13 °C Clear sky Rabat

Actualités
Jeudi 17 Septembre 2015

Le Conseil de la Ligue arabe salue les efforts de SM le Roi en faveur d'Al Qods et du peuple palestinien

Synthèse vocale
مجلس وزراء الخارجية العرب يشيد بجهود جلالة الملك في الدفاع عن مدينة القدس ودعم صمود الشعب الفلسطينLe Conseil de la Ligue arabe salue les efforts de SM le Roi en faveur d'Al Qods et du peuple palestinien

Le Conseil de la Ligue des Etats arabes, réuni au niveau des ministres des Affaires étrangères, a salué les efforts déployés par SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, pour la défense de la ville sainte et l'appui apporté au peuple palestinien.

Le Conseil salue "les efforts de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) en vue de mettre fin aux mesures israéliennes visant la ville sainte d'Al Qods, et particulièrement les efforts déployés par SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, dans la défense de la ville sainte et l'appui à la résistance du peuple palestinien", indique une résolution du Conseil, publiée dimanche soir au terme de sa 144ème session tenue au Caire.

Les chefs des diplomaties arabes réaffirment que le secteur oriental d'Al Qods est la capitale de l'Etat palestinien indépendant, exprimant leur rejet de toute tentative visant à restreindre la souveraineté palestinienne sur la ville sainte. 

Ils soulignent que la paix et la sécurité dans la région ne se réaliseront que si Israël se retirait des territoires palestiniens occupés, à leur tête le secteur oriental d'Al Qods, ainsi que les territoires arabes occupés depuis 1967 et ce, en application des résolutions internationales.

Ils ont aussi exprimé leur condamnation totale et leur rejet catégorique de toutes les politiques, programmes et plans israéliens illégaux tendant à annexer Al Qods, dénaturer son cachet arabe, altérer sa composition démographique et à l'isoler de son voisinage palestinien.

Ils ont également appelé la communauté internationale à appliquer les résolutions de la légalité internationale à ce sujet et à agir en urgence et avec fermeté pour amener Israël à annuler l'ensemble de ces mesures qui portent atteinte à la paix, la sécurité et la stabilité de la région et sapent le processus de paix.

(MAP-14/09/2015)