Actualités
Mercredi 12 Octobre 2022

Émission d'un timbre-poste spécial commémorant la « Déclaration de Marrakech 2020 pour la lutte contre la violence faite aux femmes »

Émission d'un timbre-poste spécial commémorant la « Déclaration de Marrakech 2020 pour la lutte cont

 Le Groupe Barid Al-Maghrib a procédé, mardi, à l'émission spéciale d'un timbre-poste commémorant la « Déclaration de Marrakech 2020 pour la lutte contre la violence faite aux femmes », qui a été adoptée en mars 2020, sous la présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem.

 

Cette nouvelle émission spéciale, lancée à l'occasion de la journée nationale de la femme (10 octobre), constitue une occasion pour célébrer l'adoption de cette Déclaration et pour mettre en exergue la mise en œuvre de ses dispositions au profit de la femme et la jeune fille marocaine, ainsi que les avancées enregistrées par le Royaume du Maroc en matière de protection des droits de la femme, de son autonomisation et de sa pleine participation au développement du Maroc, souligne le Groupe dans un communiqué.

 

La déclaration est ainsi une initiative fédératrice des efforts multisectoriels pour l'autonomisation de la femme alliant le curatif et le préventif à travers des actions concrètes et réalistes aux retombées immédiates, indique la même source. A travers cette nouvelle émission, lancée en partenariat avec l'Union Nationale des Femmes du Maroc (UNFM), Barid Al-Maghrib vise "à célébrer l’adoption de cette Déclaration et contribuer à promouvoir ses dispositions ainsi que les avancées enregistrées par le Royaume du Maroc en matière de protection des droits de la femme", a déclaré le directeur général du Groupe, Ahmed Amin Benjelloun Touimi, lors de la cérémonie de dévoilement de l’émission spéciale du timbre commémorant la "Déclaration de Marrakech 2020 pour la lutte contre la violence faite aux femmes".

 

"La Déclaration de Marrakech 2020 prévoit un ensemble d'engagements pour la lutte contre la violence faite aux femmes, en matière de prévention, de protection et de prise en charge des femmes qui en sont victimes", a-t-il relevé, notant que la Déclaration "œuvre également à accélérer les réformes des dispositions juridiques dont l’interprétation pourrait être discriminatoires".

 

Cette émission vient enrichir la collection des timbres-poste déjà émis par Barid Al-Maghrib sur le même thème tels que la "Journée internationale des Femmes" en 2022, 2016 et 2002, "Journée Nationale de la femme" en 2009 et "Décennie des Nations Unies pour la Femme" en 1980