Actualités
Jeudi 16 Octobre 2014

Maroc/UE: signature d'une convention de financement relative au PARCOUM III

Synthèse vocale
Maroc/UE: signature d'une convention de financement de 50 millions d'euros relative au PARCOUM III

Le Maroc et l'Union européenne ont procédé, jeudi à Rabat, à la signature d'une convention de financement de 50 millions d'euros, relative au Programme d'appui à la réforme de la couverture médicale de base phase III (PARCOUM III) du Maroc.

Signé par le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, le ministre de la Santé, EL Houssaine Louardi et par l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au Maroc, Rupert Joy, ce don vient appuyer la mise en œuvre de la politique du gouvernement visant à garantir à l'ensemble de la population l'accès aux prestations de soins de santé par la mise en application de la loi portant code de la couverture médicale de base selon les principes de solidarité et d'équité.

Le PARCOUM III, qui vise à renforcer la gouvernance de la réforme, prévoit la mise en œuvre d'un cadre stratégique et de pilotage de la réforme, le renforcement de l'offre de soins pour favoriser la proximité et une meilleure organisation des filières de soins et la mise en œuvre de l'Assurance Maladie des Indépendants.

Mené conjointement avec d'autres bailleurs de fonds, ce programme est le fruit d'une concertation exemplaire entre le Maroc et ses partenaires financiers, notamment l'Union européenne et la Banque africaine de développement.

S'exprimant à cet effet, M. Joy a fait savoir que l'UE appuie le Maroc dans l'ensemble des politiques de réforme en matière de Santé et de couverture médicale de base qui sont "techniquement complexes, politiquement sensibles et socialement de première importances".

Il a également souligné que ce don de 50 millions d'euros permettra de consolider les acquis des deux programmes précédents, afin de maintenir le cap de la réforme et en particulier la transposition des principes fondamentaux (Solidarité et Equité).

"Cette nouvelle étape de notre partenariat devra contribuer à relever les défis pour atteindre la couverture médicale universelle et aider à prendre les décisions politiques concernant les modalités de financement et de mise en œuvre de la réforme", a signalé le Chef de la Délégation de l'UE au Maroc, 

Intervenant à cette occasion, M. Louardi a fait savoir que la convention de financement renseigne sur la réussite de PARCOUM I et II qui ont atteint les objectifs préfixés.

Il a aussi réaffirmé la volonté du gouvernement concernant une couverture médicale universelle de manière à répondre à la demande de toute la population marocaine, en harmonie avec les dispositions de la nouvelle constitution (article 31).

"C'est le seul moyen pour faire bénéficier l'ensembles des citoyens marocains, de soins de qualité, là où ils se trouvent. Le ministère de la sante ne ménagera aucun effort pour faire aboutir cette troisième phase du programme", s'est engagé M. Louardi.

Même son de cloche chez M. Boussaid qui a souligné que la convention signée témoigne de la qualité et de la densité des liens de coopération entre le Royaume du Maroc et l'Union européenne.

Il a, en outre, précisé qu'avec ce soutien, le programme aura des retombées socio-économiques importantes au cours des années à venir et constitue un concours important pour l'atteinte des objectifs arrêtés par le gouvernement.

Le programme d'appui à la réforme de la couverture médicale de base phase III s'inscrit dans la continuité des deux programmes précédents et en complémentarité des autres appuis de l'UE au secteur de la santé et de la protection sociale actuellement en cours.

(MAP-16/10/2014)