17 °C Rain Rabat

Activités Royales
Vendredi 12 Avril 2013

Inauguration de projets INDH à Sefrou : Volonté Royale affirmée d'améliorer les conditions de vie des populations locales

Inauguration de projets INDH à Sefrou

La sollicitude constante dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, entoure les personnes souffrant de maladies chroniques et Sa volonté d'améliorer les conditions de vie des populations dans l'ensemble des régions du Royaume, se sont illustrées, une fois de plus, vendredi, à travers les projets INDH inaugurés par le Souverain dans la province de Sefrou.

En effet, SM le Roi a procédé à l'inauguration du Centre provincial d'hémodialyse et de contrôle des maladies chroniques de Sefrou, ainsi qu'à la remise de plusieurs équipements acquis dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et destinés à la promotion des activités génératrices de revenus (AGR), au soutien de l'action associative, à la lutte contre l'abandon scolaire et au développement de la pratique sportive.

Mobilisant des investissements de l'ordre de 12,2 millions de dirhams, le nouveau centre provincial d'hémodialyse et de contrôle des maladies chroniques contribuera à l'amélioration des prestations sanitaires offertes aux personnes souffrant d'insuffisance rénale et au désengorgement du service de néphrologie du Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès. Il permettra également aux personnes dépourvues de moyens d'accéder à des services de soins de qualité.

Fruit d'un partenariat entre l'INDH, le ministère de la Santé et le Conseil de la région de Fès-Boulmane, le centre d'hémodialyse de Sefrou, doté d'un matériel et d'équipements modernes, pourra accueillir jusqu'à 120 patients par jour. Il comprend 23 générateurs de dialyse, une salle de traitement des malades à risque, une salle pour le traitement d'eau et une autre pour le diagnostic des maladies chroniques, en plus d'espaces d'accueil et de repos des patients.

A cette occasion, SM le Roi, que Dieu L'assiste, a remis une ambulance au profit du centre provincial d'hémodialyse et de contrôle des maladies chroniques de Sefrou.

Le Souverain a également procédé à la remise d'équipements de production des endives au profit de la Coopérative agricole COFLEC de production de fruits et légumes d'Imouzzer Kandar, un minibus au Club sportif de Hand-ball de Sefrou, deux véhicules de transport scolaire au profit des communes rurales de Azzaba et Laanoucer, des ovins de race Timehdit à la coopérative agricole "Ahl Annajah" de la Commune rurale Ahl Sidi Lahcen, ainsi que des équipements divers pour l'organisation des fêtes au profit de la coopérative Afrah Bladi .

Ces équipements, acquis dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain pour un investissement global de près de 3 millions de dirhams, ambitionnent l'amélioration des revenu des membres des Coopératives bénéficiaires.

Ils traduisent l'esprit même de l'INDH, s'inspirant de la philosophie royale qui vise la lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale à travers l'appui à la création de micro-projets, la dynamisation des coopératives et l'encouragement de l'initiative privée. Ils permettront, en effet, aux personnes bénéficiaires d'intégrer le circuit économique, d'accéder au marché du travail et de participer à la vie active.

Dans le cadre de l'INDH, la province de Sefrou connaît, au titre de la période 2011-2013, la réalisation de 121 projets, pour un investissement global de 57 millions de dirhams. L'INDH y contribue à hauteur de 31,3 millions DH.

Bénéficiant à plus de 62.000 personnes, ces projets s'inscrivent dans le cadre des quatre programmes de l'INDH, à savoir le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural, le programme de lutte contre la précarité, le programme transversal et le programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain.

Quelque 60 projets AGR ont été réalisés au titre de la période 2011-2013 au niveau de la province au profit de 236 personnes. A fort impact social, ces projets ont nécessité une enveloppe budgétaire globale de 5,6 millions de dirhams, avec un apport de l'INDH à hauteur de 3,38 millions DH.

Ces différents projets procèdent d'une approche visant à répondre aux besoins des populations ciblées en y associant les parties bénéficiaires et les acteurs locaux, en mobilisant des budgets de fonctionnement réguliers et en assurant la convergence avec les programmes sectoriels, selon une vision intégrée aux retombées sociales bénéfiques.