17 °C Broken clouds Rabat

Tourisme

La Vision 2020, présentée le 30 novembre 2010 à Marrakech devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, se fixe comme objectif d'augmenter la taille du secteur touristique, afin de hisser le Maroc parmi les  destinations touristiques mondiales les plus prisées.

Le contrat - programme du secteur touristique, élaboré conjointement par les opérateurs privés du secteur et les pouvoirs publics, a ainsi été entériné par la plus haute autorité de l'Etat.

La Vision 2020 présentée devant le souverain par M. Yassir Zenagui, ancien ministre du Tourisme et de l'Artisanat, est la stratégie de la régionalisation touristique, de la qualité et du développement durable. Elle a été conçue sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour mettre en valeur chacune des régions du Maroc, et pour mettre en place un tourisme respectueux de l'environnement. Le développement durable est en effet un des grands axes de la Vision 2020. Le tourisme marocain prendra en compte la préservation des ressources naturelles, le maintien de l'authenticité socioculturelle des régions et le développement et bien être des populations locales. Des « eco territoires » vont émerger : ce seront de véritables vitrines du Maroc en matière de développement durable.

La vision 2020 va jouer un rôle important dans le processus de régionalisation avancée dans lequel le Royaume est engagé, en adoptant une démarche novatrice et en s'appuyant sur plusieurs territoires. Ces territoires présentent une cohérence touristique, une attractivité et une masse critique nécessaires pour un positionnement international.

Ainsi, chaque territoire, doté d'un positionnement et d'une ambition spécifiques, fera l'objet de l'élaboration d'une feuille de route précise. Tout ceci en étroite concertation avec l'ensemble des acteurs locaux: élus, professionnels, société civile et acteurs publics. Un effort particulier sera fait pour développer une offre d'animations culturelles et de loisirs de rang international, à même de renforcer l'attractivité de nos destinations touristiques. Plusieurs grands projets structurants, impulsés et soutenus par l'Etat, les régions et le secteur privé, seront mis en place : le programme Azur 2020 (en continuité avec le plan Azur) ; le programme Patrimoine et Héritage (faire rayonner l'identité culturelle du Maroc) ; le programme Eco & Green (valoriser des espaces naturels préservés d'exception) ; le programme Animation et Loisirs (enrichir l'offre touristique hôtelière et la rendre plus compétitive) ; le programme Niches à forte Valeur Ajoutée ( positionner le Maroc comme destination de rang international sur le Bien être) ; le programme Biladi (une des grandes priorités de la Vision 2020 avec la réalisation de plusieurs Stations initialement prévues dans les régions les plus prisées par nos concitoyens).

Un des grands facteurs clé de réussite de la vision 2020, au regard des différents enjeux qu'elle devra relever (transversalité du secteur – régionalisation- durabilité), dépend de la capacité du Tourisme à mettre en place une nouvelle gouvernance du secteur. Une Haute Autorité du Tourisme va être créée : c'est une instance public-privée associant les régions, qui aura pour mission de garantir la cohérence des stratégies nationale et régionales, de coordonner, suivre, et évaluer leurs mises en œuvre.

Pour matérialiser la démarche d'aménagement intégrée des territoires, des Agences de Développement Touristiques seront créées parallèlement. Elles auront pour principales missions de suivre l'exécution des feuilles de route régionales, de développer l'attractivité des destinations et de piloter les projets stratégiques pour garantir l'efficacité de leur exécution. Ces Agences deviendront l'interlocuteur unique sur toutes les questions liées au tourisme, et seront de véritables plateformes de concertation . Elles bénéficieront de tout l'appui, expertise et compétences des instances nationales en charge du tourisme.

Pour davantage d'informations consultez les liens suivants:

Office National Marocain du Tourisme

Ministère du Tourisme du Maroc