Actualités
Samedi 7 Décembre 2013

Souss-Massa-Drâa se dote d'importants projets d'infrastructures

Synthèse vocale
Souss-Massa-Drâa se dote d'importants projets d'infrastructures

Le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique Aziz Rabbah, a procédé, samedi dans les préfectures d'Agadir Ida Outanane et d'Inzegane-Ait Melloul et de la province de Chtouka Ait Baha, au lancement et à l'inauguration de chantiers d'infrastructure, qui permettront à la région de renforcer sa position de pôle de compétitivité économique et de favoriser son développement social et humain.

Ainsi, le ministre a effectué une visite du chantier de l'extension du quai nord du port de commerce d'Agadir, dont la réalisation s'inscrit dans le cadre de la stratégie de développement portuaire du ministère.

Ce chantier fait partie d'un programme d'aménagements pour le port d'Agadir visant à créer les conditions d'accueil adapté à la demande portuaire pressante et à la tendance croissante des différentes activités, notamment au niveau de la conteneurisation et de croisière.

Les effets bénéfiques de ce programme se traduiront par un accroissement considérable des activités: 3 à 4 fois plus d'activité commerciale et 2 à 3 fois plus d'activité touristique, ce qui offrira à la région des opportunités de création d'emplois et de dynamisation de son économie.

D'une durée de 24 mois et d'un coût de 134,5 millions de dh financé intégralement par le ministère, les travaux concernent l'extension des quais sur 190 m pour une profondeur de 10.5 m, avec la mise en oeuvre des travaux de dragage, la construction d'un mur de quai en blocs évidés de 182 ml de longueur fondé.

Dans la préfecture d'Inezgane Aït Melloul, il a été procédé à l'inauguration des travaux de renforcement de la RP1714 (voie expresse) entre Ait Melloul et l'aéroport Al Massira sur 7 km.

Ce projet, qui s'inscrit dans le cadre du programme de maintenance du réseau routier, notamment le réseau des voies express, porte sur le renforcement du tronçon reliant le carrefour de l'aéroport Al Massira au carrefour de la RN 1 sur 7 km. Il vise à améliorer la connectivité régionale Agadir Taroudannt - l'est de la région, harmoniser le niveau de service au sein du réseau routier, répondre à la demande grandissante en matière de transport notamment de marchandises et des produits agricoles et à assurer un meilleur niveau de service et de sécurité routière.

Les travaux ont duré 6 mois et mobilisé un budget de 23 millions de dh, pris en charge par le ministère.

Le ministre a par la même occasion lancé les travaux de construction du centre de contrôle régional à Agadir, le deuxième gestionnaire de l'espace aérien national après Casablanca.

Ce centre devra assurer le relais et permettre d'absorber la croissance importante du trafic aérien et répondre par la même aux normes internationales en termes de sécurité de navigation aérienne exigées par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

La même préfecture a vu le lancement des travaux d'aménagement du carrefour giratoire (RP1714/RP1009), dont la réalisation s'inscrit dans le cadre des aménagements de sécurité.

Financé par le ministère à hauteur de 5,7 millions de dh, ce projet permettra de maitriser et d'améliorer le flux du trafic dans les meilleures conditions de sécurité et d'accessibilité entre Biougra et la voie expresse Agadir- Taroudannt à grande vitesse.

Dans la province de Chtouka Aït Baha, le ministre a suivi une présentation des travaux de maintenance de la RR105 (Ait Baha-Tafraout), qui s'inscrivent dans le programme global de renforcement de la route régionale structurante R105.

Les travaux concernent le renforcement et l'élargissement à 6 mètres d'un tronçon de 53,2 km entre 2 centres importants, en l'occurrence Ait Baha et Tafraout.

Ces travaux visent à améliorer le confort des usagers de la route, améliorer le niveau de service et la sécurité routière, augmenter la fluidité du trafic et à homogénéiser l'itinéraire de la voie expresse dans la région. 

Réalisés en deux lots par deux entreprises nationales, ces travaux nécessitent une enveloppe budgétaire de 97,7 millions de dh mobilisée par le ministère.

La délégation officielle a aussi suivi une présentation du projet d'élargissement et de renforcement de la RP1011 ( Ait Baha Tanalte). Ce projet, qui s'inscrit dans le programme global de la maintenance du réseau routier, a pour objectifs d'améliorer les conditions de transport et de sécurité routière en réduisant les temps de parcours et les risques d'accident.

Il porte sur l'élargissement à 6 mètres et le renforcement d'une section d'une longueur de 95 km reliant Ait Baha à Tanalte. Réalisé en 6 lots, ce projet a nécessité un coût de 110 millions de dh, pris en charge intégralement par le ministère.

Dans la même province, le ministre a suivi une présentation du programme complémentaire des routes rurales, qui constitue une continuité du deuxième programme national des routes rurales.

Dédiés au désenclavement de la population rurale dans quatre communes, assurant ainsi aux 4400 habitants de 47 douars concernés des conditions de vie favorables, les projets prévus dans le cadre de ce programme sont au nombre de quatre et concernent 44,9 km de linéaire pour un investissement de 60,3 millions de dh.

-MAP-