Actualités
Jeudi 3 Juillet 2014

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération remet à Serguei Lavrov un message de SM le Roi au président russe

Synthèse vocale
Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération remet à Serguei Lavrov un message de SM le Roi au président russe

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a remis, jeudi à Moscou, à son homologue russe Serguei Lavrov, un message de SM le Roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine.

Dans une déclaration à l'issue d'une séance de travail avec le ministre russe des Affaires étrangères, M. Mezouar a indiqué qu'il est porteur d'un message de SM le Roi au président russe, ajoutant que cette entrevue a été l'occasion de réaffirmer la qualité des relations distinguées qui lient les deux Chefs d'Etat et la volonté du Maroc de hisser le niveau des relations privilégiées avec la Russie, d'approfondir et d'élargir le partenariat stratégique renouvelée et approfondi qui prend en compte le progrès dans les des deux pays et leurs aspirations communes, ainsi que les développements sur les scènes internationale et régionale.

Lors de cette entrevue, l'accent a été mis sur la dynamique à enclencher pour promouvoir cette stratégie, a ajouté M. Mezouar, notant que l'entretien a été également l'occasion pour évaluer les réalisations accomplies à ce jour. A cet égard il a été convenu la tenue en septembre prochain de la Commission mixte maroco-russe, ainsi que le lancement des travaux des différentes commissions qui se pencheront sur les secteurs à développer dans le cadre la nouvelle approche des relations entre les deux pays.

La réunion a en outre porté sur la question du Sahara marocain, a indiqué M. Mezouar, précisant que la partie russe a réitéré sa position constante appuyant le processus onusien pour une solution politique et consensuelle et insistant sur la nécessité de la préservation de la paix et de la stabilité dans la région.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération a indiqué avoir évoqué avec son homologue russe les questions d'actualité aux plans régional et international, ainsi que les menaces qui pèsent sur la situation dans la région du Sahel et du Sahara, notant que le Russie suit avec un grand intérêt les développements dans les régions africaine et arabe.

Ces entretiens se sont déroulés en présence de l'ambassadeur du Maroc à Moscou Abdelkader Lachheb.

M. Mezouar : Rabat et Moscou, des relations cordiales, animées de l'esprit de dialogue au sujet des questions d'intérêt commun

Les relations entre le Maroc et la Russie ont toujours étaient frappées du sceau de l'amitié et animées de l'esprit de dialogue au sujet des questions d'intérêt commun, a affirmé, jeudi à Moscou, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar. 

Le ministre, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe, Serguei Lavrov, a indiqué que les liens maroco-russes ont connu récemment une évolution positive, le Maroc étant devenu le premier partenaire commercial de la Russie en Afrique et dans le monde arabe, ajoutant que les deux pays sont animés par la même volonté de renforcer davantage leurs relations. 

M. Mezouar est arrivé à Moscou porteur d'un message de SM le Roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine, qui s'inscrit dans le cadre des relations de respect mutuel qui lient les deux leaders et qui confirme la volonté commune de renforcer les relations bilatérales et d'approfondir le partenariat et la concertation politique entre les deux pays. 

La convention de partenariat stratégique, qui lie les deux pays, se veut une véritable feuille de route pour les relations exceptionnelles entre le Maroc et la Russie, a dit M. Mezouar, qui a émis le vœu de voir ces relations se renforcer davantage sur tous les plans, notamment dans les domaines du Tourisme et des échanges commerciaux. 

Le responsable marocain a souligné la volonté qui anime les deux pays pour promouvoir leurs relations économiques et construire un partenariat d'un nouveau type et d'une nouvelle génération, qui prend en considération les potentialités prometteuses aussi bien du Maroc que de la Russie, notamment dans le domaine des investissements mutuels, mettant l'accent, à cet égard, sur la nécessité d'une action commune dans le sens de la promotion des efforts de développement de l'Afrique et de la contribution à la stabilité et la paix dans cette région du monde.

Le Maroc, a-t-il précisé, est une porte ouverte sur l'Afrique, où il revendique la deuxième place en termes d'investissements, et un acteur essentiel dans le continent noir de manière générale. 

Concernant la situation en Syrie et en Irak, M. Mezouar a indiqué que la prolifération du terrorisme dans ces deux pays est le résultat des erreurs commises lors des tentatives de résoudre les questions politiques, qui ont transformé la région en un foyer de tension près à exploser à tout moment.

Le ministre a indiqué, dans ce cadre, que la résolution des différends par la force militaire est actuellement révolue et que la lutte contre la menace terroriste requiert la conjugaison des efforts de la communauté internationale, mettant l'accent sur le rôle important que peut jouer la Russie dans ce cadre. 

Pour sa part, le ministre russe des Affaires étrangères a indiqué que ses entretiens avec M. Mezouar ont porté sur des questions économiques et politiques, précisant que le Maroc est un partenaire stratégique de la Russie. 

Les relations commerciales maroco-russes, a-t-il noté, connaitront sans doute une évolution positive boostées par la volonté qui anime le Maroc et la Russie de les renforcer davantage et des efforts des opérateurs économiques dans les deux pays à traduire dans les faits cette volonté commune. 

Le chef de la diplomatie russe a indiqué que la commission mixte russo-marocaine se tiendra en septembre prochain à Rabat, saluant au passage le rôle de ce mécanisme bilatéral dans le renforcement des relations entre les deux pays dans tous les domaines.

Il a fait part de l'intérêt qu'accorde son pays à la coordination entre les deux pays sur le plan international, eu égard au rôle important que joue le Maroc dans la résolution des crises en Afrique et au Moyen-Orient. 

La Russie et le Maroc sont d'accord sur la nécessité de renforcer les efforts internationaux et de coordonner les actions en matière de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme en Afrique, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a conclu le chef de la diplomatie russe.

(MAP-03/07/2014)