22 °C Clear sky Rabat

Actualités
Samedi 17 Octobre 2020

Sahara marocain: Le Koweït loue devant l'AG de l'ONU la pertinence de l'initiative d’autonomie

 Sahara marocain: Le Koweït loue devant l'AG de l'ONU la pertinence de l'initiative d’autonomie

Le Koweït a réitéré, vendredi devant la Quatrième Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, son soutien à l'initiative d'autonomie en tant que "choix constructif pour parvenir à une solution acceptable par l’ensemble des parties" au différend régional artificiel sur le Sahara marocain.

Dans son intervention devant la Commission, le représentant de l'Etat du Koweït a insisté sur "la nécessité de respecter l'unité et la souveraineté du Maroc", rappelant la position unifiée des Etats du Golfe concernant la question du Sahara "exprimée lors du sommet Maroc-pays du Golfe à Riyad le 20 avril 2016".

A cet égard, le diplomate koweïtien a exprimé le souhait qu’une solution à la question du Sahara marocain puisse intervenir "le plus tôt possible, dans l’intérêt de la paix et de la stabilité régionale", tout en réitérant le soutien du Koweït aux efforts des Nations-Unies, son Secrétaire général et son Envoyé personnel "qui ont facilité la tenue de deux tables rondes des parties concernées par la question du Sahara en décembre 2018 et mars 2019".

Il s’est également félicité de "la participation à ces deux tables rondes du Maroc, de l'Algérie, de la Mauritanie et du polisario, conformément aux résolutions 2414 et 2440 du Conseil de sécurité", mettant en avant l'esprit positif ayant marqué ces deux rencontres qui "visent à aboutir à une solution politique mutuellement acceptable par l’ensemble des parties concernées par la question du Sahara".

Le diplomate koweïtien a aussi salué l’élan positif créé par ces deux tables rondes, en ce sens qu’elles constituent "l'unique moyen vers une solution politique consensuelle", tout en se félicitant que "les quatre parties concernées" par ce différend régional ont accepté de se réunir dans le cadre d’une troisième table ronde, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité.

Il a également souligné "l’importance" pour le prochain Envoyé personnel du Secrétaire général de "construire sur l’élan et les progrès réalisés lors des précédentes tables rondes et de reprendre là où son prédécesseur s’est arrêté", insistant aussi sur l’importance de maintenir l’aspect consensuel de la résolution qui sera présentée pour adoption par la Quatrième Commission sur la question du Sahara marocain.

MAP: 17/10/2020