17 °C Cloudy Rabat

Actualités
Mercredi 12 Février 2014

Le CESE propose la mise en place d'une structure d'accueil pour l'insertion des Marocains de retour de Tindouf

Synthèse vocale
Le CESE propose la mise en place d'une structure d'accueil pour l'insertion des Marocains de retour de Tindouf

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) propose la mise en place d'une structure d'accueil chargée d'accueillir les Marocains de retour des camps de Tindouf à la mère patrie, a indiqué son président, Nizar Baraka.

Le fonds, proposé dans le cadre du dernier rapport du CESE sur le modèle de développement économique et social pour les provinces du Sud, a pour objectif de "procéder à leur accompagnement psychologique, identifier leurs familles et les rapprocher, leur apporter une formation et de l'assistance pour leur permettre de s'insérer professionnellement", a précisé M. Baraka dans un entretien accordé au journal "Le Matin du Sahara et du Maghreb" dans son édition de mercredi.

Ledit fonds servira également à réaliser "les démarches administratives, à examiner les dossiers d'équivalence de diplômes et en même temps leur apporter une contribution qui leur permettra véritablement de participer à la vie citoyenne au niveau des provinces du Sud", a-t-il ajouté.

"Ces Marocains de Tindouf vont être également accompagnés par des aides sociales pour favoriser leur insertion au sein de la société", selon le président du Conseil.

Il a, par ailleurs, fait savoir que la CGEM envisage de créer une représentation régionale au niveau de l'ensemble des trois régions des provinces du Sud, notant que la tenue de son Conseil d'administration à Laâyoune reflète son implication totale dans la mise en œuvre du modèle de développement économique de ces provinces.

Outre l'action patronale, M. Baraka a mentionné l'apport de la société civile qui, en conjuguant l'effort de ses différents acteurs, permettra réellement la mise en œuvre du modèle de développement prôné. 

(MAP-12/02/2014)