Actualités
Jeudi 2 Avril 2015

Accord de partenariat entre le ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle et le Haut-commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification

Synthèse vocale
Accord de partenariat entre le ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle et le Haut-commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification

Un accord de partenariat visant à renforcer la sensibilisation à l'éducation environnementale dans les milieux scolaire et forestier, a été signé, jeudi à Rabat, entre le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Benmokhtar, le Haut-commissaire aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi, et le Ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Abdelâdim El Guerrouj.

Ce partenariat vise à généraliser l'éducation environnementale dans les établissements scolaires, à développer l'esprit écologique parmi les enfants et à former des encadreurs chargés de transmettre la culture environnementale.

L'accord encadre ainsi la coopération et la coordination entre les parties signataires en vue de sensibiliser les élèves à l'importance des forêts et des réserves naturelles, ainsi qu'à la nécessité de les préserver.

Dans ce sens, le boisement et la création d'espaces verts seront encouragés dans les institutions scolaires dans le but d'améliorer la qualité de l'air et consolider l'éducation environnementale. 

En vertu de cette convention, le ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle s'engage à introduire les concepts environnementaux dans ses programmes scolaires et ses activités éducatives, ainsi que dans ses programmes de formation destinés aux cadres administratifs et éducatifs.

Le ministère devra également assurer une participation des écoles aux célébrations de journées nationales et internationales relatives à l'environnement, et mettre en place des programmes d'information et de sensibilisation en matière de protection des milieux forestiers et naturels.

De son côté, le Haut-commissaire aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification est engagé à contribuer à la préparation des espaces verts dans les établissements scolaires en fournissant les plantes nécessaires pour la réalisation de campagnes de boisement, ainsi que son expertise technique et encadrement lors des activités de terrain et des visites aux lieux écologiques ayant une importante biodiversité, entre autres.

A cette occasion un certificat d'appréciation a été remis au journaliste vétéran, Mohammed Bouânani en reconnaissance de la richesse de son parcours. 

(MAP-02/04/2015)