22 °C Correct Rabat

Actualités
Vendredi 28 Juin 2013

M. El Otmani: Le Maroc est le premier partenaire commercial de la Russie aux niveaux africain et arabe

Synthèse vocale
M. El Otmani: Le Maroc est le premier partenaire commercial de la Russie aux niveaux africain et arabe

Le Maroc, premier partenaire commercial de la Russie aux niveaux africain et arabe

Le Maroc est le premier partenaire commercial de la Russie aux niveaux africain et arabe, a affirmé, vendredi à Moscou, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani, relevant que les deux pays sont animés de la même volonté de développer leur coopération.

M. El Otmani a exprimé, lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, à l'issue d'entretiens bilatéraux, sa satisfaction du niveau des relations entre les deux pays.

"Nous avons pu dégager, au cours de nos entretiens, une vision claire pour développer nos relations bilatérales à travers les accords qui sont prêts ou ceux qui devront être conclus avant la fin de l'année, ainsi qu'en matière du tourisme, des échanges commerciaux et des relations culturelles", a-t-il souligné.

Le ministre a souligné la nécessité de hisser le niveau des relations économiques, notamment au niveau des échanges commerciaux, du tourisme, du gaz et du pétrole, saluant la position positive de la Russie au sein du Conseil de Sécurité de l'ONU au sujet de la proposition de l'élargissement du mandat de la Minurso pour englober la surveillance des droits de l'Homme, ainsi que le choix porté sur le Maroc pour abriter la réunion des ambassadeurs russes accrédités dans la région du Sahel et d'Afrique du Nord.

Pour ce qui est de la question syrienne, El Otmani a affirmé que le Maroc et la Russie sont attachés à la nécessité d'oeuvrer pour la préservation de l'unité de ce pays, au soutien de toute solution devant permettre d'établir une période de transition et de mettre un terme à l'effusion de sang et à l'appui de l'initiative russo-américaine pour la tenue de la conférence Genève II, ajoutant que les deux pays sont contre toute intervention militaire étrangère en Syrie.

Pour sa part, le chef de la diplomatie russe a indiqué que les entretiens avec son homologue marocain ont porté sur des questions économiques et politiques, saluant la hausse du volume des échanges commerciaux avec le Royaume, considéré comme un partenaire stratégique pour la Russie, mettant en avant la volonté des deux pays de promouvoir leur coopération.

M. Lavrov a relevé que les relations maroco-russes dans les domaines des échanges commerciaux, de la recherche scientifique, de l'énergie et du transport, devront connaître un saut qualitatif grâce à la volonté commune des deux pays.

Il a également mis l'accent sur la nécessité de signer dans les plus brefs délais un accord de transport aérien entre le Maroc et la Russie en vue de rapprocher les deux peuples et de promouvoir le tourisme, outre l'élaboration d'un mémorandum de coopération relatif à la lutte contre le terrorisme, formulant le voeu que ce mémorandum soit signé lors de sa prochaine visite au Royaume.

A propos de la question syrienne, M. Lavrov a réitéré l'engagement de son pays en faveur de l'initiative de Genève, comme convenu avec la partie américaine, soulignant toutefois qu'il y a plusieurs parties dans la crise syrienne qui ne sont pas intéressées par cette initiative.

La position américaine sera au coeur d'un entretien avec le secrétaire d'Etat US, John Kerry, la semaine prochaine à Brunei, a-t-il indiqué.

M. El Otmani s'entretient à Moscou avec le ministre russe des affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Saad Dine El Otmani, s'est entretenu vendredi à Moscou avec le chef de la diplomatie russe Sergei Lavrov de questions relatives à la coopération bilatérale et aux derniers développements en Syrie et dans la région du Sahel.

S'agissant de la coopération bilatérale, les deux parties ont exploré les voies et moyens de renforcer cette coopération dans les domaines de l'investissement, de l'énergie, des mines, de l'agriculture, du tourisme et du transport, et insisté sur la nécessité de développer les instruments du partenariat stratégique entre les deux pays, signés en octobre 2002 par SM le Roi Mohammed VI et le président Vladimir Poutine.

Lors de cette rencontre, les deux responsables ont réaffirmé la volonté commune de Rabat et de Moscou de consolider le processus de coopération en cours, de s'ouvrir sur de nouveaux secteurs, en s'appuyant davantage sur l'expérience russe et les potentialités qu'offre le Maroc et de hisser les échanges économiques et commerciaux au niveau des relations politiques qui lient les deux pays.

M. El Otmani a souligné que sa rencontre avec le chef de la diplomatie russe confirme les vues de deux pays sur l'ensemble des relations entre le Maroc et la Fédération de Russie et sur les étapes à franchir dans l'avenir pour les promouvoir aux niveaux politique, économique, sécuritaire et culturel, faisant état de plusieurs projets et programmes au niveau des hommes d'affaires des deux pays qui auront un impact positif sur les relations bilatérales.

Le ministre, qui a adressé à son homologue russe une invitation à effectuer une visite au Maroc, a notamment salué la position positive de la Russie au Conseil de Sécurité au sujet de la proposition de l'extension du mandat de la MINURSO au Sahara pour englober la surveillance du respect des droits de l'homme.

Pour sa part, le ministre russe des affaires étrangères a exprimé la volonté des deux pays d'oeuvrer de concert pour rehausser la coopération bilatérale, rappelant que les deux pays sont des partenaires importants à l'échelon internationale et qu'il existe de nombreux domaines prometteurs qui connaitront un saut qualitatif à la faveur de cette volonté comme.

M. El Otmani s'entretient avec le vice-président du Conseil de la Fédération russe

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani, s'est entretenu, vendredi à Moscou, avec le vice-président du Conseil de la Fédération (sénat russe), Ilias Oumakhanov, des moyens de raffermir la coopération bilatérale et le partenariat dans les domaines politique, économique, culturel et parlementaire et de diversifier le partenariat stratégique liant les deux pays.

Cette entrevue, à laquelle a pris part l'ambassadeur du Maroc en Russie, Abdelkader Lachhab, a porté sur plusieurs questions relatives aux relations bilatérales et à la coopération entre les deux pays conformément à l'esprit du partenariat stratégique entre le Maroc et la Russie.

Cette réunion a été l'occasion de souligner la solidité des relations entre la Russie et le Maroc et l'excellence des relations bilatérales politiques, économiques et culturelles et plus particulièrement la coopération en matière de décentralisation entre des régions du Royaume et d'autres de Russie, a indiqué M. El Otmani.

Les deux parties sont convenues de promouvoir la coopération au niveau des régions et des institutions législatives des deux pays, a-t-il ajouté.

La dynamique qui a marqué, récemment, l'échange de visites entre les délégations russes et marocaines a été saluée par les deux parties et la partie russe a exprimé le désir de multiplier ces visites dans l'avenir proche et ce afin de développer les relations parlementaires ainsi que les échanges d'expertises, a poursuivi M. El Otmani.

Auparavant, M. El Otmani a eu des entretiens avec son homologue russe Sergueï Lavrov sur les moyens de consolider les relations bilatérales dans les différents domaines, notamment, l'investissement, l'énergie, les mines, l'agriculture, le tourisme et le transport.

- MAP -