre partie.

Il stipule aussi les conditions pour une partie contractante d'accorder ou de refuser l'autorisation d'exploitation à une entreprise de l'autre partie.

L'accord vise à lancer des concertations sur les mesures de sécurité à prendre pour les avions, les personnels navigants et les voyageurs, ainsi que sur la sécurité de l'aviation civile contre tout acte illégal, en application des conventions internationales en la matière.

Mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de l'énergie entre le Maroc et la Russie

Le Maroc et la Russie ont procédé, mardi à Moscou, à la signature d'un mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de l'énergie notamment en matière de gaz naturel liquéfié, de gaz de pétrole liquéfié, d'électricité, d'énergies renouvelables et d'exploration d'hydrocarbures.

En vertu de ce mémorandum d'entente, conclu à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, les deux parties conviennent de l'échange de données, d'expertises, d'expériences et d'informations sur les législations et les lois régissant les domaines inclus dans le présent mémorandum.

L'accord, signé entre le ministère de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, et le ministère de l'énergie de Russie, prévoit également l'organisation de stages, de sessions de formation, de forums, de conférences et de colloques, ainsi que l'encouragement de la concertation entre les spécialistes, les entreprises et les organisations des deux pays en vue d'établir des partenariats pour la réalisation de projets d'intérêt commun, de former des compétences et de promouvoir la recherche et le développement.

Les deux parties conviennent, aussi, de la création d'un groupe de travail bilatéral chargé de coordonner les actions et de présenter des propositions pratiques pour la mise en œuvre de ce mémorandum. 

Signature d'une convention sur l'extradition entre le Maroc et la Russie

Le Maroc et la Russie ont signé, mardi à Moscou, une convention visant à instaurer une coopération entre les deux pays dans le domaine de l'extradition des criminels.

En vertu de cet accord, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, les deux parties s'engagent à remettre à l'autre Partie, dans le cadre du principe de réciprocité et en cas de présentation d'une demande, les personnes qui, se trouvant sur le territoire de l'une des deux parties, sont poursuivies ou condamnées à une peine privative de liberté par les autorités judiciaires de l'autre partie, et ce conformément aux dispositions, conditions et procédures stipulées dans la présente Convention.

La Partie dont la demande d'extradition a été approuvée en vue de lancer des poursuites pénales, doit informer l'autre partie, sur la base de sa demande, de la décision émanant à ce sujet de l'autorité compétente.

SM le Roi inaugure à Moscou l'exposition "Maroc-Russie, Une histoire antique partagée"

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, mercredi au Musée Pouchkine à Moscou, à l'inauguration de l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée".

Cette exposition, organisée par la Fondation Nationale des Musées à l'occasion de la visite officielle qu'effectue le Souverain en Fédération de Russie, permet d'appréhender la longue et riche histoire du Royaume, clef de compréhension du Maroc contemporain et source de sa modernité.

Des pièces majeures des collections du musée archéologique de Rabat ont ainsi été prêtées afin d'offrir aux visiteurs un aperçu d'objets en bronze issus des principaux sites romains antiques du Maroc. Ce choix émane de la volonté de faire connaitre aux citoyens russes une des facettes d'une culture riche qui a contribué à la genèse des civilisations entre le Ier et le VII ème siècle.

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu'au 16 avril prochain, permettra aux visiteurs du Musée Pouchkine, estimés à près de 5.000 personnes par jour, de découvrir, à travers des sculptures romaines, dont certaines n'ont jamais quitté le territoire marocain, l'histoire que le Maroc partage avec le peuple Russe. C'est également l'occasion de mettre en valeur le patrimoine historique du Maroc, de rappeler la permanence de son unité et le rayonnement de sa civilisation.

Manifestation inédite, l'exposition "Maroc-Russie, une histoire antique partagée" s'inscrit en droite ligne des efforts de SM le Roi Mohammed VI visant à faire de la culture un véritable levier de développement, un vecteur pour le rapprochement des peuples et le brassage culturel, et un outil de promotion des valeurs de tolérance, d'ouverture et de partage.

L'organisation de cette exposition traduit la volonté du Royaume de partager avec le monde son riche patrimoine historique, scientifique, culturel, cultuel et architectural. Un patrimoine que le Maroc a pu se construire, en optant notamment pour un Islam modéré basé sur le rite malékite et la pensée soufie, des choix qui constituent jusqu'à nos jours l'identité politique et spirituelle du pays.

A noter que dans le cadre de la visite officielle qu'effectue Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, la Fondation Nationale des Musées a procédé à la signature de conventions de partenariat avec deux grandes institutions muséales russes de renommées internationale, à savoir le musée de l'Ermitage et le musée du Kremlin.

Ces conventions privilégient le partage d'expertise et les échanges culturels dans le domaine muséal en vue de l'organisation d'expositions majeures au Maroc et en Russie.

SM le Roi s'entretient à Moscou avec le Premier ministre russe

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a eu, mercredi à Moscou, des entretiens avec le Premier ministre russe, M. Dimitri Medvedev.

Ces entretiens se sont déroulés en présence, du côté marocain, de MM. Taieb Fassi Fihri, Conseiller de Sa Majesté le Roi, Mohamed Boussaid, ministre de l'Economie et des Finances, Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, et, du côté russe, de MM. Alexandre Tkatchev, ministre de l'Agriculture, Mikhail Bogdanov, Vice-ministre des Affaires étrangères et représentant spécial de SEM. le président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et l'Afrique, et Alexey Likhachev, vice-ministre russe du Développement économique.

Intérêt particulier des médias russes à la visite de SM le Roi en Russie 

Les médias russes ont consacré, dans leur édition de mercredi, un grand intérêt à la visite officielle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie.

A cet égard, le journal "Rossiskaya Gazeta" souligne qu'après les entretiens entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président de la Fédération de Russie, SEM. Vladimir Poutine mardi au Kremlin, il a été procédé à la signature de plusieurs conventions de coopération bilatérale dans divers domaines, notant que les deux pays aspirent à approfondir le partenariat stratégique.

Le Maroc, a affirmé le journal, est l'un des plus importants partenaires commerciaux de la Russie en Afrique, relevant que la coopération économique englobe les domaines de la protection et la promotion réciproques des investissements, de la pêche maritime, de l'énergie, de l'agriculture, de la protection de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources naturelles, la protection mutuelle des informations classifiées dans le domaine militaire et militaro-technique.

La visite du Souverain en Russie est à même de donner une forte impulsion au renforcement de la coopération entre les deux pays dans divers domaines, a mis en relief la publication.

Le journal électronique "Nouvelles de Russie" a focalisé sur les entretiens entre SM le Roi Mohammed VI et le président Vladimir Poutine axés sur les questions bilatérales et les moyens de renforcer la coopération et d'accroître le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

Moscou et Rabat ont convenu de renforcer la coopération dans le domaine énergétique notamment en matière de gaz liquide liquéfié et de la construction d'infrastructures gazières, de l'exploration des hydrocarbures ainsi que de la construction et de l'exploitation des unités de production électrique et des énergies renouvelables, a écrit "Nouvelles de Russie".

Les deux partenaires ont également signé une convention relative à la pêche maritime et l'augmentation des quotas de pêche russes dans la zone économique exclusive du Maroc de 100 mille à 140 mille tonnes par an.

Pour sa part, l'Agence de presse "TASS" a noté que les deux chefs d'Etat ont présidé au Kremlin la cérémonie de signature d'une série de conventions, rappelant que SM le Roi Mohammed VI avait effectué sa première visite officielle en Russie entre les 14 et 21 octobre 2002.

Et de souligner que les sujets les plus importants des entretiens entre le président russe Vladimir Poutine et SM le Roi ont porté sur le processus de paix au Moyen-Orient, sur l'Afrique du Nord et sur la situation en Syrie et en Irak.

Les deux pays ont également annoncé leur volonté d'approfondir leur partenariat stratégique et le développement des relations bilatérales dans les domaines du commerce, de l'économie, de l'investissement, de la science et de la culture, décline TASS.

De son côté, l'Agence de presse "Sputnik" a indiqué que le président Vladimir Poutine a exprimé sa joie pour la visite de SM le Roi Mohammed VI en Russie en cette année qui coïncide avec le 50e anniversaire de la visite de Feu SM Hassan II dans l'ex-Union soviétique et l'établissement des relations entre les deux pays.

M. Poutine a déclaré que la visite de SM le Roi donnera une forte impulsion au développement des relations russo-marocaines, relève Sputnik.

La Russie, un marché prometteur pour les agricultures et les industriels marocains

Le marché de Fédération de Russie est prometteur pour les agriculteurs et les industriels marocains, a souligné, mardi à Moscou, le ministre de l'agriculture et de la pêche maritime, M. Aziz Akhannouch.

La visite de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie permettra de renforcer les relations économiques entre le Royaume et la Russie et d'ouvrir de nouvelles perspectives de partenariat, a ajouté M. Akhannouch dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération entre le Maroc et la Russie.

M. Akhannouch a indiqué que parmi les conventions signées certaines portent sur la sécurité sanitaire des produits alimentaires, la surveillance vétérinaire et phytosanitaire, et la facilitation de l'accès des produits marocains au marché russe et des produits russes au marché du Royaume.

Au sujet de la convention relative à la pêche maritime, M. Akhannouch a indiqué que cette dernière revêt une grande importance dans la mesure ou elle participera à la préservation des ressources halieutiques, à la lutte contre la pêche illégale et la promotion de la recherché scientifique.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, et le Président de la Fédération de Russie, SEM. Vladimir Poutine, avaient présidé, mardi au Kremlin, la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération bilatérale dans divers domaines.

Nette évolution des relations maroco-russes

Les relations entre le Maroc et la Russie connaissent une nette évolution à tous les niveaux, a déclaré le ministre de l'économie et des finances, M. Mohamed Boussaid.

Ces relations ont été renforcées par la signature, mardi au Kremlin à Moscou, de deux accords portant sur la promotion et la protection réciproques des investissements et sur l'échange d'informations sur la circulation des biens et des véhicules entre les deux pays (Corridor vert) notamment en ce qui concerne l'accès des marchandises aux marchés russe et marocain, a-t-il précisé dans une déclaration à la presse à l'issue de la signature de plusieurs conventions de coopération entre le Maroc et la Russie. 

Ce second accord devra permettre un accès fluide des produits agricoles marocains au marché russe en vue de parvenir à un équilibre des échanges bilatéraux, a-t-il ajouté.

Le ministre a précisé que le Maroc importe pour 16 milliards de dirhams de produits russes à savoir notamment du pétrole et ses dérivés alors que le Royaume exporte vers la Russie des produits agricoles avec l'objectif d'augmenter le niveau de ces exportation.

M. Boussaid a noté ensuite que la visite de SM le Roi Mohammed VI en Russie donnera une nouvelle impulsion au partenariat maroco-russe dans divers domaines.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, et le Président de la Fédération de Russie, SEM. Vladimir Poutine, avaient présidé, mardi au Kremlin, la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération bilatérale dans divers domaines.

Convention-cadre entre la Fondation nationale des musées et le Musée de l'Ermitage

La Fondation nationale des musées et le Musée de l'Ermitage de la Fédération de Russie ont signé, mardi à Moscou, une convention-cadre s'inscrivant dans le sillage de la coopération continue et formalisée entre les deux institutions. 

Cette convention-cadre, signée à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, s'inscrit dans le contexte d'une relation de coopération continue et formalisée entre la Fondation nationale des musées du Royaume du Maroc et le Musée de l'Ermitage de la Fédération de Russie, sur la base d'objectifs communs, afin de contribuer au développement de la politique culturelle nationale et internationale et définir les domaines de coopération entre les parties et d'en déterminer les modalités et les conditions de réalisation. 

Les deux parties ont manifesté leur intérêt de préserver le patrimoine culturel mondial et se sont rapprochées en vue d'établir les lignes directrices de leur coopération dans les domaines de la formation, de la restauration, de l'organisation d'expositions, ainsi que dans le cadre de projets scientifiques et culturels.

D'autres thèmes de coopération pourront être définis conjointement entre les parties. 

Il est institué un comité de suivi et d'évaluation composé par des membres représentant les deux parties. Ce comité se réunira aussi souvent que nécessaire à l'effet de suivre l'exécution des dispositions de la présente convention cadre et pourra s'adjoindre toute personne dont la présence sera jugée utile.

Mémorandum d'entente dans le domaine du contrôle sanitaire et phytosanitaire des produits végétaux et d'origine végétale

L'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, du ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime, et le Service fédéral pour la surveillance vétérinaire et phytosanitaire de la Fédération de Russie ont signé, mardi à Moscou, un mémorandum d'entente dans le domaine du contrôle sanitaire et phytosanitaire des produits végétaux et d'origine végétale.

Ce mémorandum d'entente, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, a pour objet de renforcer la coopération et le partenariat entre les deux parties dans le domaine du contrôle sanitaire et phytosanitaires des produits végétaux et d'origine végétale, et ce afin de créer les conditions favorables pour améliorer les échanges commerciaux desdits produits.

En vertu de cet accord, chaque lot exporté doit être accompagné d'un certificat sanitaire ou phytosanitaire délivré par l'autorité compétente de la partie exportatrice certifiant que le lot répond aux exigences sanitaires et phytosanitaires de la partie importatrice. 

Les parties conviennent de développer davantage leurs systèmes de certification sanitaire et phytosanitaire des produits exportés visant la sécurisation des systèmes de certification et la traçabilité desdits produits.

Les parties s'entendent, également, à prendre les mesures nécessaires pour réduire les délais de contrôle aux frontières.

Accord de coopération maroco-russe sur la protection de l'environnement et l'utilisation rationnelle des ressources naturelles

Le Maroc et la Russie ont signé, mardi à Moscou, un accord de coopération portant sur la protection de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources naturelles. 

Cet accord a pour objet de renforcer et développer la coopération dans le domaine de la protection de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources naturelles, sur la base des principes de l'égalité de droits, de l'équité, de respect de la souveraineté et d'avantages mutuels, conformément aux législations et aux engagements internationaux de leurs Etats.

En vertu de cet accord, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, les Parties coopèrent dans plusieurs domaines dont l'étude de l'impact des changements climatiques sur les ressources naturelles, l'utilisation rationnelle des ressources en eau, la gestion des déchets, les technologies de traitement des photos cosmiques et aériennes dans le but de la recherche des eaux souterraines et de l'évaluation de l'érosion des côtes, le système de gouvernance environnementale, les changements climatiques et sources d'énergies renouvelables ainsi que le développement et l'utilisation des systèmes informatiques dans le domaine de la protection de l'environnement.

La coopération entre les Parties, dans le cadre du présent accord, revêt diverses formes telles l'échange d'informations sur les programmes réalisés par les deux Parties dans le domaine de la protection de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources naturelles, et l'échange de publications scientifiques et techniques ainsi que l'échange de visites d'experts et de spécialistes des Parties en vue d'assurer le transfert des nouvelles technologies.

Dans le but de l'évaluation et du suivi de la mise en œuvre des dispositions du présent Accord, les Parties créent un Groupe de travail pour la coopération dans le domaine de la protection de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources naturelles. 

Mémorandum d'entente maroco-russe sur la coopération dans le domaine de la recherche géologique et de l'exploration du sous-sol

Le Maroc et la Russie ont signé, mardi à Moscou, un mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de la recherche géologique et de l'exploration du sous-sol.

Signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, ce mémorandum vise à établir un cadre de coopération afin de promouvoir et de renforcer la collaboration bilatérale dans les domaines de la recherche géologique et de l'exploration du sous-sol conformément aux législations des Etats Parties sur la base des principes de l'égalité, du respect réciproque et de l'intérêt mutuel.

En vertu de ce mémorandum d'entente, les Parties développent leur coopération dans les domaines de la géologie régionale, l'élaboration des cartes géologiques, la prévision, la recherche et l'exploration des gisements des ressources minières, l'exploration et la réalisation des méthodes et des technologies d'avant-garde des travaux de prospection, de découverte et de l'exploitation des gisements, ainsi que l'échange de visites des délégations des Parties et l'organisation des expositions, des conférences et des séminaires sur la coopération dans les domaines de la géologie et de l'exploration du sous-sol.

Programme d'actions communes 2016/2018 visant la mise en œuvre de la convention sur la coopération dans le domaine du tourisme 

L'Office national marocain du tourisme et l'Agence fédérale du tourisme de la Fédération de Russie ont signé, mardi à Moscou, un Programme d'actions communes pour les années 2016/2018 visant la mise en œuvre de la convention sur la coopération dans le domaine du tourisme.

Ce programme d'actions communes, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI les 15 et 16 mars en Fédération de Russie, se fonde sur la Convention sur la coopération dans le domaine du tourisme, signée entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et le Gouvernement de la Fédération de Russie à Casablanca le 07 septembre 2006.

Aux termes de cet accord, les deux parties visent à développer leur coopération et contribuer à la croissance et au développement économique du potentiel touristique des deux pays en adoptant le Programme d'actions communes pour les années 2016-2018.

La coopération, en vertu de ce Programme d'actions communes, comprend les domaines de l'échange touristique et la promotion du produit touristique national, la formation et le perfectionnement du personnel professionnel pour l'industrie du tourisme, l'échange d'informations sur la législation en matière du tourisme, la promotion des investissements des capitaux dans l'industrie du tourisme.

Accord de coopération maroco-russe relatif à la protection mutuelle des informations classifiées dans le domaine militaire et militaro-technique

Le Maroc et la Russie ont signé, mardi à Moscou, un accord relatif à la protection mutuelle des informations classifiées dans le domaine militaire et militaro-technique.

Cet accord, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Russie, vise à garantir la protection mutuelle des informations classifiées échangées ou produites dans le cadre de la coopération militaire et militaro-technique entre les deux Parties.

En vertu de cet accord, les Parties s'engagent, conformément à leurs lois et réglementations nationales, à garantir la protection des informations classifiées, ne pas modifier le degré de classification sans le consentement écrit de l'organisme autorisé de la Partie émettrice, assurer à toutes les informations classifiées la même protection qu'à ses propres informations classifiées du même degré de classification, et n'utiliser les informations classifiées reçues de l'organisme autorisé de l'autre Partie qu'aux fins pour lesquelles elles ont été transmises.

Elles s'engagement également à ne pas transmettre les informations classifiées à un Etat tiers, à une personne physique ou morale ayant la nationalité d'un Etat tiers, ou une organisation internationale sans l'autorisation écrite préalable de la Partie émettrice.

L'accès aux informations classifiées est limité uniquement aux personnes qui ont été préalablement habilitées au niveau requis et dont les fonctions nécessitent l'accès à ces informations classifiées. 

Mémorandum d'Entente sur la coopération dans le domaine de la surveillance vétérinaire

L'Office national de sécurité des produits alimentaires (ONSSA), du ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime, et le Service fédéral pour la Surveillance vétérinaire et phytosanitaire de la Fédération de Russie, ont signé, mardi à Moscou, un Mémorandum d'Entente sur la coopération dans le domaine de la surveillance vétérinaire.

Aux termes de cet accord, signé à l'occasion de la visite officielle les 15 et 16 mars de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, les deux parties poursuivront la coopération dans le domaine de la surveillance vétérinaire et entreprendront des actions nécessaires, afin de prévenir la propagation des maladies infectieuses du territoire d'un pays vers le territoire de l'autre pays lors du transport des animaux, des produits et des matières premières d'origine animale, et des aliments pour animaux et ce, conformément aux normes du Code sanitaire pour les animaux terrestres de l'Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE), aux actes réglementaires de l'Union économique eurasiatique (UEA), à la législation nationale ainsi qu'aux règles en vigueur dans les pays des Parties portant sur les exportations/importations et le transit des marchandises contrôlées.

Aux fins de cet accord, en cas de nécessité, les parties échangeront les informations sur les mesures de contrôle des maladies infectieuses des animaux et la prévention de ces maladies et conviennent de développer davantage leurs systèmes électroniques de certification vétérinaire des marchandises contrôlées visant à assurer leur traçabilité.

Signature d'un accord de coopération maroco-russe sur l'encouragement et la protection réciproque des investissements

Le Maroc et la Russie ont signé, mardi à Moscou, un accord sur l'encouragement et la protection réciproque des investissements. 

L'objectif de cet accord, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI, est de promouvoir les relations de coopération économique entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie en créant des conditions favorables pour les investissements effectués par les investisseurs de l'Etat de l'une des Parties contractantes sur le territoire de l'autre Partie. 

A cet effet, les deux Parties contractantes ont convenu d'encourager, chacune sur son territoire, les investissements de l'autre Partie contractante et de les admettre conformément à ses lois et règlements.

Cet accord permettra, également, aux investissements effectués par l'une des deux Parties contractantes sur le territoire de l'autre Partie, de bénéficier de la part de cette dernière, d'un traitement non moins favorable que celui accordé, dans les mêmes conditions, à ces propres investisseurs. 

En vertu de cet accord, les deux Parties contractantes ont établi, également, un mécanisme pour le règlement des différends entre les investisseurs de l'une des Parties contractantes avec l'Etat de l'Autre Partie ou entre les deux Parties.

Convention-cadre de coopération entre la Fondation nationale des musées et le Musée de Kremlin

La Fondation nationale des musées et le Musée de Kremlin ont signé, mardi à Moscou, une convention-cadre de coopération.

Cet accord, signé à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI, les 15 et 16 mars, en Fédération de Russie, détermine une relation de coopération continue sur la base d'objectifs communs, afin de contribuer au développement des politiques culturelle nationale et internationale.

Les deux parties ont manifesté leur intérêt de préserver le patrimoine culturel mondial et se sont rapprochées en vue d'établir les lignes directrices de leur coopération dans les domaines de la formation, de la restauration, de l'organisation d'expositions, ainsi que dans le cadre de projets scientifiques et culturels.

D'autres thèmes de coopération pourront être définis conjointement entre les parties.

Il est institué un comité de suivi et d'évaluation composé par des membres représentant les deux parties qui se réunira annuellement à l'effet de suivre l'exécution des dispositions de la présente Convention-cadre et faire le point sur l'évolution de la coopération.

Le Maroc et la Russie conviennent de la mise en place d'un Partenariat Stratégique Approfondi

Le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie ont convenu de la mise en place d'un ''Partenariat Stratégique Approfondi'', qu'ils considèrent comme ''une contribution positive et constructive au renforcement de la stabilité régionale et internationale''.

Une Déclaration rendue publique, mardi à Moscou, à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, indique que les deux pays mettent en place ''un Partenariat Stratégique Approfondi, visant à contribuer à la paix et à la stabilité régionales et internationales, à oeuvrer pour la défense et la préservation des intérêts stratégiques des deux pays dans le cadre de la solidarité et de la concertation, à préserver l'intégrité territoriale des deux pays et consolider leur unité et à développer des actions de coopération et de partenariat sur l'ensemble de leurs territoires''.

Faisant part de leur intention de renforcer, d'une manière active et continue, le dialogue bilatéral et élargir la coopération dans tous les domaines, le document relève que "cette visite constitue un nouveau jalon dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays et consolide leur amitié ancienne et leur coopération fructueuse".

Par le nombre et la portée des accords conclus, cette visite "permet de donner corps à la volonté commune de porter le partenariat stratégique, mis en œuvre depuis 2002, à un niveau encore plus élevé", souligne le document.

"Grâce aux efforts conjoints, soutenus et cohérents, dans le cadre de la Déclaration sur le Partenariat Stratégique du 15 octobre 2002, les relations bilatérales ont atteint un nouveau seuil qualitatif", relève encore la Déclaration.

"la Fédération de Russie salue les réformes politiques, économiques et sociales menées au Royaume de Maroc dans les divers domaines sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI", indique le document ajoutant que "le Royaume du Maroc souligne le rôle croissant de la Fédération de Russie sur la scène internationale, sa contribution significative au renforcement de la sécurité et de la stabilité dans le monde, sur la base des principes d'égalité, de respect mutuel, de la coopération avec les autres Etats, de l'indépendance souveraine et de l'intégrité territoriale.

"Les deux pays confirment leur volonté d'intensifier leurs relations bilatérales, notamment à travers la réalisation de projets communs dans des domaines tels que l'énergie, le tourisme, la haute technologie, l'agriculture, la pêche et les infrastructures de transport", poursuit le document, notant que les deux pays entendent augmenter considérablement le niveau de leur coopération pratique en matière d'économie, de commerce et d'investissements.

Signature d'un accord de coopération maroco-russe en matière de pêches maritimes

Le Maroc et la Russie ont signé mardi un accord de coopération dans le domaine des pêches maritimes, à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI à Moscou .

Le présent accord établit les principes de coopération entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie en ce qui concerne la conservation et l'exploitation des ressources halieutiques dans la Zone économique exclusive marocaine, et définit les conditions pour l'exercice de la pêche par les navires battant pavillon russe.

L'accord prévoit la coopération pour la planification et la réalisation des campagnes de recherches scientifiques nécessaires pour la conservation et l'exploitation rationnelle des ressources halieutiques aussi bien à l'intérieur de la zone de pêche Atlantique du Maroc qu'au-delà de ses limites, ainsi que la coopération dans le domaine des techniques et technologies de pêche, des technologies de traitement du poisson et du développement de l'aquaculture.

En vertu de cet accord, la partie marocaine accorde aux navires de pêche russes dans la Zone de pêche Atlantique du Maroc des possibilités de pêche d'espèces de petits pélagiques conformément aux conditions définies dans l'annexe I de l'accord.

La partie marocaine fixe également pour chaque année la composition de la totalité des captures par groupe d'espèces, les zones de pêche, les prix de référence, ainsi que le nombre et le type de navires de pêche russes autorisés à pêcher dans la zone de pêche Atlantique du Maroc et ce, conformément au plan de développement de la pêcherie des petits pélagiques de l'Atlantique.

La partie russe s'engage, en vertu de cet accord, à accueillir à bord des navires de pêche russes des observateurs scientifiques marocains ainsi qu'à embarquer des marins marocains en vue de les employer. 

Une Commission mixte sera créée en vue de superviser l'exécution du présent accord, de la coopération administrative pour le respect de la réglementation marocaine et des dispositions du présent Accord. Elle se réunit une fois par an, alternativement au Maroc et en Russie. 

Des sessions extraordinaires peuvent avoir lieu à la demande de l'une des deux Parties. 

Déclaration sur le Partenariat Stratégique Approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc

Une ''Déclaration sur le Partenariat Stratégique Approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc'', a été rendue publique, mardi à Moscou, à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie. 

Voici le texte intégral de cette Déclaration:

''A l'invitation de Son excellence Monsieur Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Maroc a effectué, les 15 et 16 mars 2016, une visite officielle en Fédération de Russie.

Cette visite constitue un nouveau jalon dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays et consolide leur amitié ancienne et leur coopération fructueuse.

Par le nombre et la portée des accords conclus, elle permet de donner corps à la volonté commune de porter le partenariat stratégique, mis en oeuvre depuis 2002, à un niveau encore plus élevé.

Au terme des discussions, la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc conviennent de ce qui suit : 

1. Grace aux efforts conjoints, soutenus et cohérents, dans le cadre de la Déclaration sur le Partenariat Stratégique du 15 octobre 2002, les relations bilatérales ont atteint un nouveau seuil qualitatif.

2. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc mettent en place un Partenariat Stratégique Approfondi, visant à contribuer à la paix et à la stabilité régionales et internationales, à oeuvrer pour la défense et la préservation des intérêts stratégiques des deux pays dans le cadre de la solidarité et de la concertation, à préserver l'intégrité territoriale des deux pays et consolider leur unité et à développer des actions de coopération et de partenariat sur l'ensemble de leurs territoires. Ils expriment leur intention de renforcer, d'une manière active et continue, le dialogue bilatéral et d'élargir la coopération dans tous les domaines.

3. La Fédération de Russie salue les réformes politiques, économiques et sociales menées au Royaume du Maroc dans les divers domaines sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

4. Le Royaume du Maroc souligne le rôle croissant de la Fédération de Russie sur la scène internationale, sa contribution significative au renforcement de la sécurité et la stabilité dans le monde, sur la base des principes d'égalité, de respect mutuel, de la coopération avec les autres Etats, de l'indépendance souveraine et de l'intégrité territoriale.

5- Les deux pays confirment leur volonté d'intensifier leurs relations bilatérales, notamment à travers la réalisation de projets communs dans des domaines tels que l'énergie, le tourisme, la haute technologie, l'agriculture, la pêche et les infrastructures de transport.

6- Les deux pays entendent augmenter considérablement le niveau de leur coopération pratique en matière d'économie, de commerce et d'investissements. Ils entendent également encourager leurs échanges commerciaux de manière à parvenir à un équilibre et accroître le volume des investissements mutuels.

7- Les deux pays prendront des mesures concrètes nécessaires pour élargir la coopération dans le domaine de l'agriculture et de la pêche maritime. Une attention particulière sera portée à l'encouragement des exportations des fruits et légumes marocains vers la Russie ainsi que des exportations de céréales russes vers le Maroc. Les procédures douanières seront, à cet effet, simplifiées à travers la mise en place d'"un corridor vert". Dans le domaine de la pêche maritime, les deux pays ont convenu d'encourager la création d'entreprises conjointes russo-marocaines, ainsi que la formation de spécialistes de la pêche dans les établissements spécialisés.

8- La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc entendent renforcer la coopération bilatérale en matière d'énergie, y compris dans le domaine de l'approvisionnement du gaz naturel liquéfié (GNL), la création d'infrastructures gazières, l'exploration des hydrocarbures, la coopération en matière de construction et d'exploitation des moyens de production électrique et les ressources énergiques renouvelables.

9- La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ont l'intention d'augmenter l'efficacité de leur coopération dans le domaine de la haute technologie, de développer des projets prioritaires en matière d'exploitation pacifique des sciences et technologies nucléaires, d'aviation civile et de la navigation par satellites, de réaliser des projets de collaboration mutuellement avantageux dans les secteurs de la pharmacie, de l'équipement médical, de l'industrie chimique et de la coopération industrielle. 

10. Les deux pays utiliseront de manière plus efficace le potentiel de la Commission intergouvernementale mixte russo-marocaine sur la coopération économique, scientifique et technologique. Ils se félicitent de la création dans le cadre de la ladite Commission du groupe de travail sur l'industrie et entendent former de nouveaux groupes de travail.

Les deux pays se félicitent de tous les efforts et initiatives de leur secteur privé pour renforcer la coopération bilatérale.

11. Les deux pays prendront les mesures concrètes visant à renforcer la coopération en matière de tourisme, y compris l'organisation des foires touristiques, des salons et des séminaires, ainsi que l'élargissement de la formation des spécialistes du secteur hôtelier et touristique. La Fédération de Russie se félicite de l'initiative marocaine concernant l'intensification du trafic aérien entre les deux pays. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc s'emploieront à favoriser les investissements réciproques dans le domaine touristique.

12. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ont l'intention de développer leur coopération en matière d'éducation et de culture et de favoriser les échanges d'étudiants, ainsi que l'établissement de jumelages.

13. Les deux pays continueront à développer les rapports entre les sujets et municipalités de la Fédération de Russie d'un côté, et les régions, provinces et villes du Royaume du Maroc de l'autre.

14. La Russie et le Maroc entendent renforcer leur coopération dans le domaine religieux, y compris à travers l'envoi d'imams marocains en Russie pour l'échange d'expériences, ainsi que la formation d'imams russes dans les établissements marocains d'enseignement religieux.

15. La Fédération de Russie soutient les efforts du Conseil de Sécurité et de l'Envoyé Personnel du Secrétaire Général des Nations Unies, Christopher ROSS, en vue de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable au problème du Sahara Occidental, dans l'intérêt des populations et conformément aux principes et objectifs de la Charte des Nations Unies. La Fédération de Russie tient dûment compte de la position du Royaume du Maroc concernant le règlement de ce problème. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ne soutiennent aucune tentation d'accélération ou de précipitation dans la conduite du processus politique, ni aucune sortie des paramètres déjà définis dans les résolutions actuelles du Conseil de sécurité. La Fédération de Russie prend note des projets socio-économiques dans le but du développement du territoire et de l'amélioration des conditions de vie des populations qui y vivent.

16. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc plaident pour le respect du patrimoine historique, des traditions culturelles, du système des valeurs et des choix de développement des Etats souverains. Ils réaffirment leur attachement au principe de non-ingérence dans leurs affaires intérieures, leur refus de l'unilatéralisme en dehors d'un mandat du Conseil de Sécurité de l'ONU et leur foi en un système multilatéral juste et équitable. Les deux pays adhèrent aux principes du règlement pacifique des différends et des crises. Ils sont unis dans leur volonté de voir émerger un ordre mondial multipolaire, fondé sur le respect universel des règles et des principes du droit international et le rôle central des Nations Unies.

17. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc entendent approfondir la coopération dans tous les domaines au sein des organisations internationales. Les deux pays réaffirment leur engagement à lutter contre toutes les formes de racisme, d'antisémitisme, d'islamophobie et de xénophobie.

18. Les deux pays soulignent la nécessité de renforcer la coopération internationale pour combattre le terrorisme international et l'extrémisme violent dans toutes leurs manifestations. Ils appellent à renforcer le rôle central des Nations Unies dans la lutte contre le terrorisme international, la criminalité transnationale organisée, la corruption et d'autres défis de nature criminelle. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc se félicitent de la signature de la Déclaration russo-marocaine sur la lutte contre le terrorisme international.

19. Le Royaume du Maroc salue l'initiative du Président de la Fédération de Russie, SEM Vladimir Poutine d'établir le front élargi de lutte contre le terrorisme sur la base des standards juridiques internationaux et la Charte des Nations Unies et qui opérera avec le consentement et la coordination étroite avec les Etats qui supportent le fardeau de la lutte contre les extrémistes et les terroristes.

20. Les deux pays saluent les efforts internationaux de lutte contre les changements climatiques. Ils réaffirment leur disposition à apporter une contribution active à ces efforts. La Russie participera à la 22ème Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui se tiendra, en novembre 2016, à Marrakech.

21. Les deux pays expriment leur attachement à la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale de la Syrie. Ils plaident pour un règlement politique et diplomatique définitif à la crise dans ce pays. Ils appellent à une reprise, sans délais, du dialogue inclusif et direct inter-syrien sur la base des décisions du Groupe de soutien international à la Syrie, et des résolutions 2254 et 2268 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Le Royaume du Maroc salue la Déclaration conjointe de la Fédération de Russie et des Etats-Unis d'Amérique sur la cessation des hostilités qui représente l'opportunité unique pour mettre fin à la violence en Syrie.

22. Soucieux du renforcement de la paix et de la sécurité au Proche Orient et en Afrique du Nord, la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc insistent sur l'importance capitale de parvenir à un règlement global, juste et durable du conflit israélo-palestinien, sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations Unies, de l'initiative de paix arabe, du principe de la solution de deux Etats et de la création d'un Etat Palestinien indépendant et viable avec Jérusalem-Est comme capitale. Le Royaume du Maroc reconnait le rôle important de la Fédération de Russie au sein du Quartet. La Fédération de Russie reconnaît le rôle et la contribution significative de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, en tant que Président du Comité Al-Qods relevant de l'OCI.

23. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc soutiennent le dialogue inter-libyen. Ils estiment que seule une solution politique et la formation des structures gouvernementales légitimes peuvent aboutir à la réconciliation nationale, et à mettre fin au conflit armé interne et au danger du terrorisme dans ce pays. La Fédération de Russie apprécie hautement les efforts du Royaume du Maroc pour favoriser l'entente inter-libyenne sur la base des accords de Skhirat.

24. Les deux pays appellent à un règlement politique rapide au conflit sanglant qui déchire le Yémen et crée une situation humanitaire dramatique préoccupante. Ils plaident pour la préservation de l'unité et de l'intégrité territoriale de ce pays.

25. Les deux pays expriment leur attachement au renforcement des positions de l'Afrique dans le système des relations internationales. Ils ont l'intention de coopérer étroitement sur les questions liées au développement économique des Etats africains, notamment dans le cadre d'un partenariat Russie-Maroc-Afrique. La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc accordent une grande importance à l'espace Saharo-sahélien au sein du système de sécurité du Continent africain, et plaident pour la mise en œuvre de la Stratégie intégrée de l'ONU pour le Sahel.

26. Les deux pays considèrent que leur Partenariat Stratégique Approfondi est une contribution positive et constructive au renforcement de la stabilité régionale et internationale.

Le Maroc et la Russie plaident pour un règlement politique et diplomatique définitif à la crise en Syrie

Le Maroc et la Russie ont exprimé, mardi à Moscou, leur attachement à la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale de la Syrie et plaidé pour un règlement politique et diplomatique définitif à la crise dans ce pays.

Dans leur "Déclaration sur le Partenariat Stratégique Approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc", rendue publique à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI à la Fédération de Russie, les deux pays ont appelé à une reprise, sans délais, du dialogue inclusif et direct inter-syrien sur la base des décisions du Groupe de soutien international à la Syrie, et des résolutions 2254 et 2268 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Le Royaume du Maroc a salué, à cet effet, la Déclaration conjointe de la Fédération de Russie et des Etats-Unis d'Amérique sur la cessation des hostilités qui représente l'opportunité unique pour mettre fin à la violence en Syrie.

Soucieux par ailleurs du renforcement de la paix et de la sécurité au Proche Orient et en Afrique du Nord, la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ont insisté sur l'importance capitale de parvenir à un règlement global, juste et durable du conflit israélo-palestinien, sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations Unies, de l'initiative de paix arabe, du principe de la solution de deux Etats et de la création d'un Etat Palestinien indépendant et viable avec Jérusalem-Est comme capitale.

La Déclaration indique que le Royaume du Maroc reconnait le rôle important de la Fédération de Russie au sein du Quartet, de même que la Fédération de Russie reconnaît le rôle et la contribution significative de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, en tant que Président du Comité Al-Qods relevant de l'OCI.

S'agissant du dossier libyen, la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc soutiennent le dialogue inter-libyen, estimant que seule une solution politique et la formation des structures gouvernementales légitimes peuvent aboutir à la réconciliation nationale, et à mettre fin au conflit armé interne et au danger du terrorisme dans ce pays.

La Fédération de Russie apprécie hautement les efforts du Royaume du Maroc pour favoriser l'entente inter-libyenne sur la base des accords de Skhirat, souligne la Déclaration.

Concernant le Yémen, les deux pays appellent à un règlement politique rapide au conflit sanglant qui déchire ce pays et crée une situation humanitaire dramatique préoccupante, plaidant pour la préservation de l'unité et de l'intégrité territoriale du Yémen.

Pour ce qui est de l'Afrique, les deux pays qui expriment leur attachement au renforcement des positions du Continent dans le système des relations internationales, ont l'intention de coopérer étroitement sur les questions liées au développement économique des Etats africains, notamment dans le cadre d'un partenariat Russie-Maroc-Afrique, indique le document.

La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc accordent une grande importance à l'espace Saharo-sahélien au sein du système de sécurité du Continent africain, et plaident pour la mise en œuvre de la Stratégie intégrée de l'ONU pour le Sahel.

Les deux pays considèrent, par ailleurs, que leur Partenariat Stratégique Approfondi est une contribution positive et constructive au renforcement de la stabilité régionale et internationale. 

Rabat et Moscou déterminés à renforcer le dialogue bilatéral et élargir la coopération dans tous les domaines

Le Maroc et la Russie ont fait part de leur intention de renforcer le dialogue bilatéral et élargir la coopération dans tous les domaines, se félicitant que leurs relations bilatérales ont atteint ''un nouveau seuil qualitatif''.

"Les deux pays expriment leur intention de renforcer, d'une manière active et continue, le dialogue bilatéral et d'élargir la coopération dans tous les domaines", souligne la "Déclaration sur le Partenariat Stratégique Approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc", rendue publique mardi à Moscou, à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI.

''Grâce aux efforts conjoints, soutenus et cohérents, dans le cadre de la "Déclaration sur le Partenariat Stratégique" du 15 octobre 2002, les relations bilatérales ont atteint un nouveau seuil qualitatif'', relève la Déclaration.

Considérant que cette visite officielle Royale constitue un nouveau jalon dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays et consolide leur amitié ancienne et leur coopération fructueuse, la Déclaration fait observer que par le nombre et la portée des accords conclus, cette visite officielle Royale permet de donner corps à la volonté commune de porter le partenariat stratégique, mis en œuvre depuis 2002, à un niveau encore plus élevé.

Le document rappelle que les deux parties ont convenu de mettre en place un Partenariat Stratégique Approfondi, visant à contribuer à la paix et à la stabilité régionales et internationales, à œuvrer pour la défense et la préservation des intérêts stratégiques des deux pays dans le cadre de la solidarité et de la concertation, à préserver l'intégrité territoriale des deux pays et consolider leur unité et à développer des actions de coopération et de partenariat sur l'ensemble de leurs territoires.

Les deux pays ont exprimé, à cette occasion, leur intention de renforcer, d'une manière active et continue, le dialogue bilatéral et d'élargir la coopération dans tous les domaines.

La Déclaration relève que "la Fédération de Russie salue les réformes politiques, économiques et sociales menées au Royaume du Maroc dans les divers domaines sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI", ajoutant que "le Royaume du Maroc souligne le rôle croissant de la Fédération de Russie sur la scène internationale, sa contribution significative au renforcement de la sécurité et de la stabilité dans le monde, sur la base des principes d'égalité, de respect mutuel, de la coopération avec les autres Etats, de l'indépendance souveraine et de l'intégrité territoriale.

"Les deux pays confirment leur volonté d'intensifier leurs relations bilatérales, notamment à travers la réalisation de projets communs dans des domaines tels que l'énergie, le tourisme, la haute technologie, l'agriculture, la pêche et les infrastructures de transport", poursuit la même source, ajoutant que les deux pays entendent augmenter considérablement le niveau de leur coopération pratique en matière d'économie, de commerce et d'investissements. 

Rabat et Moscou entendent également encourager leurs échanges commerciaux de manière à parvenir à un équilibre et accroître le volume des investissements mutuels et s'engagent à prendre les mesures concrètes nécessaires pour élargir la coopération dans le domaine de l'agriculture et de la pêche maritime.

"Une attention particulière sera portée à l'encouragement des exportations des fruits et légumes marocains vers la Russie, ainsi que des exportations de céréales russes vers le Maroc", indique la Déclaration, notant que les procédures douanières seront, à cet effet, simplifiées à travers la mise en place d'"un corridor vert".

Dans le domaine de la pêche maritime, les deux pays ont convenu d'encourager la création d'entreprises conjointes russo-marocaines, ainsi que la formation des spécialistes de la pêche.

Les deux pays entendent également renforcer la coopération bilatérale en matière d'énergie, y compris dans le domaine de l'approvisionnement du gaz naturel liquéfié (GNL), la création d'infrastructures gazières, l'exploration des hydrocarbures, la coopération en matière de construction et d'exploitation des moyens de production électrique et les ressources énergiques renouvelables.

Ils ont l'intention d'augmenter l'efficacité de leur coopération dans le domaine de la haute technologie, de développer des projets prioritaires en matière de l'exploitation pacifique des sciences et technologies nucléaires, de l'aviation civile et de la navigation par satellites, de réaliser des projets de collaboration mutuellement avantageux dans les secteurs de la pharmacie, de l'équipement médical, de l'industrie chimique et de la coopération industrielle.

Faisant part de leur volonté d'utiliser de manière plus efficace le potentiel de la Commission intergouvernementale mixte russo-marocaine sur la coopération économique, scientifique et technologique, les deux pays se félicitent de la création dans le cadre de la ladite Commission du groupe de travail sur l'industrie et entendent former de nouveaux groupes de travail.

Se félicitant de tous les efforts et initiatives de leur secteur privé pour renforcer la coopération bilatérale, les deux parties prendront les mesures concrètes visant à renforcer la coopération en matière de tourisme, y compris l'organisation de foires touristiques, de salons et de séminaires, ainsi que l'élargissement de la formation des spécialistes du secteur hôtelier et touristique. 

La Fédération de Russie se félicite de l'initiative marocaine concernant l'intensification du trafic aérien entre les deux pays, signale encore la Déclaration, relevant que les deux parties s'emploieront à favoriser les investissements réciproques dans le domaine touristique.

La Russie et le Maroc ont l'intention de développer leur coopération en matière d'éducation et de culture et de favoriser les échanges d'étudiants, ainsi que l'établissement de jumelages, poursuit le document, précisant que les deux pays continueront à développer les rapports entre les sujets et municipalités de la Fédération de Russie d'un côté, et les régions, provinces et villes du Royaume du Maroc de l'autre.

La Russie et le Maroc entendent également renforcer leur coopération dans le domaine religieux, y compris à travers l'envoi d'imams marocains en Russie pour l'échange d'expériences, ainsi que la formation d'imams russes dans les établissements marocains d'enseignement religieux.

Les deux pays saluent, par ailleurs, les efforts internationaux de lutte contre les changements climatiques et réaffirment leur disposition à apporter une contribution active à ces efforts, relève la Déclaration, faisant remarquer que la Russie participera à la 22ème Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui se tiendra, en novembre 2016, à Marrakech.

Sahara: La Russie tient "dûment compte" de la position du Maroc et rejette toute sortie des paramètres définis par le Conseil de sécurité

La Fédération de Russie a affirmé qu'elle tenait "dûment compte" de la position du Maroc concernant le règlement de la question du Sahara, rejetant toute sortie des paramètres définis dans les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU à ce sujet. 

S'agissant de la question du Sahara, "la Fédération de Russie tient dûment compte de la position du Royaume du Maroc concernant le règlement de ce problème", lit-on dans la "Déclaration sur le partenariat stratégique approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc" rendue publique mardi à Moscou à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI.

La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ont saisi cette occasion pour se prononcer contre toute sortie des paramètres déjà définis dans les résolutions actuelles du Conseil de sécurité de l'ONU pour la recherche d'une solution à cette question.

"La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ne soutiennent aucune tentation d'accélération ou de précipitation dans la conduite du processus politique, ni aucune sortie des paramètres déjà définis dans les résolutions actuelles du Conseil de sécurité", ajoute la Déclaration.

La Russie a exprimé à ce sujet son soutien aux efforts du Conseil de sécurité et de l'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU en vue de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable à la question du Sahara, "dans l'intérêt des populations et conformément aux principes et objectifs de la Charte des Nations unies". 

Moscou a également "pris note" des projets socio-économiques lancés par le Maroc dans les provinces du Sud visant le développement de cette région et l'amélioration des conditions de vie de sa population.

"La Fédération de Russie prend note des projets socio-économiques dans le but du développement du territoire et de l'amélioration des conditions de vie des populations qui y vivent", poursuit la même source. 

Les deux pays ont aussi plaidé pour le respect du patrimoine historique, des traditions culturelles, du système des valeurs et des choix de développement des Etats souverains, et réaffirment leur attachement au principe de non-ingérence dans leurs affaires intérieures, leur refus de l'unilatéralisme en dehors d'un mandat du Conseil de Sécurité de l'ONU et leur foi en un système multilatéral "juste et équitable". 

Rabat et Moscou "adhèrent aux principes du règlement pacifique des différents et des crises" et "sont unis dans leur volonté de voir émerger un ordre mondial multipolaire, fondé sur le respect universel des règles et des principes du droit international et le rôle central des Nations Unies", précise la Déclaration.

Le Maroc et la Russie soulignent la nécessité de renforcer la coopération internationale pour combattre le terrorisme et l'extrémisme

Le Maroc et la Fédération de Russie ont souligné la nécessité de renforcer la coopération internationale pour combattre le terrorisme international et l'extrémisme violent dans toutes leurs manifestations.

Dans leur Déclaration sur le "Partenariat Stratégique Approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc", rendue publique, mardi à Moscou à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI, les deux pays ont également appelé à renforcer le rôle central des Nations Unies dans la lutte contre le terrorisme international, la criminalité transnationale organisée, la corruption et d'autres défis de nature criminelle.

Les deux pays se sont félicités, à cet égard, de la signature de la Déclaration russo-marocaine sur la lutte contre le terrorisme international.

Le Royaume du Maroc a salué, à cette occasion, l'initiative du Président de la Fédération de Russie, SEM Vladimir Poutine, d'établir ''le front élargi de lutte contre le terrorisme sur la base des standards juridiques internationaux et la Charte des Nations Unies et qui opérera avec le consentement et la coordination étroite avec les Etats qui supportent le fardeau de la lutte contre les extrémistes et les terroristes'', souligne la Déclaration. 

Sahara : La Russie et le Maroc contre toute sortie des paramètres définis par le Conseil de sécurité

La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc se sont prononcés contre toute sortie des paramètres déjà définis dans les résolutions actuelles du Conseil de sécurité de l'ONU pour le règlement de la question du Sahara.

"La Fédération de Russie et le Royaume du Maroc ne soutiennent aucune tentation d'accélération ou de précipitation dans la conduite du processus politique, ni aucune sortie des paramètres déjà définis dans les résolutions actuelles du Conseil de sécurité" pour la recherche d'une solution à la question du Sahara, indique la "Déclaration sur le partenariat stratégique approfondi entre la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc" rendue publique mardi à Moscou à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI.

SM le Roi et le Président Vladimir Poutine président la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et le Président de la Fédération de Russie, SEM. Vladimir Poutine, ont présidé, mardi au Kremlin, la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération bilatérale dans divers domaines. 

La première convention porte sur l'extradition entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie. Elle a été signée par le ministre de la Justice et des libertés, M. Mostapha Ramid, et le ministre russe de la Justice, M. Alexander Konovalov. 

La deuxième est un accord relatif aux services aériens, signé par le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, M. Aziz Rabbah, et la ministre russe du Transport, Mme Maxim Sokolov. 

La troisième convention est un accord de coopération dans les domaines de la protection de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources naturelles. Elle a été signée par la ministre déléguée auprès du ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, chargée de l’environnement, Mme Hakima El Haite, et le ministre russe des ressources naturelles et de l’environnement, M. Sergey Donskoy. 

La quatrième convention est un accord de coopération en matière de pêche maritime entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de la Fédération de Russie, signée par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, M. Aziz Akhannouch, et le ministre russe de l’Agriculture, M. Alexander Tkachev. 

La cinquième convention est un accord relatif à la promotion et la protection réciproques des investissements. Elle a été signée par le ministre de l’Economie et des Finances, M. Mohamed Boussaid, et le vice-ministre russe du développement économique, M. Alexey Likhachev. 

La sixième convention est un accord entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de la Fédération de Russie relatif à la protection mutuelle des informations classifiées dans le domaine militaire et militaro-technique. Elle a été signée par le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Administration de la Défense Nationale, M. Abdelatif Loudiyi, et par le directeur de service de sécurité économique du service fédéral de sécurité, M. Yury Yakovlev.0 La septième convention est une déclaration maroco-russe sur la lutte contre le terrorisme international. Elle a été signée par le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Nasser Bourita, et par le ministre russe des Affaires étrangères, M. Serguei Lavrov. 

Dans le cadre de la visite officielle qu’effectue Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie, il a également été procédé à la signature de:

- Un mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de l'énergie, signé par le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, M. Abdelkader Amara, et le ministre russe de l’Energie, M. Alexander Novak. 

- Un mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de la recherche géologique et de l'exploration du sous-sol, signé par M. Abdelkader Amara et M. Sergey Donskoy. 

- Un mémorandum d'entente entre l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime (Royaume du Maroc) et l’Agence fédérale de la surveillance vétérinaire et phytosanitaire (Fédération de Russie) dans le domaine phytosanitaire des végétaux et produits végétaux. Il a été signé par M. Aziz Akhannouch et le directeur de l’Agence fédérale de la surveillance vétérinaire et phytosanitaire, M. Sergei Dankvert. 

- Un mémorandum d'entente sur la coopération dans le domaine de la surveillance vétérinaire entre l'ONSSA du ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime du Royaume du Maroc et l’Agence fédérale pour la surveillance vétérinaire et phytosanitaire. Il a été signé par M. Aziz Akhannouch et Sergei Dankvert. 

- Un programme d'actions communes pour les années 2016-2018 dans le domaine du tourisme, signé par le directeur général de l’Office national marocain du Tourisme, M. Abderrafie Zouiten, et le directeur de l’Agence fédérale du Tourisme. M. Oleg Safonov. 

- Un mémorandum d'entente sur la coopération entre le ministère des Habous et des Affaires islamiques du Royaume du Maroc et l'Organisation religieuse centrale (Conseil de la Choura des Muftis de Russie). Il a été signé par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq et par le président du conseil des muftis de Russie, Mufti Cheikh Ravil Gaynutdin. 

- Une convention-cadre de partenariat entre la Fondation Nationale des Musées et les Musées du Kremlin de Moscou. Elle a été signée par le président de la Fondation Nationale des Musées, M. Mehdi Qotbi et la directrice générale des Musées du Kremlin de Moscou, Mme Yelena Gagarina. 

- Une convention-cadre de coopération entre la Fondation nationale des Musées (Royaume du Maroc) et le Musée de l'Ermitage (Fédération de Russie). Elle a été signée par M. Mehdi Qotbi, et le directeur général du Musée de l’Ermitage. 

- Un protocole d'échange d'informations relatif à la circulation des biens et des véhicules entre le Maroc et la Fédération de Russie (Corridor Vert), paraphé par M. Aziz Akhannouch et le directeur fédéral des services de douanes, M. Andrei Belyaninov. 

La cérémonie de signature des conventions s’est déroulée en présence de membres du gouvernement russe et de la délégation officielle accompagnant SM le Roi.

Entretiens au Kremlin entre SM le Roi et le Président Vladimir Poutine

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu, mardi au Kremlin, des entretiens avec le Président de la Fédération de Russie, SEM. Vladimir Poutine. 

Ces entretiens se sont déroulés en présence, du côté marocain, des Conseillers de SM le Roi, MM. Taieb Fassi Fihri et Fouad Ali El Himma et, du côté russe, du ministre des Affaires étrangères, M. Serguei Lavrov et du conseiller du président russe, M. Iouri Ouchakov.

SM le Roi se recueille à Moscou sur la tombe du soldat inconnu

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, qui effectue une visite officielle en Fédération de Russie, s'est recueilli, mardi en fin de matinée à Moscou, sur la tombe du soldat inconnu.

SM le Roi a été accueilli à Son arrivée au mémorial par le commandant de la région militaire de Moscou, et l'ambassadeur de la Fédération de Russie à Rabat, avant de passer en revue un détachement des trois corps d'armée (Terre, Mer, Air) qui rendait les honneurs.

Le Souverain a ensuite déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu. Une minute de silence a été observée à la mémoire des soldats tombés au champ d'honneur.

Ce mémorial a été érigé en 1967 à la mémoire des soldats soviétiques tués lors de la seconde guerre mondiale.

Après exécution de l'hymne national marocain, le détachement militaire des trois corps a défilé devant SM le Roi.

Le Souverain s'est ensuite rendu au Kremlin.

Le National Interest met en avant les retombées géostratégiques majeures de la visite de Sa Majesté le Roi en Russie pour la communauté internationale

La visite officielle de SM le Roi Mohammed VI à la Fédération de Russie est porteuse de retombées géostratégiques majeures pour la communauté internationale, notamment pour ce qui est des efforts nécessaires visant le maintien de la paix, le soutien aux transitions démocratiques et la promotion de la concorde internationale, autant d'éléments essentiels à la consolidation du respect mutuel et des intérêts bien compris des Etats aux plans bilatéral et multilatéral, écrit mardi l'influent magazine américain National Interest.

La visite Royale à Moscou est inscrite dans cette continuité des pré-requis qui fondent les relations internationales du Maroc basées sur le juste équilibre, relève cette analyse signée Ahmed Charai, éditeur et membre du Conseil d'administration de plusieurs think tanks américains, en rappelant la place de choix qu'occupe le Royaume dans le concert des nations en tant que partenaire responsable, écouté et respecté.

"La rencontre au sommet entre le Souverain et le Président Poutine s'inscrit aussi dans la lignée de relations bilatérales qui ne se sont jamais démenties à travers l'histoire, les deux nations ayant maintenu leurs relations même au plus haut de la guerre froide à travers notamment des arrangements politiques au sein de l'Organisation des Nations Unies, une approche qui a eu pour vertus de diffuser l'intensité du fossé idéologique séparant le bloc de l'est et le monde occidental, notamment en Afrique du nord", indique le magazine.

Forte de cette relation privilégiée, la rencontre des deux Chefs d'Etat est à même de se révéler bénéfique pour les intérêts de la sécurité américaine et internationale, estime la publication US, notant qu'il y a trois domaines en particulier dans lesquels la Russie et le Maroc pourraient mettre en oeuvre une vision et une stratégie commune dont la valeur va au-delà de la relation bilatérale, à savoir la crise libyenne, la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, ainsi que le développement économique de l'Afrique du Nord et la stabilité de cette région.

Pour ce qui est de l'avenir de la Libye, "un pays déchiré par la guerre civile, une situation exacerbée par le groupe terroriste de l'+état islamique+ et par la proximité de la rive sud de l'Europe", le National Interest fait observer que "la communauté internationale peut bénéficier de la connaissance pointue et de l'expertise de la Russie pour contribuer à trouver une solution à la crise libyenne".

Et de rappeler, à ce propos, que "le Maroc, qui a accueilli plusieurs rounds des pourparlers politiques inter-libyens sous les auspices de la Mission d'appui de l'ONU en Libye (MANUL), est fermement engagé dans l'avenir de la Libye en tant que médiateur crédible, dans le cadre des efforts de la communauté internationale visant à assister et à réhabiliter ce pays d'Afrique du nord".

Le deuxième domaine de coopération à grand potentiel pour le Maroc et la Russie, poursuit l'influent magazine US, est la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, en rappelant que Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait lancé le programme de formation des imams de plusieurs pays africains, dont pas moins de 500 bénéficiaires maliens, notamment aux préceptes et valeurs authentiques de l'Islam et du juste milieu. Le magazine américain met en exergue, dans ce cadre, l'aura religieuse et le rayonnement politique de Sa Majesté le Roi, Amir Al Mouminine, dans le continent africain et bien au delà.

Le Maroc, note la publication US, peut en troisième lieu encourager la Russie à jouer un plus grand rôle dans le développement économique de l'Afrique du nord, notamment en prenant part à l'essor et au développement économique dans les provinces du sud, qui sont en passe de devenir un véritable hub pour le commerce international et une porte d'entrée privilégiée vers le continent africain. "La Russie est à même de jouer un rôle essentiel dans les efforts visant à capitaliser sur les opportunités économiques en Afrique du nord et partant promouvoir le marché de l'emploi notamment en faveur de la jeunesse", estime l'analyse.

"En tant que partenaire de premier choix pour les pays arabes et les Etats-Unis, le Maroc joue un rôle incontournable dans le rapprochement des vues entre ces deux mondes et peut de ce fait s'acquitter de ce même rôle avec la Fédération de Russie, une option qui est bien entendu la bienvenue dans la conjoncture géostratégique mondiale actuelle", conclut le National Interest.

(MAP 15/03/2016)

Vice-ministre russe des AE : La visite de SM le Roi Mohammed VI en Russie revêt "une extrême importance" politique et économique 

La visite de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie revêt "une extrême importance" aussi bien au plan politique qu'économique eu égard aux relations d'amitié et de fraternité unissant les peuples marocain et russe, a affirmé dimanche M. Mikhail Bogdanov, Vice-ministre russe des Affaires étrangères et Représentant spécial du président Vladimir Poutine.

"Nous sommes très ravis de la visite de Sa Majesté le Roi en Russie car les peuples des deux pays sont liés par des relations d'amitié et de fraternité", a-t-il dit dans une déclaration à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Russie, ajoutant que le président russe Vladimir Poutine souhaite rencontrer le Souverain pour discuter de " toutes les questions d'intérêt commun", dont celles concernant les derniers développements au Proche-Orient et en Afrique du Nord et la conjugaison des efforts pour lutter contre le terrorisme.

Cette visite permettra également de donner une nouvelle impulsion au partenariat stratégique maroco-russe, scellé à l'occasion de la première visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération de Russie en 2002, et de consolider davantage les relations de coopération en vue de les hisser au niveau des aspirations des deux peuples amis, a poursuivi le diplomate russe.

Le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie, qui regorgent d'immenses richesses et potentialités, se doivent de coopérer de manière efficiente pour le développement économique et social, élément fondamental de la stabilité en Afrique du Nord, a plaidé M. Mikhail Bogdanov.

SM le Roi Mohammed VI était arrivé, dimanche soir, à Moscou pour une visite officielle en Fédération de Russie au cours de laquelle le Souverain aura des entretiens officiels avec son excellence M. Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie. De même, les deux Chefs d'Etat présideront une cérémonie de signature d'une série de conventions bilatérales.

(MAP 14/03/2016)

Maroc-Russie: des relations amicales et une concertation soutenue sur les questions d'intérêt commun

Les relations entre le Maroc et la Russie ont toujours été amicales avec le souci de se concerter en permanence sur les questions d'intérêt commun, a souligné l'ambassadeur du Royaume du Maroc à Moscou, Abdelkader Lacheheb, en se félicitant de l'essor de la coopération bilatérale dans le cadre d'un partenariat stratégique.

Dans un entretien à la MAP, à l'occasion de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI à Moscou, il a d'emblée mis en avant les progrès réalisés sur le chemin de la promotion des échanges entre les deux pays, permettant au Maroc de devenir le deuxième partenaire commercial de la Russie en Afrique et dans le monde arabe, tout en relevant que le Maroc et la Fédération de Russie sont bien déterminés à tirer encore vers le haut leur coopération, notamment dans les domaines politique, économique et culturel.

Chiffres à l'appui, le diplomate marocain a indiqué que le volume des échanges entre les deux pays se chiffre à deux milliards et demi de dollars.

D'où, pour lui, l'importance de la visite Royale qui permettra certainement d'impulser une nouvelle dynamique dans les relations déjà excellentes et solides entre les deux pays, notant sa portée historique et la Haute considération dont bénéficie le Souverain auprès des autorités russes en estime pour la Sagesse et les Hautes Orientations Royales qui ont permis au Maroc de réaliser d'importantes avancées sur le chemin du développement socio-économique et de la promotion de la démocratie.

Et d'indiquer que cette visite Royale sera couronnée par la signature de nombreuses conventions dédiées à la consolidation de la coopération économique et des échanges commerciaux entre les deux pays, rappelant que l'accord sur le partenariat stratégique entre le Maroc et la Fédération de Russie signée en 2002 lors de la visite effectuée par SM le Roi Mohammed VI en Russie, représente une feuille de route qui illustre l'excellence des relations bilatérales, évoquant aussi l'importance, sur ce registre, de la visite de travail effectuée en 2006 au Maroc par le Président russe, Vladimir Poutine.

Tout en soulignant l'exemplarité des relations de coopération entre les deux pays au vu du nombre des conventions de partenariat signées, notamment dans les domaines de l'agriculture, l'agro-alimentaire et le transport aérien, M. Lacheheb a noté aussi l'apport des visites de prospection effectuées périodiquement par des opérateurs économiques marocains en Russie ainsi que leur participation dans des salons et forums économiques, notamment à Moscou et St-Pétersbourg.

Des relations très solides et des perspectives prometteuses de coopération renforcée par la signature de plusieurs conventions de partenariat, outre des manifestations organisées à Moscou pour faire découvrir les produits marocains.

Après avoir rappelé les initiatives communes pour promouvoir la coopération bilatérale, notamment dans les domaines des énergies fossiles et renouvelables et la technologie ainsi que la télédétection spatiale, M. Lacheheb a indiqué que les entreprises russes sont très intéressées par l'investissement au Maroc, principalement dans les secteurs de l'énergie, l'électricité, la prospection pétrolière, l'industrie paramédicale ou encore le tourisme. Il a fait savoir, à ce propos, qu'un mémorandum d'entente a été signé dernièrement entre l'association marocaine des exportateurs et une corporation russe active dans le domaine de la commercialisation des produits Halal. Un instrument de partenariat porteur puisque la communauté musulmane en Russe se chiffre à plus de 20 millions personnes.

Et de souligner que ce partenariat stratégique entre le Maroc et la Fédération de Russie permet d'élargir le champ de la coopération bilatérale pour englober, outre la pêche et les échanges commerciaux, les secteurs des technologies de la communication, la recherche scientifique, la télédétection spatiale, le génie civil, la logistique, l'énergie et les mines ou encore l'agriculture et le tourisme.

Evoquant le volet culturel qui revêt une importance capitale pour les deux pays, M. Lacheheb rappelle l'organisation de plusieurs manifestations, notamment des rencontres-débat avec les étudiants marocains en Russie, une semaine culturelle marocaine avec l'ouverture d'une Maison du Maroc à Oufa en Bachkirie qui est située à plus de 1.500 KM de Moscou.

Concernant le tourisme, il a noté avec satisfaction les progrès réalisés sur ce registre, indiquant que la représentation de l'Office National Marocain de tourisme en Russie a signé l'année dernière plusieurs accords avec des agences de voyage russes visant à promouvoir la destination Maroc pour attirer pas moins de 100.000 touristes russes par an, et ce, sans oublier les multiples participations marocaines très remarquée dans les salons de tourisme dans différentes villes russes ainsi que dans les pays de la Communauté des Etats Indépendants. 

Autre volet d'importance évoqué par le diplomate marocain, celui du transport aérien qui en plein essor avec à la clé la création de nouvelles liaisons, au total quatre vols par semaine entre Casablanca et Moscou, auxquels s'est ajoutée dernièrement une autre liaison hebdomadaire entre Moscou et Agadir.

Maroc-Russie, des relations séculaires et un partenariat stratégique renforcé

De tout temps, le Maroc et la Russie entretiennent des relations séculaires empreintes du respect mutuel et de la volonté d'en faire un modèle entre une puissance Mondiale et un pays émergent, fort de son histoire millénaire et un exemple dans la région en termes de réformes politique et économique et de stabilité.

L'origine des relations maroco-russes remontent à 1777, lorsque le Sultan Mohammed III Ben Abdallah proposa à l'impératrice de Russie Catherine II d'établir des contacts et d'entamer des échanges commerciaux entre les deux empires.

Et c'est en novembre 1897 qu'un consulat général de Russie fut ouvert à Tanger alors que les relations diplomatiques entre l'Union soviétique et le Maroc ont été établies le 1er septembre 1958.

Malgré la différence des systèmes socio-économiques durant cette période, les deux pays ont entretenu des relations politiques empreintes de respect mutuel et de non-ingérence dans les affaires intérieures.

Ces relations ont été également caractérisées par les échanges de visites au plus haut niveau entre l'ancien numéro Un soviétique Léonid Brejnev et Feu SM Hassan II au début des années 60 du siècle dernier.

En octobre 1961, le regretté Souverain avait effectué une visite officielle à Moscou, marquée par des concertations politiques importantes notamment celles ayant porté sur le conflit israélo-arabe, l'Union Soviétique étant un allié des pays arabes.

Les divergences idéologiques entre le Maroc et l'URSS n'empêchaient pas les deux pays de s'identifier réciproquement comme des partenaires positifs ayant des relations mutuellement bénéfiques.

Le cadre juridique des relations bilatérales a pris sa forme dès le milieu des années 60 et un certain nombre d'accords ont été signés relatifs notamment à la coopération économique et technique, la coopération culturelle et scientifique, le commerce, le transport aérien, la pêche maritime etc.

Les relations entre Rabat et Moscou se sont poursuivies au lendemain de l'effondrement de l'URSS le 30 décembre 1991, la Russie ayant succédé à l'Union Soviétique et en est devenue la principale héritière. Et depuis lors aussi bien sous l'ère du président défunt Boris Eltsine que le président actuel Vladimir Poutine, les relations entre Rabat et Moscou ont connu une nouvelle dynamique: le Royaume étant devenu l'un des plus importants partenaires stratégiques de la Fédération de Russie dans le Monde arabe et en Afrique.

L'une des principales étapes dans ces relations aura été la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Fédération russe en octobre 2002, ponctuée par la signature de la Déclaration sur le Partenariat Stratégique englobant outre le commerce, les technologies de l'information, les pêches maritimes et l'important mémorandum de compréhension mutuelle entre le russe Roskosmos, d'un côté, et le Centre Royal de télédétection spatiale et le Centre Royal d'études spatiales du Maroc, de l'autre, dans le domaine de l'utilisation de l'espace à des fins pacifiques.

Intervenant alors en plein bouleversement de la situation internationale suite aux attentats terroristes aux Etats-Unis du 11 septembre 2001, la déclaration de partenariat stratégique signée, un an après cet évènement douloureux à l'occasion de cette visite historique du Souverain en Russie, a englobé la lutte contre le terrorisme dans toutes ses formes, une manière de réaffirmer la volonté des deux pays de renforcer la coopération contre ce fléau, une coopération plus jamais d'actualité avec la situation en Syrie où la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis lutte contre les groupes terroristes tout comme la Russie, Moscou et Washington étant conscients de la nécessité d'extirper ce mal des racines en empêchant l'organisation "état islamique" et Al Qaida d'étendre leur influence au Proche-Orient, au Maghreb ou en Afrique.

Depuis cette visite du Souverain et la signature de la déclaration de partenariat stratégique, les consultations politiques et la coopération économique et interparlementaires se sont intensifiées entre les deux pays.

Le président Poutine a, à son tour, visité le Maroc le 7 septembre 2006, en réponse à celle effectuée par le Souverain en Russie. Cet échange de visites au Sommet des deux Etats a donné lieu, ensuite, à une multiplication des contacts diplomatiques tant au niveau des ministères des affaires étrangères des deux pays qu'au sein des instances internationales. Des rencontres qui ont donné lieu à un échange de vues sur les questions régionale ou internationale d'intérêt commun, Rabat et Moscou sont sur la même longueur d'ondes s''agissant de la prise de position engageant la sécurité et la paix internationales.

La coopération interparlementaire devient, à son tour, de plus en plus solide avec des échanges de visites entre les présidents des parlements des deux pays qui ont instauré un dialogue entre les députés et sénateurs russes et marocains, une manière de s'informer mutuellement des positions des deux organes législatifs sur les questions intéressant l'un ou l'autre pays.

La Russie est, en outre, très à l'écoute de la gestion de la chose religieuse au Maroc grâce à l'Islam de tolérance et d'ouverture prôné par le Royaume sous l'impulsion de SM le Roi, Commandeur des croyants. La Russie, qui compte plus de 25 millions de musulmans, établis essentiellement dans le Caucase, considère que le Maroc a pris les devants en matière de lutte contre l'extrémisme religieux. L'expérience du Royaume peut s'avérer très utile en cette période très délicate et très volatile que traverse plusieurs régions dans le monde arabe, en Afrique et en Europe, estiment des responsables russes approchés par la MAP qui citent, entre autres, la création de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains destinée à faire connaître les valeurs de l'islam tolérant.

Cette deuxième visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Russie ouvre, ainsi, une nouvelle perspective pour le renforcement du partenariat maroco-russe et traduit la ferme volonté politique de Rabat et Moscou d'aller de l'avant pour donner au partenariat stratégique davantage de substance et de force.

Chronologie des accords de coopération signés entre le Maroc et la Russie depuis l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI

Voici une chronologie des accords de coopération signés entre le Maroc et la Russie depuis l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI: 29 novembre 1999 -Signature à Moscou d'un accord de coopération dans le domaine de l'agriculture notamment en matière de recherche agronomique, de forêts, d'irrigation et de maîtrise de l'eau. Cet accord, le premier du genre, prévoit l'encouragement de toute initiative privée en vue de promouvoir le partenariat et les échanges commerciaux de produits agricoles. 

15 octobre 2002 -Signature à Moscou par SM le Roi Mohammed VI et le Président russe, Vladimir Poutine, d'une déclaration sur le partenariat stratégique entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie. 

Les deux chefs d'Etat ont présidé également la cérémonie officielle de signature de cinq accords sectoriels de coopération bilatérale. Il s'agit d'un accord de coopération entre la Fédération marocaine des chambres de commerce, d'industrie et des services et la Chambre de commerce et d'industrie de la Fédération de Russie, d'un mémorandum d'entente entre l'agence aéronautique et spatiale Russe, le centre Royal de télédétection spatiale et le Centre Royal d'études et de recherches spatiales et d'un accord de coopération dans le domaine de la poste, des télécommunications et des technologies de l'information.

Les deux parties ont également signé un accord de coopération en matière de pêches maritimes et un accord relatif à la suppression des visas sur les passeports diplomatiques et services. 

19 avril 2004 -Signature à Moscou d'un accord de coopération entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l'Union des industriels et entrepreneurs de Russie. 

20 octobre 2005 -Signature à Moscou d'un protocole de coopération entre le Maroc et la Russie, par le président de la Chambre des conseillers, M. Mustapha Oukacha et le président du Conseil de la Fédération de Russie (la Chambre haute du parlement russe), M. Sergei Mironov. Les deux parties ont également convenu d'œuvrer dans le cadre de leurs prérogatives constitutionnelles, de renforcer les relations d'amitié et de coopération liant le Maroc et la Russie, sur les plans politique, économique, scientifique et culturel.

Le document signé prévoit également l'échange de visites en vue d'approfondir les expériences dans le domaine législatif et de favoriser une coopération solide entre les deux chambres. 

8 juin 2006 -Signature à Moscou d'une convention sur la mise en place d'un conseil d'affaires maroco-russe. La convention vise le renforcement et l'élargissement des échanges commerciaux et les relations entre les entreprises marocaines et russes. Elle prévoit également l'échange d'information sur la situation économique et le commerce extérieur dans les deux pays ainsi que sur les réformes juridiques entreprises dans ces domaines. 7 septembre 2006 -Signature au Palais Royal de Casablanca de plusieurs accords de coopération entre le Maroc et la Russie, dans les domaines de la justice, des pêches maritimes, du tourisme, de la culture, de la communication, de l'agriculture, de la culture physique et des sports, de la santé et des banques. La cérémonie de signature a été présidée par SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, et M. Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie 24 juillet 2008 -Signature à Moscou d'un accord de coopération et de partenariat entre le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et lôOrganisation des anciens combattants de Russie.

Aux termes de cette convention, valable pour une période de cinq ans renouvelable, les deux parties annoncent leur intention d'œuvrer pour faire connaître aux générations montantes la mémoire partagée de manière à contribuer à lôancrage des valeurs humaines et de la paix. 4 mars 2010 -Signature à Rabat du programme d'application de lôaccord de coopération culturelle signé en 2005 entre les gouvernements marocain et russe. Ce programme a pour but d'encourager la participation des deux parties aux festivals et manifestations culturelles organisés par les deux pays, l'organisation d'expositions sur les arts plastiques, les échanges de visites et d'expertises et la coopération entre les musées, les bibliothèques et les instituts de formation dans les deux pays. 

Le programme porte également sur l'organisation de journées culturelles de la Russie au Maroc en 2011 et d'une manifestation culturelle similaire marocaine en Russie en 2012. 18 mars 2010 -Signature à Moscou d'un contrat-programme entre l'Office national marocain du tourisme (ONMT) et les agences de voyage russes, pour commercialiser la destination Maroc dans les grandes villes en Fédération de Russie. Ces agences, qui sont classées parmi les dix premières sur la liste des agences les plus en vue sur le marché russe, s'engagent en vertu de ce contrat-programme à dynamiser le plan de lôONMT en matière de commercialisation des produits touristiques. 3 juin 2010 -Signature à Moscou du renouvellement de l'accord de pêche entre le Maroc et la Russie après celui ayant lié les deux pays pendant trois ans, de 1995 à 1998. S'étalant sur une durée de deux ans, l'accord a été conçu suivant une approche novatrice qui apporte un grand nombre de nouveautés notamment en termes d'implication directe de lôEtat fédéral russe dans la mise en œuvre des termes de l'accord.

12 novembre 2010 -Signature à Mohammedia d'un mémorandum d'entente entre la commune urbaine de Mohammedia et de la collectivité locale de Noguinsk, pour le renforcement de la coopération bilatérale. 29 janvier 2011 -Signature à Kénitra d'un protocole de coopération entre le Centre russe de la Science et de la Culture et lôAssociation Marocaine pour la protection des Monuments, Art et Culture, dans le domaine culturel. 

Ce protocole, signé à lôoccasion de la journée culturelle maroco-russe, porte notamment sur la protection des monuments et la préservation du patrimoine culturel et de l'environnement, l'organisation de festivals culturel, cinématographique et sportif dans les deux pays, l'échange de visites et d'expériences, la coordination des efforts pour la création d'un observatoire international pour la protection des monuments et la création dôune salle de ballet à Kénitra. 

17 mars 2011 -Signature à Moscou d'un mémorandum dôentente entre la Royal Air Maroc (RAM) et la compagnie aérienne russe "Aeroflot" portant sur la consolidation de la coopération entre les deux compagnies dans le domaine du transport aérien. 17 octobre 2011 -Signature à Rabat d'un protocole d'entente entre le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et la commission russe des anciens combattants. 

Ce protocole vise la mise en place d'un programme commun au profit des anciens combattants russes et anciens résistants et membres de l'armée de libération marocains dans les domaines sociaux et vitaux. Octobre 2011

-Signature à Rabat d'une convention cadre de partenariat entre le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger (CMRE) et la maison marocaine du commerce et la culture de Saint Petersburg, visant à promouvoir l'inter-culturalité.10 décembre 2012 -Signature à Rabat d'un mémorandum d'entente et paraphe d'un accord de coopération en matière de pêche maritime entre le Maroc et la Russie, en vertu duquel une flotte de 10 navires russes reprend les activités de pêche en échange, les armateurs russes s'acquittent d'une contrepartie financière représentant le droit d'accès à la ressource. 14 février 2013 -Signature à Agadir d'un accord de coopération entre le Maroc et la Russie d'une durée de quatre ans en matière de pêche maritime, le sixième du genre depuis 1992.

Cet accord signé en marge de la deuxième édition du Salon Halieutis, tenu à Agadir, et qui remplace celui signé le 3 juin 2010 à Moscou et arrivé à échéance le 2 juin 2012, permettra à une flotte de 10 navires russes de reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines, alors que les armateurs russes s'acquittent d'une contrepartie financière représentant le droit d'accès à la ressource.

4 décembre 2013

-Signature à Casablanca d'un mémorandum d'entente entre l'Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et le conseil des Muftis de Russie pour développer le marché des produits et services halal. 

Signée en marge du forum d'affaires Maroc-Russie, cette convention, vise à développer la coopération notamment dans les domaines des affaires, les échanges commerciaux et économiques ainsi que culturel.

-Signature à Casablanca d'un mémorandum d'entente pour le développement des relations commerciales et économiques entre la chambre de commerce, d'industrie et de services de Rabat et celle de la ville de Lipetsk en Russie.

Cette convention, signée en marge du forum d'affaires Maroc-Russie, a pour objectif de renforcer la coopération économique notamment à travers l'information des commerçants, sociétés et investisseurs des avantages des lois sur l'investissement dans les deux pays et des opportunités offertes.10 juin 2014 - Signature à Moscou d'un accord de coopération stratégique entre Attijariwafa bank et le Groupe bancaire russe VTB, en marge du forum économique "Maroc partenaire stratégique de la Russie".

En vertu de cet accord, les deux groupes s'engagent à développer un partenariat riche et varié dans plusieurs domaines de coopération, principalement le financement des opérations d'import et d'export, de Project Finance et d'investissement dans les pays de présence des deux groupes. - Signature à Moscou d'un accord de partenariat stratégique entre la Banque Centrale Populaire (BCP) et deux plus grandes banques russes, Sberbank et Alfa-Bank, en marge du Forum Economique Maroc-Russie, organisé à Moscou sous le thème "Le Maroc, partenaire stratégique de la Russie".

Septembre 2014 -Signature à Belgorod d'un accord de partenariat entre trois universités russes, Université Ibn Zohr à Agadir, le centre Founti et l'association initiative culturelle à Agadir portant sur le domaine éducatif, scientifique et créatif. 23 mars 2015 -Signature à Agadir des conventions de coopération entre L'Université Ibn Zohr (UIZ) et quatre universités russes de la région de Belgorod, portant sur la promotion de la recherche scientifique, la formation, le partage des expériences et l'échange des visites entre chercheurs, doctorants et étudiants de diverses spécialités.

Avril 2015 -Signature à Moscou d'un mémorandum d'entente entre le Centre Marocain de Promotion des Exportations (Maroc Export) et plusieurs chambres russes de commerce et d'industrie qui présentent un cadre pour l'échange des informations et des statistiques et l'organisation de missions économiques au Maroc. 14 mai 2015 -Signature à Rabat d'un mémorandum d'entente entre la chambre des Conseillers et le Conseil de la Fédération de l'Assemblée fédérale de Russie (chambre haute du parlement), visant à renforcer la coopération entre les deux institutions législatives des deux pays. En vertu de ce mémorandum, les deux parties s'engagent à approfondir leur coopération bilatérale à travers notamment le dialogue et la concertation de manière à développer et promouvoir les relations entre les deux pays, à accroitre l'échange de visites entre les parlementaires des deux pays en vue de renforcer la communication entre les deux institutions législatives, à encourager l'échange d'expériences et d'expertise dans le domaine législatif et de contrôle de l'action gouvernementale et à coordonner les positions sur les questions d'intérêt commun notamment au sein des forums parlementaires internationaux.9 novembre 2015 -Signature à Agadir d'une convention de partenariat entre l'Université Ibn Zohr et l'université biélorusse de Belgorod, portant sur la mise en place d'un cadre de coopération dans le domaine de la formation et de la recherche scientifique et technique.

Chronologie des visites de responsables Russes au Maroc depuis l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI

Voici une chronologie des visites de responsables Russes au Maroc depuis lôintronisation de SM le Roi Mohammed VI:

-5 juin 2000

Visite au Maroc de M. Vassily Sredine, vice-ministre russe des affaires étrangères, porteur d'un message du Président russe Vladimir Poutine à SM le Roi Mohammed VI. 

-23 janvier 2002 Visite au Maroc de M. Viatcheslav Volokh, vice-président du comité d'état russe des pêches. 

-18 février 2002

Visite au Maroc de M. Yury Pavlenko, premier vice-ministre russe des télécommunications et de l'informatisation, dans le cadre des préparatifs de la conférence des délégués de l'Union Internationale des Télécommunications, prévue à Marrakech. 

-2-3 avril 2002

Visite de travail au Maroc de M. Igor Ivanov, ministre russe des affaires étrangères, au cours de laquelle il a été reçu par SM le Roi Mohammed VI. 

Lors de cette audience, le chef de la diplomatie russe a remis au Souverain un message du Président russe, M. Vladimir Poutine. 

-3 juillet 2002.

Entretiens à Rabat entre le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Mohamed Benaissa et le représentant du ministre russe des affaires étrangères, M. Dolgov Konstantin. 

-29-30 octobre 2002.

L'académicien Evgueni Primakov, ancien Premier ministre russe et président de la chambre de commerce et d'industrie de la Fédération de Russie, effectue une visite au Maroc au cours de laquelle il a été reçu par SM le Roi Mohammed VI. 

M. Primakov s'est également entretenu avec le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Mohamed Benaissa. 

-1er-6 novembre 2002. Une délégation du Conseil Fédéral russe, conduite par M. Mikhail Nikolaev, vice-président du conseil, effectue une visite au Maroc, au cours de laquelle elle a eu des entretiens avec les présidents des deux chambres du parlement et avec le Premier ministre. -19-21 février 2003

Le directeur du département Moyen-Orient et Afrique du Nord au ministère russe des affaires étrangères, M. Michael Bogdanov, effectue une visite au Maroc. 

-25-27 février 2003.

Le Président de la Douma (Chambre basse du parlement russe), M.Guenadi Selzneov, effectue une visite de travail au Maroc au cours de laquelle il a été reçu par SAR le Prince Moulay Rachid et a eu une série d'entretiens avec des responsables marocains, notamment le Président de la chambre des représentants, M. Abdelouhed Radi et le Premier ministre, M.Driss Jettou. -7 juillet 2003

Le vice-président du comité dôEtat des pêches russe, M.Viatcheslav Volokh et le ministre des pêches maritimes, M.Tayeb Rhafes, co-président, à Rabat, les travaux de la commission mixte maroco-russe des pêches. -8 août 2003 M. Vladimir Titorenko, ambassadeur itinérant au ministère russe des affaires étrangères, s'entretient, à Rabat, avec le ministre délégué aux affaires étrangères et à la coopération, M.Taieb Fassi Fihri, de plusieurs questions d'intérêt commun. 

-16-17 octobre 2003 Le vice-ministre russe des affaires étrangères chargé des défis globaux, M. Anatoly Saphonov, effectue une visite au Maroc dans le cadre d'une tournée maghrébine, au cours de laquelle il s'est entretenu avec M.Taieb Fassi Fihri, ministre délégué aux affaires étrangères et à la coopération. -25 février 2004 Le vice-président du comité d'Etat russe des pêches, M. Viatcheslav Volokh, s'entretient à Rabat, avec le ministre des pêches maritimes, M.Tayeb Rhafes. 

-25-27 février 2004

Le ministre russe de la justice, M.Youry Yakovlevitch Tchaika, préside la délégation de son pays à la réunion, à Rabat, de la commission mixte intergouvernementale maroco-russe.

Au cours de cette visite, le responsable russe s'est entretenu avec plusieurs responsables marocains notamment le Premier ministre, M. Driss Jettou et le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Mohamed Benaissa.

-14 février 2005 -Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M.Mohamed Benaïssa, reçoit à Rabat, M.Veniamin Popov, Ambassadeur Itinérant, chargé des relations avec l'Organisation de la conférence islamique (OCI), porteur d'un message du chef de la diplomatie russe, M.Sergey Lavrov, relatif à la dynamisation des relations entre le Maroc et la Russie dans tous les domaines, notamment en matière de coopération avec le monde islamique. -18 avril 2005 Le président de la Chambre des conseillers, M.Mustapha Oukacha, s'entretient, à Rabat, avec une délégation du comité de la défense et de la sécurité du conseil de la Fédération de Russie, conduite par M.Vladimir Melinkov, en visite au Maroc, des moyens de renforcer les relations de coopération entre l'institution législative marocaine et son homologue russe. -22 novembre 2005 Le ministre Russe des Affaires Etrangères, M.Sergueï Lavrov, effectue une visite officielle au Maroc, dans le cadre d'une tournée maghrébine. Au cours de cette visite, le chef de la diplomatie russe a été reçu en audience par SM le Roi Mohammed VI, au Palais Royal de Marrakech, et a eu des entretiens avec de hauts responsables marocains, portant essentiellement sur les relations entre le Maroc et la Russie, les moyens de les consolider davantage, ainsi que sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun. -9 février 2006 Réunion à Rabat du comité mixte d'experts préparatoire de la 2-ème session de la Commission mixte intergouvernementale de coopération économique maroco-russe, achevée par l'adoption d'une déclaration commune mettant l'accent sur l'importance de renforcer la coopération entre les deux pays. 

-12 mai 2006 -Une délégation composée de 50 agents de voyages et une trentaine de journalistes russes, effectuent une visite de prospection à Marrakech et ce, grâce au concours du Conseil Régional du Tourisme (CRT) de la cité ocre.

Initié en partenariat avec l'Office National Marocain du Tourisme (ONMT), ce voyage a été l'occasion pour les membres de la délégation russe d'établir des contacts avec les professionnels Marrakchis et de découvrir de près l'ensemble des potentialités touristiques de la capitale du sud. -6-7 septembre 2006

Visite officielle du Président de la Fédération de Russie, M. Vladimir Poutine au Maroc à lôinvitation de SM le Roi Mohammed VI, marquée par des entretiens avec le Souverain.

Cette visite a été couronnée par la signature entre les deux pays de plusieurs accords de coopération entre les deux pays, dans les domaines de la justice, des pêches maritimes, du tourisme, de la culture, de la communication, de l'agriculture, de la culture physique et des sports, de la santé et des banques. -10-11 avril 2008 Visite au Maroc du ministre de la Justice de la Fédération de Russie, M.Vladimir Oustinov, pour prendre part aux travaux de la troisième session de la Commission mixte intergouvernementale maroco-russe de coopération économique scientifique et technique. 

Au terme des travaux de cette session, le Maroc et la Fédération de Russie ont convenu de renforcer et d'étendre leur coopération aux secteurs du tourisme, de l'agriculture, de la santé, de l'énergie, de la pêche maritime, de l'économie, de l'industrie et de l'éducation.-18-29 mai 2008 Visite au Maroc de 20 journalistes et photographes russes représentant différents supports écrits et audiovisuels. Cette visite est organisée par la représentation de l'Office national marocain du tourisme (ONMT à Vienne, chargée des marchés touristiques pour l'Autriche et les pays de l'Est, en collaboration avec le TO russe Space Travel et les conseils régionaux du tourisme d'Agadir, de Marrakech et de Ouarzazate.

-9-10 février 2009 Visite au Maroc d'une délégation russe, conduite par le président directeur général du groupe "Concord Corporation", M.Ara Abrami, marquée par des entretiens avec la ministre de l'énergie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Mme Amina Benkhadra. -22 mai .2009 Visite au Maroc d'une délégation d'hommes d'affaires russes, initiée par l'Association "KAD-M", représentante permanente des produits russes dans le Royaume, dans le but de contribuer au renforcement des échanges commerciaux entre les deux pays. -29 octobre 2009 Visite, au Maroc, du premier vice-ministre russe des Affaires étrangères, représentant spécial du président russe, M.Alexandre Satanov. -1er - 4 mars 2010 Visite au Maroc du président de la cour des comptes de la fédération de Russie, M.Sergueï Stepachine. Cette visite s'inscrit dans le cadre de la coopération établie entre les systèmes de contrôle au Maroc et la fédération de Russie, de la coopération au niveau internationale établie entre le président de la cour des comptes et les présidents des différents systèmes de contrôle au monde.

21 mai 2010

Visite au Maroc d'une délégation du groupe d'amitié parlementaire (Chambre basse du Parlement russe), dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays dans différents domaines particulièrement économique et touristique. 31 mai-1er juin 2010

Visite au Maroc du vice-ministre russe de la Justice, M. Vassili Likhatchev, au cours de laquelle il s'est entretenu avec, M.Mohamed Naciri, ministre de la justice, des moyens de renforcer la coopération bilatérale. 28 octobre 2010

Visite au Maroc du vice-ministre russe de la justice, M.Vasily N. Likhachev, en marge de la célébration du 40ème anniversaire de la création de l'association d'amitié Maroc-Russie. 7 février 2011

Visite au Maroc du ministre russe de la Justice, M. Alexandre Konovalov, présidant la délégation de son pays à la commission mixte maroco-russe de coopération économique et scientifique.

Cette visite a été l'occasion pour le Maroc et la Russie d'exprimer leur détermination à donner une nouvelle impulsion à leurs relations bilatérales. 15-16 juin 2011 Visite au Maroc une délégation de journalistes russes conduite par le secrétaire de l'Union des journalistes de Russie, M. Alexandre Kopeika, qui a eu des entretiens avec Mohamed Cheikh Biadillah, président de la Chambre des conseillers. 18-19 septembre 2011

Visite au Maroc de l'envoyé spécial du Président Russe Dmitri Medvedev, M. Mikhail Margelov, marquée par des entretiens avec M.Taib Fassi Fihri, ministre des affaires étrangères et de la coopération, portant sur les moyens de consolider la coopération bilatérale. 16-23 octobre 2011

Visite au Maroc d'une délégation de la commission russe des anciens combattants, s'inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la convention de coopération et de partenariat, conclue entre le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et la commission russe des anciens combattants à Moscou. 27 novembre -2 décembre 2011 Visite au Maroc d'une délégation russe du Service Fédéral pour la surveillance vétérinaire et phytosanitaire (SFSVP) conduite par le directeur du Département du Contrôle Phytosanitaire et de la Qualité des Grains du SFSVP, Gninko Maxim. 9 mars 2012 Visite au Maroc du vice-ministre russe des Affaires étrangères et représentant spécial du président russe pour le Proche Orient, M. Mikhaïl Bogdanov, marquée par des entretiens avec le Chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane. 3 - 6 septembre 2012

Visite au Maroc d'une délégation militaire russe conduite par le général de division Petoukhove Michail Vladimirovitch. 19 octobre 2012 Visite au Maroc de l'ancien vice- ministre de la justice et membre de la Chambre basse du parlement de Russie (Douma d'Etat), Vassili Likhatchev, qui a eu des entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab sur les relations de la coopération bilatérales dans les différents domaines. 31 janvier 2013 Visite au Maroc du représentant spécial du président de la Russie, Mikhail Margelov, lors de laquelle il s'est entretenu avec M.Saad Dine El Otmani, ministre des affaires étrangères et de la coopération. Avril 2013 Visite au Maroc d'une délégation représentant le conseil communal de la ville russe de Noguinsk afin de prospecter les opportunités de partenariat et d'investissement.

16 mai 2013

Visite au Maroc du vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov, envoyé spécial du président Vladimir Poutine au Moyen Orient. 8 juillet 2013 Visite au Maroc d'un groupe de 22 étudiants de la République russe du Tatarstan dans le cadre d'une formation de trois mois portant sur la culture et la littérature marocaines.

3 octobre 2013 Visite au Maroc d'une délégation russe conduite par le président du conseil municipal de Moscou, Vladimir Platonov, marquée par des entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah. 12 novembre 2013 Visite au Maroc du vice- ministre russe de la Communication et des médias, Alexy Volin, marquée par des entretiens avec M.Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement. 6 avril 2014 Visite à Agadir du vice-ministre russe de l'Agriculture et président de l'Agence fédérale des pêches, Ilya Shestakov, dans le cadre des travaux de la 2ème session de la Commission maroco-russe dans le domaine de la pêche maritime. 16 septembre 2014 Visite officielle au Maroc du ministre russe de l'Agriculture, Nikolai Fiodorov et le président de l'Agence russe des pêches, Ilya Shestakov. Au cours de leur séjour, ils ont eu des entretiens avec leur homologue marocain, Aziz Akhannouch des moyens de renforcer la coopération maroco-russe dans les domaines de l'agriculture et de la pêche maritime. 1 octobre 2014 -Visite à Rabat d'une délégation russe de haut niveau et des membres de l'association d'amitié Maroc-Russie qui a été reçu par les membres du bureau exécutif de l'Union nationale des femmes du Maroc (UNFM). 18 février 2015 -Visite à Agadir du vice-ministre russe de l'agriculture et président de la Fédération de pêche, Ilya Shestakov. Au cours de son séjour, il a eu des entretiens avec son homologue, M. Aziz Akhannouch sur les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la Russie dans le domaine de la pêche maritime et d'encourager les investissements dans ce secteur.

14-15 mai 2015 - Visite officielle au Maroc d'une délégation parlementaire russe conduite par la présidente du Conseil de la Fédération de Russie (Sénat), Mme Valentina Matvienko, marquée par des entretiens avec les responsables marocains portant sur l'examen de la situation au plan international, les relations bilatérales politiques et parlementaires et la coopération commerciale, économique et culturelle entre la Russie et le Maroc.

Mme Valentina Matvienko a été reçu par SM le Roi Mohammed VI au Palais Royal de Casablanca et lui remis un message écrit du Président russe, S.E Vladimir Poutine pour effectuer une visite officielle à la Fédération de Russie. 8-11 septembre 2015 -Visite de travail au Maroc d'une importante délégation russe conduite par le Vice-ministre russe de l'énergie, M. Yury Senturine, et composée de hauts responsables et d'hommes d'affaires opérant dans le secteur énergétique. C'est une première visite du genre qui traduit l'intérêt que porte la Russie pour le secteur de l'énergie au Maroc et la ferme volonté bilatérale de renforcer la coopération dans ses différents domaines. 12 janvier 2016 - Visite au Maroc de la directrice du Musée du Kremlin, Mme Elena Gagarina, qui a eu des entretiens avec le président de la Fondation nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi, des opportunités de nature à conférer davantage de dynamisme à la collaboration entre les deux institutions. 12-18 février 2016 - Visite à Agadir d'un groupe de journalistes russes, à l'initiative de la représentation de l'Office National Marocain de Tourisme (ONMT) à Moscou, en partenariat avec la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM).

Chronologie des visites effectuées par des responsables marocains en Russie

Voici une chronologie des visites effectuées par des responsables marocains en Russie: 

28 novembre - 2 décembre 1999. -Le ministre de l'agriculture et du développement rural et des pêches maritimes, M. Habib El Malki, effectue à la tête d'une forte délégation comprenant des responsables d'entreprises publiques et privées d'exportation et de commercialisation des agrumes et primeurs, une visite en Russie couronnée par la signature d'un accord de coopération entre les deux pays dans le domaine agricole. 

29-30 janvier 2002.

-M. Mohamed Benaissa, ministre des affaires étrangères et de la coopération effectue une visite de travail en Russie, au cours de laquelle il a remis à son homologue russe Igor Ivanov, un message de SM le Roi Mohammed VI au Président Vladimir Poutine. 

25 mars 2002 - M. Abbas El Fassi, ministre de l'emploi, de la formation professionnelle, du développement social et de la solidarité, remet au ministre russe des affaires étrangères, M. Igor Ivanov, un message de SM le Roi Mohammed VI au Président Vladimir Poutine. 28 mars 2002 - M. Rhanmi Tijani, secrétaire général du ministère des pêches maritimes, préside à Moscou la délégation marocaine aux consultations russo-marocaines en prévision de la signature d'un nouvel accord cadre dans le domaine de la pêche maritime. 

6-9 mai 2003 - M. Abbas El Fassi, ministre d'Etat, effectue une visite à Moscou au cours de laquelle il a remis au ministre russe des affaires étrangères, M. Igor Ivanov, un message de SM le Roi Mohammed VI au Président Vladimir Poutine. 26-30 mai 2003 - Une mission du centre marocain de promotion des exportations (CMPE), conduite par M. Abderrafih Berrada Gouzi, effectue une visite à Moscou au cours de laquelle elle a procédé à une prospection du marché russe, dans la perspective de l'exportation de produits agro-industriels marocains vers ce pays. 

25-26 janvier 2005 - Le président de l'Université Mohammed V-Agdal, M. Abdelhafid Boutaleb Jouti, effectue une visite en Russie où il prend part aux festivités marquant le 250-ème anniversaire de l'Université Lomonosov. 

18 juillet 2005 - Une délégation marocaine composée de M. Karim Benchekroun, directeur commercial de la compagnie aérienne "Atlas Blue" (filiale de Royal Air Maroc), M. Kamal Bennis de la Direction commerciale de cette compagnie, et M. Fouad El-Hejoui, délégué de l'Office national marocain du tourisme à Viennes en charge des pays de l'Est et du centre de l'Europe, effectue une visite à Moscou en vue d'étudier la possibilité d'établir une liaison aérienne directe entre la capitale russe et la ville d'Agadir. 20-21 septembre 2005 - Le ministre du commerce extérieur, M. Mustapha Mechahouri, effectue une visite en Russie à la tête d'une délégation d'hommes d'affaires.

19-25 octobre 2005 - Le président de la Chambre des conseillers, M. Mustapha Oukacha, effectue une visite officielle en Russie à l'invitation du président du Conseil fédéral russe (chambre haute du parlement), M.Sergueï Mironov. 5 avril 2006 - M. Taib Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, effectue une visite à Moscou, au cours de laquelle il a remis à M.Igor Ivanov, Secrétaire du Conseil de Sécurité de la Fédération de Russie, un message adressé par SM le Roi Mohammed VI au Président russe, M. Vladimir Poutine. 

Durant son séjour à Moscou, M. Taib Fassi Fihri, a eu des entretiens approfondis au Kremlin avec M.Igor Ivanov, ainsi que des consultations avec le Vice-ministre des Affaires étrangères, M. Alexandre Saltanov. 

7-9 juin 2006 - Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Benaïssa, effectue une visite de travail à Moscou, à l'invitation de son homologue russe M. Serguei Lavrov.

Au cours de cette visite, M. Benaissa a co-présidé avec M. Youri Tchaika, ministre de la Justice de la Fédération de Russie, la deuxième commission mixte intergouvernementale maroco-russe de Coopération économique, scientifique et technique. M. Benaissa a eu par la suite une série d'entretiens avec d'autres responsables russes. 31 octobre - 3 novembre 2006 - Visite en Russie d'une délégation marocaine, conduite par le secrétaire général du département des Pêches maritimes, M. Mohamed Tarmidi, pour participer au Salon international de la pêche Ribprom-Expo 2006" et pour promouvoir le secteur halieutique national auprès des opérateurs privés russes. 18 - 24 mars 2007 - Visite à Moscou une délégation de la direction des aménagements et des investissements au ministère du tourisme, pour prendre part à deux foires internationales du tourisme à Mosou. 25 avril 2007 - Visite à Moscou de M.Driss Jettou, Premier ministre, pour représenter SM le Roi aux funérailles de Boris Eltsine. 9 octobre 2007 - Visite à Moscou de Mme Nawal El Moutawakil, membre du Comité international olympique (CIO), et ancienne secrétaire dôEtat à la jeunesse et aux sports porteur d'un message du Souverain au président russe, M.Vladimir Poutine, relatif à la candidature de Tanger à lôorganisation de lôexposition internationale 2012.

23 octobre 2007 - Visite à Moscou du ministre de la culture, Mme Touria Jabrane , au cours de la quelle elle a eu des entretiens avec le ministre russe de la culture et de lôinformation, M. Alexandre Sokolov, qui ont porté sur les moyens dôintensifier les échanges entre les deux pays dans le domaine de la culture.

19-22 mars 2008. - Visite à Moscou, du ministre du tourisme et de l'artisanat, M. Mohamed Boussaid, pour participer à la 3-ème édition du Salon international du tourisme "Intourmarket.

Au cours de cette visite, M. Boussaid s'est entretenu, avec le directeur de l'Agence fédérale russe pour le tourisme (AFT), M.Vladimir Strjalkovski, des moyens de développer les relations bilatérales dans le domaine touristique. 9-15 avril 2008 - Visite officielle à Moscou d'une délégation du conseil de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, à lôinvitation du gouvernement de Moscou. 22-24 octobre 2008 - Visite à Moscou d'une délégation marocaine conduite par le ministre du commerce extérieur, M. Abdellatif Maazouz, pour participer à la première édition du salon Arabo-Russe "Arabia Expo". 20 mars 2009 -Visite à Moscou du ministre du tourisme et de l'artisanat, M. Mohamed Boussaid, pour participer à la 19ème Foire internationale du tourisme de Moscou. 30 mars 2009 -Visite à Moscou du président de la chambre des représentants, M. Mustapha Mansouri, porteur d'un message de fraternité et de considération de SM le Roi Mohammed V au président russe, M. Dmitri Medvedev. 4-5 juin 2010 -Visite à Moscou du ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, M.Aziz Akhannouche, au cours de la quelle il a eu des entretiens, avec son homologue russe, Mme Elinia Skrynnik, axés sur la coopération agricole entre les deux pays et les échanges commerciaux dans ce secteur.

16 juin 2010 -Visite à Moscou du ministre des Affaires étrangères et de la coopération M.Taib Fassi Fihri, pour participer à la 4ème session de la commission mixte maroco-russe. Cette session, à laquelle ont pris part de hauts responsables et experts des deux pays, a été l'occasion d'évoquer les différentes formes de coopération et les plans d'action communs, notamment dans les domaines financier, bancaire de l'investissement, du commerce, de l'énergie et des mines, de l'aérospatial, de l'industrie, du transport et du tourisme. 13 avril 2011 -Visite à Moscou d'une délégation de lôUnion socialiste des forces populaires (USFP), conduite par Driss Lachgar, membre du bureau politique, au cours de laquelle il a eu des entretiens avec des responsables du Parti communiste russe, axés sur la coopération entre les deux formations. 17-19 avril 2012 -Visite de travail à Moscou du ministre des affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani, à l'invitation de son homologue russe, Serguei Lavrov. Au cours de cette visite les deux ministres ont eu des entretiens qui ont porté sur les moyens de développer la coopération entre les deux pays dans les domaines politique et économique, ainsi que sur les questions d'actualité aux niveaux international et régional. 17-18 juin 2012 -Visite de travail à Moscou du président de la Cour des comptes, M.Ahmed El Midaoui, au cours de la quelle il a eu des entretiens avec son homologue russe, M.Serguei Stepachine, sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale en matière de contrôle et d'audit. 18 avril 2013 -Visite à Moscou d'une délégation marocaine de haut niveau au cours de la quelle elle a eu une rencontre avec le conseiller du président russe pour les affaires étrangères Iouri Ouchakov, centrée sur des questions intéressant les relations de coopération et de partenariat entre le Maroc et la Fédération de Russie. 22-27 avril 2013 -Visite de travail en Russie du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la politique de la ville, M.Nabil Benabdallah, au cours de laquelle il a eu des entretiens avec plusieurs responsables russes. 28-29 juin 2013 -Visite à Moscou du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M.Saad Dine El Otmani, au cours de la quelle il a eu des entretiens avec le chef de la diplomatie russe Sergei Lavrov portant sur la coopération bilatérale et aux derniers développements en Syrie et dans la région du Sahel. 6-7 février 2014 -Visite à Moscou du Chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane, pour représenter SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie inaugurale des jeux olympiques d'hiver à Sotchi. 19-22 mars 2014 -Une délégation de l'Office national marocain du tourisme (ONMT) représentant les différents conseils régionaux du tourisme, les promoteurs touristiques, les tours opérateurs et la Royal Air Maroc, participe à la 21ème édition du salon mondial du tourisme de Moscou "Intourmarket", pour faire prévaloir les atouts de leurs régions respectives et mettre en valeur les différents produits touristiques marocains, notamment en ce qui concerne les tourismes balnéaire, montagnard, du désert et d'affaires. 20-21 mai 2014 -Visite de travail à Moscou, du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, au cours de laquelle il a eu des entretiens avec son homologue russe, Nikolaï Nikiforov, portant sur plusieurs questions liées notamment aux secteurs de la presse et de la communication, ainsi que des moyens de renforcer la coopération et le partenariat entre les deux pays.

Les deux ministres ont examiné l'actualisation de l'accord de coopération entre les gouvernements marocain et russe dans le domaine de l'information pour accompagner l'évolution technologique et l'étendre aux domaines de la formation dans l'audiovisuel, la coproduction cinématographique et au niveau de l'agence marocaine MAP et l'agence russe Itar-Tass. mai 2014 -Visite d'études en république fédérale de Russie d'une délégation de l'Académie royale des hautes études militaires de Kenitra, conduite par le Général de Brigade Mohamed Bendra.9-10 juin 2014 -Le ministre du Tourisme, M.Lahcen Haddad, le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, M.Aziz Rabbah, le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, M.Aziz Akhannouche, et le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, M. Moulay Hafid Elalamy, participent à Moscou, au Forum économique Maroc-Russie. 3 juillet 2014 -Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M.Salaheddine Mezouar, effectue une visite à Moscou, porteur d'un message de SM le Roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine, qui s'inscrit dans le cadre des relations de respect mutuel qui lient les deux leaders et qui confirme la volonté commune de renforcer les relations bilatérales et d'approfondir le partenariat et la concertation politique entre les deux pays. 6 novembre 2014 - Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, M.Mohamed Abbou, en visite en Russie à l'occasion de l'ouverture du "Grand Festival du Maroc", organisé par le Centre marocain de promotion des exportations "Maroc Export", s'est entretenu, à Moscou, avec le vice-ministre russe de l'Industrie et du Commerce et de l'Industrie, M.Georgi Kalamanov, avec le vice-président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Fédération de Russie, M.Georgi Petrov, avec le vice-ministre de la Fédération de Russie de l'Agriculture et président de l'Agence russe des pêches, M.Ilya Shestakov, et avec le président du Conseil d'affaires arabo-russe, M. Stanislas Jankovic. 13-18 avril 2015 -Visite en Russie d'une délégation économique présidée par le ministre délégué auprès du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, chargé du Commerce extérieur, Mohamed Abbou.20 avril 2015 - Le secrétaire général du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, M.Nasser Bourita, s'entretient, à Moscou, avec le vice-ministre russe des Affaires Etrangères et Représentant Spécial du Président Poutine pour l'Afrique et le Moyen Orient, M.Mikhaïl Bogdanov.27-28 mai 2015 - Visite de travail à Moscou d'une délégation marocaine composée d'experts représentant différents secteurs stratégiques qui s'inscrit dans le cadre de la consolidation de l'accord de partenariat stratégique maroco-russe signé en 2002 et aussi en application des recommandations de la Haute Commission Mixte tenue en septembre 2014 à Rabat. 17 aout 2015 -Visite à Moscou du président de la Fondation Nationale des Musées du Maroc (FNM) M. Mehdi Qotbi pour explorer avec des responsables des plus grands musées de la capitale russe les possibilités de coopération en matière de restauration des peintures et d'échange d'œuvres d'art. 7 9 -décembre 2015 -Visite de travail et de prospection à Moscou d'une délégation marocaine comprenant des professionnels et tours d'opérateurs du tourisme destinée à promouvoir la destination Maroc avec l'ambition d'attirer 100.000 touristes russes en 2016. 22 janvier 2016 -Visite à Moscou du directeur général de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten, au cours de laquelle il a eu des entretiens avec plusieurs opérateurs touristiques russes sur plusieurs questions concernant particulièrement le renforcement et la promotion de la destination Maroc.

Maroc-Russie : Des relations économiques promises à un avenir florissant

Les relations économiques entre le Maroc et la Russie sont promises à un avenir florissant, à l'image de leurs liens solides qui s'affirment par une volonté partagée de les consolider dans tous les domaines d'intérêt commun.

Les échanges commerciaux entre les deux pays ont enregistré ces dernières années un réel essor avec un volume qui se chiffre à 2,5 milliards de dollars par an, ce qui fait du Maroc le deuxième partenaire commercial de la Russie en Afrique et dans le Monde arabe.

Le commerce bilatéral s'est soldé à 18,06 MMDH en 2014 (dont 16,33 MMDH à l'import et seulement 1,74 MMDH à l'export), selon l'Office des changes.

Les exportations marocaines vers le marché russe des produits agroalimentaires représentent 97 pc du volume total alors que le Maroc importe de Russie à hauteur de 78 pc de pétrole brut. 

Au total, les échanges commerciaux dans le domaine des produits agroalimentaires en 2014 se sont élevés à 2,6 milliards de dirhams.

Il convient de noter, à ce propos, la participation remarquable et remarquée du Maroc à la dernière édition de la Foire internationale des produits alimentaires "World Food Moscow" qui a permis aux entreprises marocaines de renforcer leur présence sur le plus grand marché de l'Europe de l'Est dans le domaine des produits agricoles et halieutiques et aussi de nouer des partenariats avec les opérateurs russes.

Autre événement d'envergure dédié à la promotion des échanges entre les deux pays, la 2ème édition de l'opération de promotion des produits marocains en Russie et le grand festival du Maroc en Russie, organisé en novembre dernier à Moscou, à l'initiative du Centre Marocain de Promotion des Exportations "Maroc Export". 

Une opération B to C (Business to consumer) de référencement des produits marocains dans les secteurs du textile et de l'agroalimentaire a permis de faire découvrir les produits marocains exposés et vendus pendant deux semaines directement au consommateur russe.

Dans cette même perspective visant à resserrer les liens de partenariat et des échanges commerciaux bilatéraux, on rappelle aussi le succès de nombreuses visites effectuées en Russie par un groupe d'industriels et d'exportateurs marocains pour explorer les opportunités d'investissement et de partenariat avec les opérateurs russes. 

La Russie figure parmi les partenaires privilégiés du Maroc et les marchés prioritaires à cibler. Les multiples visites de haut niveau des secteurs public-privé, l'organisation du 1er Forum économique maroco-russe en 2014 et le grand festival du Maroc en Russie témoignent de la volonté du Maroc de consolider davantage ses acquis en préservant ses parts de marché et en renforçant son positionnement à travers la diversification de son offre exportable. 

Cet intérêt grandissant pour le marché russe s'illustre également par l'ouverture, il y a quatre ans, d'une ligne maritime reliant Agadir à St-Pétersbourg, port de liaison stratégique entre l'Europe et l'Afrique.

Dans le domaine touristique, le Maroc, en tant que destination du tourisme de qualité, aspire à attirer 200.000 touristes russes chaque année.

Selon l'Observatoire du tourisme, 96 pc des touristes russes ont une appréciation positive de leurs séjours au Maroc. La qualité et la diversité de l'offre de loisirs et d'animation, le confort de l'hébergement et la signalisation des sites sont les facteurs qui apparaissent en tête de liste en matière de satisfaction chez ces touristes.

Le nombre de touristes russes est passé de 8.670 en 2005 à 23.353 en 2015, soit un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 10,42 pc.

Sur le volet de la pêche, le Royaume, conscient de la nécessité de donner un nouveau souffle à la coopération Maroc-Russie dans ce secteur porteur, a réussi, après la tenue de plusieurs rounds de discussions, à conclure avec la Russie un nouvel accord de coopération d'une durée de quatre ans, le sixième du genre depuis 1992.

Suite à cet accord, il a été convenu de permettre à une flotte de 10 navires russes de reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines, alors que les armateurs russes s'acquittent d'une contrepartie financière représentant le droit d'accès à la ressource.

Cette compensation financière annuelle, instaurée pour la première fois en 2011, a été augmentée à hauteur de 100 pc en ce qui concerne l'accès à la ressource et de 40 pc en ce qui concerne les captures.

Maroc-Russie : Un partenariat stratégique multidimensionnel à la mesure des ambitions des deux pays

La visite officielle qu'effectuera Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la Fédération de Russie, à partir du dimanche 13 mars, revêt une grande importance dans la mesure où elle permettra d'insuffler une nouvelle dynamique au partenariat stratégique multidimensionnel scellé entre les deux pays à l'occasion de la visite historique du Souverain en Russie en octobre 2002.

En effet, la première visite officielle de SM le Roi en Fédération de Russie a donné un nouvel élan aux relations bilatérales dans tous les domaines, notamment dans les domaines des pêches maritimes, de la recherche scientifique et technique, de l'espace et des technologies de télécommunication.

Mais l'événement saillant de cette première visite Royale a été la signature par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président Vladimir Poutine de la Déclaration sur le Partenariat Stratégique entre les deux pays et qui constitue un véritable programme d'action pour le renforcement des relations bilatérales qui voient s'ouvrir de nouvelles et larges perspectives.

Cette déclaration, qui insiste sur les principes d'égalité souveraine des Etats, du règlement pacifique des différends, du respect de la légalité internationale et des droits de l'Homme et de dialogue des cultures et des civilisations, instaure un dialogue politique entre les deux pays à différents niveaux (Chefs d'Etat et de gouvernement, parlementaires et hauts responsables des différents Départements gouvernementaux).

Elle établit également des consultations politiques régulières entre les deux pays pour coordonner leurs positions sur des questions d'intérêt commun, aussi bien au niveau bilatéral que multilatéral (raffermissement du rôle de l'ONU pour la paix et la sécurité internationales, la non-prolifération nucléaire, la lutte anti-terroriste, le règlement pacifique des différends etc.).

Cette feuille de route visait également le renforcement et la diversification du partenariat existant en lui donnant une nouvelle impulsion dans les secteurs traditionnels de coopération (énergie, industrie minière et pêche ) et en le faisant évoluer vers une dimension et un contenu nouveaux à travers la réalisation de projets conjoints d'investissements.

Ainsi, la déclaration prévoit la multiplication des contacts entre les différents opérateurs économiques des deux pays amis et l'organisation de foires et d'expositions commerciales, la création de sociétés mixtes, de liens entre les réseaux bancaires, les chambres de commerce et d'industrie, les associations et les unions professionnelles.

Au volet culturel, scientifique et technique, la déclaration encourage les contacts et la coopération entre les Universités des deux pays, les Académies des Sciences, les centres de recherche, les Médias, les associations culturelles, les bibliothèques et les services d'archives.

Cet élan de coopération a été consolidé suite à la visite du Président Vladimir Poutine au Maroc en septembre 2006, une visite marquée par la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux pays dans les domaines de la justice, des pêches maritimes, du tourisme, de la culture, de la communication, de lôagriculture, de la culture physique et des sports, de la santé et des banques.

La volonté affichée au fil des années par les deux pays de renforcer davantage leurs relations bilatérales nôambitionnent pas seulement de consacrer la place du Maroc en tant que partenaire de premier choix de la Russie en Afrique et dans le monde arabe, mais aussi de renforcer leurs concertations politiques au plan international en droite ligne des liens historiques unissant les deux pays. 

En effet, du Sultan Mohammed III (1757-1790) jusqu'à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, les relations entre le Maroc et la Russie ont toujours été imprégnées d'un esprit d'entente et de respect mutuels, au service des intérêts des deux peuples amis.

SM le Roi Mohammed VI effectue une visite officielle à la Fédération de Russie à partir du dimanche 13 mars

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, effectuera une visite officielle à la Fédération de Russie à partir du dimanche 13 mars, annonce vendredi le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué. 

En voici la traduction: ''Le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce que SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, effectuera une visite officielle à la Fédération de Russie, et ce à partir du dimanche 13 mars 2016. 

Au cours de cette visite, Sa Majesté le Roi aura des entretiens officiels avec son excellence M. Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie. De même, les deux Chefs d’Etat présideront une cérémonie de signature d’une série de conventions bilatérales. 

A cette occasion, Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, rencontrera plusieurs hauts responsables russes. 

Cette visite Royale s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat stratégique liant le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie. 

Puisse Dieu préserver Sa Majesté le Roi à l’aller comme au retour". 

(MAP-11/03/2016)