Actualités
Mardi 6 Juin 2023

Abidjan : M. Akhannouch met l'accent sur les réalisations accomplies au Maroc sous le leadership de SM le Roi

Abidjan : M. Akhannouch met l'accent sur les réalisations accomplies au Maroc sous le leadership de

Le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, a mis en avant, lundi à Abidjan, les réalisations et les projets structurants menés au Maroc dans différents domaines sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI.

S’exprimant dans le cadre de l’édition 2023 de l’Africa CEO Forum, M. Akhannouch a donné un large aperçu sur les investissements et les efforts indéniables du Maroc en matière de développement d’infrastructures logistiques, rappelant dans ce sens que le Royaume dispose du plus grand port en Afrique et d’un nombre important d’aéroports internationaux.

Il a aussi mis l’accent sur la nouvelle Charte de l’investissement et les priorités sectorielles, comme la santé, l’automobile, l’agro-industrie, les fertilisants et l’aéronautique, soulignant l’importance d’avoir des champions dans ces domaines.

Le Chef du Gouvernement a fait remarquer toutefois que la chaine de valeur ne peut pas être seulement à l’intérieur d’un pays, mais il faut qu’elle soit intégrée régionalement. ’’Aucun pays ne peut tout faire tout seul et donc nous avons besoin de complémentarité, et l’Afrique a cette caractéristique’’, a-t-il dit.

Rappelant le contexte de la Covid-19, il a fait savoir que le Maroc accorde une grande priorité à la souveraineté sanitaire, en plus de la souveraineté industrielle et la souveraineté agricole, rappelant, à cet égard, le plan Maroc Vert qui a doublé la valeur ajoutée de l’agriculture, ainsi que la nouvelle stratégie ’’Génération Green’’.

M. Akhannouch a aussi présenté à l’assistance les avancées du Maroc dans le domaine des énergies vertes et renouvelables à la faveur d’une Vision royale clairvoyante, précisant que la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique est passée à presque 40 pc aujourd’hui et l’ambition est d’atteindre 52 pc dans quelques années.

Le Maroc qui accorde aussi un intérêt particulier à l’hydrogène vert est en train de préparer une offre pour les investisseurs qui sera certainement prête avant la fin de cette année, a-t-il ajouté, rappelant par la même occasion le Gazoduc Nigéria-Maroc et son importance en matière de diversification de la ressource.

S’agissant de la relation public/privé, M. Akhannouch a précisé que le Maroc ambitionne de faire passer la part du secteur privé dans les investissements à 2/3 contre 1/3 pour l’Etat.

Il a, par ailleurs, soulevé l’importance de l’accroissement des échanges entre les pays du continent en mettant à profit les opportunités qui s’offrent à ce niveau, précisant dans ce sens que l’Afrique est un continent qui se complète de par les ressources naturelles dont il jouit.

L’Africa CEO Forum, plus grand rendez-vous annuel du secteur privé en Afrique (5-6 juin), réunit plus de 1800 chefs d'entreprise et décideurs publics africains et internationaux, avec pour objectif de relever l'ambitieux défi consistant à transformer la crise en opportunités, rapidement et durablement.

L'événement accueille ces participants pour engager une réflexion de fond sur deux défis majeurs pour le continent si ce dernier veut conquérir sa souveraineté économique dans ce contexte de crise et de compétition globale accélérée.

Il s’agit, selon les organisateurs, de la réhabilitation de «l’État stratège» à même d’identifier et d’encourager les grandes priorités de croissance du continent pour s’insérer dans les chaînes de valeur mondiales, et du soutien aux grandes entreprises qui constituent le fer de lance de la compétitivité future des économies africaines.

(map 05/06/2023)