11 °C Correct Rabat

Actualités
Mercredi 8 Décembre 2021

Le ministère de la Santé lance l'opération "Riaya" de lutte contre les effets des vagues de froid

Le ministère de la Santé lance l'opération

Le ministère de la Santé et de la protection sociale lance l’opération "Riaya" 2021-2022, prévue du 15 novembre 2021 au 30 mars 2022, avec comme objectif de renforcer la prise en charge médicale des populations dans les zones exposées aux effets des vagues de froid.

Cette opération, qui intervient dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19, intervient en application des Hautes directives de SM le Roi Mohammed VI, visant à assurer la prise en charge nécessaire aux populations des zones affectées par les vagues de froid et tend à y assurer la continuité des services de santé, indique le ministère dans un communiqué.

Quelque 29 provinces relevant de sept régions sont concernées par cette initiative, précise le communiqué, ajoutant qu’il s'agit des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (Chefchaouen-Larache-Ouazzane-Al Hoceima), l’Oriental (Figuig-Taourirt-Driouech-Oujda Angad-Jerada Guercif), Béni Mellal-Khénifra (Beni Mellal-Azilal-Khénifra), Draa-Tafilalet (Midelt-Ouarzazate-Tinghir-Zagoura-Errachidia), Fès-Meknès (Boulmane-Sefrou-Ifrane-Taza-Taounat-El Hajeb), Souss-Massa (Taroudant-Chtouka Ait Baha-Tata) et Marrakech-Safi (El Haouz-Chichaoua). 

Cette opération a pour objectif d’apporter une réponse adéquate aux besoins des populations ciblées, en mettant à disposition des prestations de santé de proximité et en multipliant les activités des unités mobiles, tout en prenant en charge les cas repérés par les campagnes médicales et les hôpitaux de référence, ainsi que les cas urgents, explique la même source.

Elle porte sur la mise à disposition de l’élément humain, des équipements et de la logistique au niveau des 648 centres de santé concernés, la réalisation de 3.742 visites des unités mobiles et l’organisation de 171 caravanes médicales spécialisées, précise-t-on. 

A cette fin, un total de 2.337 professionnels de la santé et différents matériel et équipements médicaux seront mobilisés. De même, une enveloppe de 6 MDH sera débloquée au titre de budget exceptionnel par les services centraux du ministère (à côté du budget provincial annuel), en plus de 1,7 MDH au titre de budget exceptionnel alloués par les services centraux du ministère pour couvrir les dépenses de carburant et d’entretien des unités mobiles.

Le ministère a souligné, dans ce sens, le rôle des partenaires et différents intervenants dans la réussite de cette opération, notamment les autorités locales, les instances élues, le secteur privé, le tissu associatif et les organisations œuvrant dans le domaine de la santé. 

-MAP-07/12/2021