21 °C Cloudy Rabat

Actualités
Jeudi 17 Janvier 2019

Le président du parlement d'Amérique latine et des Caraïbes en visite au maroc

Synthèse vocale
Le président du parlement d'Amérique latine et des Caraïbes en visite au maroc

La position géostratégique dont jouit le Maroc le prédispose à jouer un rôle central pour faciliter le rapprochement entre les pays arabes, africains et latino-américains et d'être une plateforme solide pour l’édification d’un avenir commun, a indiqué, mercredi à Rabat, le président du parlement d'Amérique latine et des Caraïbes, Elias Castillo.

 Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, M. Castillo a salué le modèle de développement et le modèle démocratique du Royaume du Maroc, sous la direction éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

 De même, le président du parlement d'Amérique latine et des Caraïbes, qui était accompagné du député parlementaire équatorien, José Serrano Ricardo, a salué l'initiative du Parlement marocain portant sur la création d'un forum parlementaire afro-latino-américain, exprimant dans ce contexte, la volonté du parlement d'Amérique latine et des Caraïbes d'œuvrer à la mise en place de cette plateforme qui contribuera à renforcer les relations entre les peuples d’Amérique latine et d’Afrique.

 Pour sa part, M. Benchamach a souligné que les relations internationales du Maroc reposent sur un choix stratégique impulsé par SM le Roi Mohammed VI et sont basées sur la diversification des partenariats du Royaume et le renforcement de la coopération Sud-Sud.

 Il a également fait savoir que le mémorandum d’entente, signé entre le Parlement marocain et ce groupe parlementaire continentale, en avril 2018, s'assigne pour objectif de traduire la prise de conscience nouvelle et émergente servant les intérêts des peuples des deux régions.

 Dans ce contexte, le président de la Chambre des conseillers a noté que le parlement marocain a franchi des pas importants dans la perspective d’instaurer un forum parlementaire afro-latino-américain, en tant que cadre référentiel de l’action commune et comme espace d’échange et de plaidoirie autour des défis communs au sein des divers forums parlementaires internationaux pour relever les défis communs, à la lumière des mutations croissantes que connait le monde.

 Par ailleurs, M. Castillo a adressé, à l’issu de ces entretiens, une invitation officielle au président de la Chambre des conseillers, pour participer à la session annuelle de l'Assemblée générale de cette institution législative composée de 23 parlements, prévue en mai 2019, soulignant qu’elle constitue une occasion importante pour examiner les fondements du processus démocratique marocain et sa perception de nombreuses questions régionales et internationales, ainsi qu'en matière de la défense des causes nationales justes.

 A noter que MM. Castillo et Serrano Ricardo effectuent une visite de travail au Royaume du Maroc, à l'invitation de la Chambre des conseillers, pour prendre part au colloque international autour des expériences de réconciliation nationale, les 17 et 18 janvier, initié en coordination avec la Ligue des conseils de la choura, des sénats et des conseils similaires d'Afrique et du monde arabe, en partenariat avec le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et le bureau du Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme (HCDH).

MAP-16/01/2019