Actualités
Lundi 26 Octobre 2015

Participation marocaine au Sommet du Forum Inde - Afrique 2015 à New Delhi

Synthèse vocale
Ouverture à New Delhi des travaux du troisième Sommet du forum Inde-Afrique 2015 avec la participation du Maroc

Participation d'une cinquantaine de grands groupes et PME marocains au troisième sommet du Forum Inde-Afrique 2015 

Près d'une cinquantaine de grands groupes et PME marocains prennent part au troisième sommet du Forum Inde-Afrique, qui se tient à New Delhi du 26 au 29 courant sous le thème "Partenaires dans la progression : Vers un agenda de développement dynamique et transformateur".

La délégation économique marocaine est composée d'une cinquantaine de grands groupes et PME marocaines de divers secteurs, à savoir les TIC, les infrastructures (électricité, énergie solaire, eau, assainissement, construction), le secteur bancaire, l'ingénierie et le conseil, la logistique, l'agroalimentaire, le textile et la formation supérieure, indique mardi un communiqué de Maroc-Export.

Ces secteurs ont été sélectionnés sur la base de la "Banque de Projets en Afrique" développée par Maroc Export, précise le communiqué, notant qu'il s'agit également de secteurs porteurs de complémentarité pour le développement d'un partenariat tripartite Maroc-Inde-Afrique.

La délégation marocaine est ainsi parmi les plus importantes de tous les pays africains représentés à ce grand Sommet en termes de nombre et de représentativité sectorielle. Elle bénéficiera, selon la même source, d'un programme de rencontres B to B et de visites sur site avec les principaux donneurs d'ordres et opérateurs économiques indiens et africains.

Durant ce Sommet, la délégation marocaine prendra notamment part au séminaire "Focus Africa" organisé par l'EXIM BANK, un acteur clé dans la promotion du commerce et des investissements transfrontaliers. Les travaux de ce séminaire porteront sur les modalités de financement des projets et les bonnes pratiques pour leur mise en œuvre en Afrique.

Sur le plan institutionnel, Maroc Export et la Confédération générale des entreprises du Maroc ont tenu des réunions de travail sur le potentiel de partenariat économique entre le Maroc et l'Inde avec divers partenaires indiens parmi lesquels la Fédération indienne des organismes de promotion du commerce, la Fédération des Chambres de commerce et d'industrie d'Inde, l'Association des Chambres de commerce d'Inde, la Confédération des industries indiennes, l'Association de l'énergie solaire, EXIM Bank, NASSCOM, la principale association du secteur des TIC (qui réalise 95 pc du chiffre d'affaires de l'Inde dans le secteur) ainsi que plusieurs grands groupes privés et du secteur des médias.

En marge du troisième sommet du Forum Inde-Afrique, il sera procédé à la signature de plusieurs conventions entre des opérateurs économiques marocains et indiens. 

Réunion des ministres des Affaires étrangères des pays participants

Les travaux de la troisième édition du Sommet du Forum Inde-Afrique (IAFS-2015) se sont poursuivis, mardi à New Delhi, par une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays participants.

Intervenant à l'ouverture de cette réunion, la ministre indienne des Affaires étrangères, Mme Sushma Swaraj, a affirmé que le sommet du forum Inde-Afrique constitue une opportunité pour le renforcement et la diversification des domaines de coopération entre les deux parties, soulignant que la forte participation des pays du Continent africain atteste des relations privilégiées existant entre l'Inde et l'Afrique.

Mettant en exergue les avancées enregistrées par le partenariat indo-africain, Mme Swaraj a appelé à la mise en place d'un mécanisme périodique d'évaluation et de suivi de la mise en œuvre des différentes initiatives entreprises dans le cadre de ce partenariat, qu'elles soient bilatérales, régionales ou continentales.

Au sujet de la coopération économique, la ministre indienne des Affaires étrangères a souligné que le volume des échanges commerciaux entre l'Inde et l'Afrique s'est multiplié 20 fois au cours des 15 dernières années et a doublé durant les deux dernières années, atteignant 72 milliards de dollars au titre de la période 2014-2015.

Et d'ajouter que son pays a fait appel à des lignes de crédits pour appuyer le développement et les projets d'infrastructures en Afrique, notant que l'Inde a approuvé durant la dernière décennie près de 9 milliards de dollars pour le financement de près de 140 projets dans plus de 40 pays d'Afrique.

Mme Swaraj s'est félicitée à cette occasion de la hausse des investissements des entreprises indiennes sur le continent africain, notamment dans les secteurs des nouvelles technologies, des hydrocarbures, de l'agriculture, de l'industrie et du textile.

Sur le plan sécuritaire, la ministre indienne des Affaires étrangères a indiqué que le phénomène du terrorisme a pris des dimensions exceptionnelles, estimant qu'il s'agit d'"un des plus grand défis qui menacent la sécurité et la stabilité de nos pays".

La chef de la diplomatie indienne a mis en avant, à cet égard, l'importance du renforcement de la coopération bilatérale en matière d'échange de renseignements et d'expertises, appelant la communauté internationale à œuvrer en faveur de l'adoption d'une convention globale sur la lutte contre le terrorisme international.

Concernant la prochaine conférence sur le Climat, prévue à Paris en décembre prochain, la ministre indienne a affirmé que l'Inde et l'Afrique ont les mêmes préoccupations à ce sujet et qu'ils ambitionnent de mettre en place un accord global fondé sur les principes d'égalité et de responsabilité commune mais différenciée.

Pour ce qui est des institutions de gouvernance internationale, la ministre indienne n'a pas manqué de souligner que l'Inde et l'Afrique demeurent sous-représentés au sein de ces instances alors qu'ils représentent près de 2,5 milliards de personnes, insistant sur l'importance de la mise en place de structures internationales démocratiques et équitables et de cadres de développement et de sécurité justes pour la paix et le bien-être mondial.

Lundi, les experts des pays participants ont tenu une réunion consacrée à l'examen de la déclaration politique et du cadre stratégique de coopération entre l'Inde et l'Afrique. 

Ce sommet, qui se poursuit sous le thème "Partenaires dans la progression : Vers un agenda de développement dynamique et transformateur", sera l'occasion pour les pays participants de définir une feuille de route prospective de coopération prenant en compte les mutations et les défis actuels, politiques, économiques, environnementaux, technologiques et sécuritaires.

Outre la réunion au niveau des experts et celle des ministres des Affaires étrangères de l'Inde et de l'Afrique, une réunion au sommet est prévue jeudi, rassemblant les chefs d'Etat et de gouvernement des pays participants. 

(MAP 27/10/2015)

Signature à New Delhi d'un mémorandum d'entente entre la CGEM et la Fédération des chambres de commerce et d'industrie de l'Inde

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Fédération indienne des chambres de commerce et d'industrie (FICCI) ont signé, lundi à New Delhi, un mémorandum d'entente pour le renforcement des relations commerciales entre les deux pays.

Signé par la présidente de la CGEM, Mme Miriem Bensaleh Chaqroun et celle de la FICCI, Mme Jyotsna Suri, en marge du troisième sommet du Forum Inde-Afrique 2015, ce mémorandum vise le développement des échanges commerciaux entre les deux parties, à travers l'approfondissement de la coopération économique et commerciale et la promotion des investissements.

Les parties signataires s'engagent, aux termes de ce mémorandum signé sous la supervision du Centre marocain de promotion des exportations (Maroc-Export), à multiplier l'échange des missions commerciales, et à échanger toutes les informations susceptibles de favoriser le climat des affaires entre les deux pays et de promouvoir les exportations.

Dans une déclaration à la presse, Mme Jyotsna Suri a affirmé que ce mémorandum vise l'établissement d'une plateforme d'échange entre l'Inde et le Maroc dans les domaines des investissements, de l'industrie et du tourisme, notant que cet accord constitue un jalon important dans les relations bilatérales.

De son côté, Mme Miriem Bensaleh Cheqroun a souligné que cet accord offrira une base de coopération définissant un certain nombre de domaines qui suscitent l'intérêt du secteur privé des deux pays, formant le vœu de voir le Maroc, qui se positionne désormais en porte d'entrée privilégiée de l'Afrique, insuffler à travers ce partenariat une nouvelle dynamique aux relations entre le Maroc et l'Asie.

Organisation non-gouvernementale à but non lucratif, la Fédération indienne des chambres de commerce et d'industrie représente les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de service de l'Inde. Elle défend les intérêts des entreprises et multinationales indiennes auprès des pouvoirs publics et des pouvoirs sociaux.

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc assure quant à elle la représentation et la promotion des entreprises membres agissant dans différents secteurs et de différentes tailles. Son objectif est d'agir en faveur d'un environnement prospère et optimal pour l'économie marocaine à travers la promotion de l'initiative privée.

Les membres des délégations africaines soulignent à l'unanimité que ce sommet constitue un cadre propice de coopération

Les membres des délégations africaines participant à la réunion des experts, tenue lundi à l’ouverture de la troisième édition du sommet du forum Inde-Afrique (IAFS-2015), ont été unanimes à souligner que ce sommet constitue un cadre propice de coopération stratégique au service du développement en Afrique. 

Cette rencontre de haut niveau permettra à la coopération Inde-Afrique de passer à une vitesse supérieur, une relation gagnant-gagnant fondée sur l’égalité et favorisant l’émergence du continent africain, a assuré M. Mamadou Mustapha, Chef de la délégation des experts du Cameroun, dans une déclaration à presse. 

Ce partenariat devra toucher tous les domaines de coopération et s’inscrire dans une optique de partenariat Sud-Sud, a-t-il fait savoir. 

Dans une déclaration similaire, M. Touré Amidoudou, membre de la délégation du Burkina Faso, a noté que le Sommet du Forum Inde-Afrique est une occasion pour les pays d’Afrique de s’informer de l’expérience indienne et d’examiner les modalités de coopération permettant de profiter pleinement du succès économique enregistré par l’Inde. 

Les pays africains doivent bénéficier du savoir-faire acquis par cette nation émergente (Inde), a-t-il ajouté, estimant qu’à l’heure de la mondialisation, les peuples ne peuvent plus se permettre de s’enfermer sur eux-mêmes. 

M. Ary Mai Tanimoune Tchiroma Boukar, Ambassadeur, directeur général des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères du Niger, a, pour sa part, fait observer que l’Inde et l’Afrique pourront avoir, au terme de ce sommet, des positions communes non seulement sur les grands défis économiques mais également sur les grandes questions internationales, tel que la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies. 

Soulignant les grands défis qui se posent aux pays de l’Afrique et à l’Inde, M. Ary Mai Tanimoune a indiqué que les deux parties ont convenu de mettre au point toute une stratégie afin d’aller vers un développement durable, conforme aux 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. 

Quant à l’ambassadeur Amjad Abdelghafar, membre de la délégation égyptienne, il a affirmé que des thèmes d’actualité sont à l’ordre du jour de la réunion des experts, citant à titre d’exemple la lutte contre le terrorisme, le développement des énergies propres et les changements climatiques. 

Les travaux du troisième Sommet du forum Inde-Afrique 2015 se sont ouverts, lundi à New Delhi, avec la participation de 54 pays africains, dont le Maroc. 

Ce sommet, qui a ouvert ses travaux par une réunion à huis clos au niveau des experts, sera l'occasion pour les pays participants d'examiner les modalités de développement de la coopération économique entre l'Inde et l'Afrique, de promotion des investissements et d'établissement d'une plateforme économique indo-africaine à même de renforcer la stabilité et la justice sociale et de contribuer à la lutte contre la pauvreté, le sous-développement et l'extrémisme. 

Le Sommet du forum Inde-Afrique, qui se poursuivra jusqu'au 29 courant sous le thème "Partenaires dans la progression : Vers un agenda de développement dynamique et transformateur", connaîtra la participation d'un grand nombre de chefs d'Etat et de gouvernement représentant différents pays d'Afrique. 

Le Maroc participe à New Delhi aux travaux du troisième Sommet du Forum Inde-Afrique 2015

Les travaux du troisième Sommet du forum Inde-Afrique 2015 se sont ouverts, lundi à New Delhi, avec la participation de 54 pays africains, dont le Maroc.

Ce sommet, qui a ouvert ses travaux par une réunion à huis clos au niveau des experts, sera l’occasion pour les pays participants de définir un cadre de coopération stratégique prenant en compte les mutations et les défis actuels, politiques, économiques, environnementaux, technologiques et sécuritaires. 

Il sera également question de l’examen des modalités de développement de la coopération économique entre l’Inde et l’Afrique, de promotion des investissements et d’établissement d'une plateforme économique indo-africaine à même de renforcer la stabilité et la justice sociale et de contribuer à la lutte contre la pauvreté, le sous-développement et l'extrémisme. 

Cette rencontre de haut niveau, dont la première édition a été organisée en 2008 à New Delhi et la deuxième en 2011 à Addis-Abeba, se veut ainsi un cadre de partenariat Sud-Sud et d’échange des expériences en vue de mobiliser et de renforcer la capacité des pays africains à relever les défis majeurs auxquels ils font face, notamment ceux relatifs à l’accès à une éducation de qualité, au développement des compétences et au renforcement des capacités, à l’amélioration des soins de santé et à la promotion des sources d'énergie propres et modernes. 

Elle permettra également la consolidation d'un partenariat Inde-Afrique fondé sur les principes d'égalité, d'amitié, d'avantage mutuel et de solidarité, principes qui représentent l’essence même de la coopération Sud-Sud. 

Le Sommet du forum Inde-Afrique, qui se poursuivra jusqu'au 29 courant sous le thème "Partenaires dans la progression : Vers un agenda de développement dynamique et transformateur", connaîtra la participation d'un grand nombre de chefs d’Etat et de gouvernement représentant différents pays d’Afrique. 

Outre la réunion au niveau des experts, le programme de ce troisième Sommet du forum Inde-Afrique 2015 prévoit la tenue mardi d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Inde et de l'Afrique et d'une réunion au sommet jeudi, comprenant les chefs d'Etat et de gouvernement participant. 

(MAP 26/10/2015)