24 °C Clear sky Rabat

Actualités
Mercredi 22 Mai 2019

La Macédoine du nord veut s'inspirer de l'expérience marocaine en matière de budgétisation sensible au genre

Synthèse vocale
La Macédoine du nord veut s'inspirer de l'expérience marocaine en matière de budgétisation sensible au genre

La République de la Macédoine du nord souhaite tirer profit de l'expérience du Maroc en matière de budgétisation sensible au genre a affirmé, mercredi à Rabat, la ministre du Travail et de la politique sociale macédonienne, Mila Carovska, lors de ses entretiens avec le secrétaire d’Etat chargé du Transport, Najib Boulif.

"Nous sommes très heureux de cette visite au Maroc qui nous offre l'opportunité de tirer profit et d'échanger autour de l'expérience marocaine en matière d'institutionnalisation des principes de l'égalité de genre au niveau sectoriel et particulièrement la budgétisation sensible au genre", a-t-elle souligné dans une déclaration à la presse. Le secrétaire d'Etat chargé du Transport a indiqué dans une déclaration similaire que cette rencontre a pour objectif de partager avec les institutions nationales de la Macédoine du nord "l'expérience leader" du Maroc en matière de la budgétisation sensible au genre en vue de les soutenir à créer leur premier centre d'excellence en la matière. "C'est une occasion pour présenter plusieurs initiatives relatives à la budgétisation dans notre pays, ainsi que d'exposer les bonnes pratiques internationalement reconnues du Centre d'excellence pour la budgétisation sensible au genre à Rabat", a-t-il expliqué.

"Avec l'ONU-femme, notre département ambitionne de partager cette expérience avec la République de la Macédoine du nord dans le but de renforcer davantage les relations entre les deux pays", a-t-il ajouté. Le Centre d'excellence pour la budgétisation sensible au genre, créé en 2013 sous les auspices du ministère des Finances et de l'économie du Maroc, représente une initiative pionnière dans le domaine de la planification et de la budgétisation sensible au genre avec plus d'une décennie de riche expérience. Cette rencontre a été l'occasion pour le responsable macédonien de suivre des explications sur le processus de création de ce centre d'Excellence, ses principales fonctions, sa gestion et sa stratégie opérationnelle, ainsi que sur les principaux domaines d'intervention au niveau de l'élaboration des politiques et du budget.

Lors de ces entretiens, une présentation a été faite sur l'intégration de l'égalité du genre dans le secteur de l'eau, ainsi que sur le statut de la femme, l'approche genre et les missions du département de l'équipement, du transport et de la logistique où les femmes représentaient 27 pc de l'effectif en 2018, contre 23% en 2014.

MAP: 22/05/2019