Actualités
Dimanche 9 Mars 2014

Tenue de la 5ème haute commission mixte maroco-qatarie

Synthèse vocale
Tenue de la 5ème haute commission mixte maroco-qatarie

La commission mixte maroco-qatarie a ouvert des perspectives prometteuses pour un partenariat stratégique

La réunion mardi à Rabat de la cinquième haute commission mixte maroco-qatarie a permis d'ouvrir "des perspectives prometteuses pour un partenariat stratégique" entre les deux pays, a indiqué le journal qatari Acharq dans sa livraison de mercredi. 

Dans son éditorial intitulé "Qatar-Maroc: des relations historiques et des perspectives prometteuses pour un partenariat dans l'avenir", le quotidien estime que les multiples conventions ayant sanctionné les travaux de la haute commission mixte traduisent dans le fait "les relations ancrées dans l'histoire entre le Qatar et le Royaume du Maroc". 

Ces accords, qui "augurent de perspectives prometteuses pour un partenariat stratégique" entre les deux pays, consacrent la volonté des deux chefs d'Etats, SM le Roi Mohammed VI et son frère SA Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, en particulier après la visite de SM le Roi au Qatar en octobre 2012 et la visite au Maroc de l'Emir du Qatar en décembre 2013, "ce qui a donné une nouvelle impulsion aux relations bilatérales", fait remarquer la publication. 

Cette tendance et ce nouveau tournant dans les relations entre les deux pays, poursuit Acharq, ont été davantage mis en exergue dans l'intervention du Premier ministre, ministre de l'Intérieur qatari, Abdellah ben Nasser Al Thani, lors de la signature des accords de coopération. Le responsable qatari avait assuré que les liens bilatéraux devront se consolider grâce à ces nouvelles conventions, notant que les deux pays aspirent à aller de l'avant dans leur coopération dans tous les domaines. 

Selon le quotidien, les accords signés lors de cette commission mixte ne représentent pas les seuls secteurs de la coopération future. En effet, d'autres projets touristiques viendront renforcer les liens entre le Qatar et le Maroc comme le projet Houara à Tanger de la compagnie Qatari Diar, qui s'étend sur 235 ha et devrait créer plus de 5000 postes d'emploi, outre la coopération dans le domaine des transports et des infrastructures, note le journal. 

(MAP-12/03/2014)

Signature de plusieurs accords de coopération à l'occasion de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie

Les travaux de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie ont été couronnés, mardi à Rabat, par la signature de plusieurs accords de coopération et des mémorandums d'entente dans plusieurs domaines, ainsi que du procès-verbal de cette session, co-présidée par le Chef du gouvernement M. Abdelilah Benkirane et le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani.

Il s'agit d'une convention de partenariat dans le domaine sécuritaire, d'une convention dans le domaine du transport aérien, d'un accord de coopération et d'échange d'information entre l'agence Maghreb Arabe presse (MAP) et l'agence qatarie de presse (QNA), ainsi que de mémorandums d'entente relatifs à la reconnaissance mutuelle des diplômes conformément aux dispositions de la Convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, au développement social et au programme exécutif de la convention de coopération pour les jeunes (années 2014, 2015 et 2016).

Les différents accords visent à donner une forte impulsion à la coopération bilatérale dans des domaines vitaux et de renforcer davantage cette coopération pour qu'elle soit à la hauteur des relations excellentes qui unissent les deux pays et les deux peuples.

La convention de coopération MAP-QNA, signée par le directeur de l'Agence Maghreb Arabe Presse, M. Khalil Hachimi Idrissi, et le directeur des affaires arabes au ministère qatari des Affaires étrangères, M. Saad Lemhandi, prévoit l'échange gratuit des bulletins quotidiens en arabe et en anglais et l'échange de photographies.

Le document porte aussi sur la mise en place d'un programme d'échange annuel, de sept à dix jours, au profit de deux journalistes ou de deux employés de chaque agence et prévoit de s'accorder mutuellement la priorité lorsqu'il s'agit d'informations concernant des événements survenus au Maroc ou au Qatar.

Intervenant à cette occasion, M. Benkirane a souligné que les travaux de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie expriment la détermination commune des gouvernements des deux pays à traduire la volonté de leurs dirigeants, SM le Roi Mohammed VI et l'Emir du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, de promouvoir la coopération bilatérale et à la hisser aux plus hauts niveaux.

Estimant que les échanges commerciaux entre les deux pays ne traduisent pas la qualité des relations politiques et fraternelles ou les potentialités et les expériences accumulées par les deux pays, le Chef du gouvernement s'est félicité du cheminement positif de la coopération entre les deux pays "grâce à la contribution de plusieurs secteurs actifs tels la culture, la justice, l'emploi, le tourisme et l'artisanat".

M. Benkirane a relevé, dans le même contexte, que la Haute commission mixte maroco-qatarie, consciente de la responsabilité qui lui incombe, va redoubler d'efforts et jouer le rôle qui lui revient en vue de renforcer la coopération, en ajoutant que l'avenir est porteur de beaucoup de projets dans les secteurs de l'équipement, l'infrastructure, de l'énergie et les mines, des nouvelles technologies, de l'enseignement supérieur, de l'emploi et de la main-d'oeuvre.

Pour sa part, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani a affirmé que les relations bilatérales vont se renforcer davantage grâce aux nouvelles conventions signées.

Mettant l'accent sur les relations historiques maroco-qataries, le Premier ministre qatari a indiqué que les deux pays aspirent à dynamiser leur coopération bilatérale au plus haut niveau.

Le Maroc et le Qatar partagent des relations empreintes de solidarité fraternelle, qui se sont renforcées davantage avec la visite de SM le Roi Mohammed VI au Qatar en octobre 2012 et la visite de l'Emir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Ben Khalifa Al Thani, au Maroc en décembre 2013.

La Haute commission mixte maroco-qatarie, créée en vertu de l'accord signé entre les gouvernements des deux pays le 19 juin 1996 à Rabat, constitue l'un des principaux instruments de concertation fructueuse et de dialogue constructif entre le Maroc et le Qatar.

Examen des dispositions relatives à l'activation de la quote-part du Qatar du don promis par le CCG au Maroc

Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid et son homologue qatari des Finances, Ali Cherif Al Imadi, ont examiné, mardi à Rabat, les dispositions à prendre en vue de l'activation de la quote-part du Qatar (1,25 milliard de dollars) du don promis par le Conseil de la Coopération du Golfe (CCG) au Maroc (5 milliards de dollars sur cinq ans).

Les deux parties ont ainsi convenu d'activer la 1ère et la 2ème tranches de la quote-part du Qatar d'un montant de 500 millions dollars.

S'exprimant à l'issue de cette rencontre, M. Al Imadi a déclaré à la presse que les discussions ont porté également sur la promotion du partenariat entre les secteurs privés des deux pays dans plusieurs projets de développement au Royaume, et sur l'accélération de la mise en oeuvre du projet d'Al Houara à Tanger.

"Ce projet qui a nécessité un budget d'environ 1,2 milliard de dollars ambitionne de créer plus de 5.000 postes d'emploi", a rappelé le responsable qatari, précisant que deux hôtels 5 étoiles et un hôtel 3 étoiles seront construits cette année.

Pour sa part, M. Boussaid a fait savoir que plusieurs sujets ont été évoqués lors de cette réunion, dont le développement des relations économiques et financières liant le Maroc et le Qatar, et l'intégration des banques et institutions financières qataries dans le pôle de Casablanca Finance City (CFC).

M. Boussaid a, en outre, mis en évidence les opportunités d'affaires offertes au Maroc devant les opérateurs et investisseurs qataris.

Ces entretiens entrent dans le cadre de la tenue de la 5e Haute commission mixte maroco-qatarie, dont les travaux ont débuté à Rabat sous la co-présidence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et du Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani.

La 5e Haute commission mixte est marquée par la tenue de plusieurs réunions sectorielles entre les ministres des deux pays et par la signature de plusieurs conventions de partenariat dans différents domaines.

La Haute commission mixte maroco-qatarie, créée en vertu de l'accord signé entre les gouvernements des deux pays le 19 juin 1996 à Rabat, constitue l'un des principaux instruments de concertation fructueuse et de dialogue constructif entre le Maroc et le Qatar.

Le Maroc et le Qatar décident la formation d'un groupe de travail pour la promotion de leur coopération en matière de transport

Le Maroc et le Qatar ont convenu, mardi à Rabat, de la mise en place d'un groupe de travail pour la promotion de la coopération bilatérale dans tous les domaines en relation avec les transports. 

Les deux parties ont décidé de "former un groupe de travail pour la promotion de la coopération bilatérale dans tous les domaines en relation avec les transports dont les chemins de fer, l'aviation civile et les ports", a déclaré à la presse le ministre qatari des Transports, Jassem Ben Sif Ben Ahmed Sliti, à l'issue de ses entretiens avec son homologue marocain, Aziz Rebbah, tenus dans le cadre de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie. 

Et de souligner qu'un échange de visites entre les membres du groupe de travail sera programmé prochainement afin de promouvoir davantage la coopération entre les deux pays.

Dans une déclaration similaire, M. Rebbah a mis en exergue la "grande expérience du Qatar dans le domaine des infrastructures et des transports", indiquant que "ce pays frère manifeste un grand intérêt pour le marché marocain". 

Le Maroc et le Qatar sont appelés à œuvrer conjointement pour la promotion des investissements, notamment dans les infrastructures, ainsi que le développement des transports aérien et maritime entre les deux pays.

Ces entretiens, tenu en présence notamment de M. Najib Boulif, ministre délégué auprès du ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport, entrent dans le cadre de la tenue de la 5e Haute commission mixte maroco-qatarie, dont les travaux ont débuté à Rabat sous la co-présidence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et du Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani.

La 5e Haute commission mixte est marquée par la tenue de plusieurs réunions sectorielles entre les ministres des deux pays et par la signature de plusieurs conventions de partenariat dans différents domaines.

La Haute commission mixte maroco-qatarie, créée en vertu de l'accord signé entre les gouvernements des deux pays le 19 juin 1996 à Rabat, constitue l'un des principaux instruments de concertation fructueuse et de dialogue constructif entre le Maroc et le Qatar.

Début à Rabat des travaux de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie

Les travaux de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie ont débuté, mardi à Rabat, sous la co-présidence du Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et du Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani.

Cette session sera marquée par la tenue de plusieurs réunions sectorielles entre les ministres des deux pays et par la signature de plusieurs conventions de partenariat dans différents domaines.

La Haute commission mixte maroco-qatarie, créée en vertu de l'accord signé entre les gouvernements des deux pays le 19 juin 1996 à Rabat, constitue l'un des principaux instruments de concertation fructueuse et de dialogue constructif entre le Maroc et le Qatar.

(MAP-11/03/2014

M. Benkirane et Cheikh Ben Khalifa Al Thani co-président la 5e haute commission mixte maroco-qatarie

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, co-présideront la 5ème session de la haute commission mixte maroco-qatarie, qui aura lieu les 10 et 11 courant à Rabat.

Cette session sera marquée par la signature de plusieurs conventions de partenariat dans différents domaines, indique un communiqué du département de chef de gouvernement.

Cheikh Ben Khalifa Al Thani est arrivé dimanche soir au Maroc pour une visite de travail dans le Royaume et a été accueilli à l'aéroport de Rabat-Salé par M. Benkirane.

Lors de cette visite, Cheikh Ben Khalifa Al Thani est accompagné d'une importante délégation, comprenant notamment le ministre des Affaires étrangères, Khaled bin Mohamed Alattiyah, le ministre des Finances, Ali Cherif Al Imadi, le ministre des Waqf et des affaires islamiques, Ghaith Moubarak AL Kuwari, le ministre de la jeunesse et des sports, Salah bin Ghanem Nasser Al Ali, le ministre de l'Economie et du commerce, Ahmed Bin Jassem bin Mohammed Al Thani, le ministre de l'emploi et des affaires sociales, Abdellah Bensaleh Mbarek El Khlifi et le ministre des télécommunications, Jassem Ben sif Sliti.

Dans le cadre de cette visite, les ministres qataris auront des entretiens avec leurs homologues marocains, portant notamment sur les moyens de promouvoir et de consolider la coopération bilatérale dans les différents domaines.

Réunion de la haute commission mixte maroco-qatarie à Rabat, couronnement d'une coopération bilatérale continue et diversifiée

La 5ème Réunion de la Haute commission mixte maroco-qatarie, qui se réunit cette semaine à Rabat, est le couronnement d'une coopération continue et des contacts permanents consolidés par la visite effectuée par le Roi Mohammed VI à Doha en octobre 2012 et celle de l'Emir de Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, au Royaume en décembre dernier.

La Haute commission mixte maroco-qatarie, créée en vertu de l'accord signé entre les gouvernements des deux pays le 19 juin 1996 à Rabat, constitue l'un des principaux instruments de concertation fructueuse et de dialogue constructif entre le Royaume du Maroc et l'Etat de Qatar qui procède à l'évaluation du bilan et à l'examen des perspectives de la coopération bilatérale.

La tenue de cette réunion reflète également le progrès et le développement permanents des relations bilatérales, qui ont atteint un niveau excellent et ce grâce à la volonté commune et aux orientations de SM le Roi et de l'Emir de Qatar pour transcender les obstacles afin de hisser la coopération bilatérale au niveau escompté.

Les deux pays coordonnent également leurs positions politiques vis-à-vis des questions régionales et internationales au service des intérêts des nations arabe et musulmane.

Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani avait souligné récemment, lors de sa réunion à Doha, avec le ministre de l'Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki, que la 5ème Haute commission mixte maroco-qatarie sera ponctuée par la signature de plusieurs accords de coopération concrétisant ainsi la volonté de SM le Roi Mohammed VI et de l'Emir de Qatar de donner un nouvel élan aux liens de coopération bilatérale, ajoutant que cette réunion sera marquée par la présence de plusieurs ministres qataris.

A cette occasion, le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari a mis en exergue l'excellence des relations unissant les deux pays, faisant part de la disposition du gouvernement qatari d'intensifier les liens de coopération avec son homologue marocain sur tous les niveaux, notamment en ce qui concerne la promotion de l'investissement qatari au Maroc et l'embauche de main d'œuvre marocaine dans ce pays.

Pour sa part, l'ambassadeur du Maroc à Doha, M. El Mekki Gaouane a indiqué dans une déclaration à la presse, à la veille de la tenue de la 5ème réunion de la Haute commission mixte, qu'il existe une volonté commune ferme pour hisser la coopération maroco-qatarie à un partenariat agissant sur les plans arabe et régional, tout en exprimant son optimisme sur les résultats des travaux de cette réunion.

La réunion de la Haute commission mixte vise à mettre en œuvre tous les accords conclus auparavant entre les deux pays, a ajouté le diplomate marocain, notant que la réunion de Rabat sera marquée par la signature de sept accords dans divers domaines visant le renforcement des relations entre le Royaume et l'Etat du Qatar.

Il a fait observer que la délégation qatarie qui prendra part à ce rendez-vous comprendra un grand nombre de ministres, notamment des Affaires étrangères, de l'Economie, du Commerce, des Finances, du Travail, de la Jeunesse, des Sports et des Télécommunications, se félicitant par la même occasion du niveau des relations bilatérales connaissent une nouvelle impulsion grâce à la ferme détermination commune des deux pays et de la volonté du Royaume de renforcer ses liens avec les pays du conseil de coopération du golfe (CCG).

La première Haute commission mixte maroco-qatarie s'était tenue en mai 2002 à Casablanca, alors que la deuxième a eu lieu à Doha en octobre 2003. La troisième réunion a été organisée à Agadir en mars 2006 et la quatrième dans la capitale du Qatar du 21 au 23 février 2013, année au cours de laquelle la présidence de cette commission a été confiée aux chefs de gouvernement des deux pays.

Le Royaume du Maroc et l'Etat de Qatar sont liés par plusieurs accords et protocoles de coopération, dont plusieurs ont été signés lors de la dernière visite de l'Emir de Qatar au Maroc (27 et 28 décembre 2013), et qui englobent la prévention de la double imposition et la lutte contre l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu, un mémorandum d'entente sur la participation de l'Etat du Qatar dans le financement de projets de développement dans le Royaume et sur le renforcement de la coopération scientifique, technique, technologique et administrative dans le secteur industriel, ainsi que la coopération bilatérale pour la réalisation de projets d'infrastructures.

Les échanges commerciaux entre les deux pays ont connu une évolution considérable de plus de 144 pc, passant de 517 millions de dirhams (MDH) en 2010 à 1,26 milliard de dirhams (MMDH) en 2012, une progression alimentée principalement par la hausse des importations qataries.

Selon des chiffres du ministère du Commerce extérieur, la balance commerciale entre le Maroc et le Qatar s'est affichée déficitaire à fin 2012 au détriment du Royaume, en passant d'environ 1,08 MMDH en 2011 à près de 1,17 MMDH en 2012, soit une amélioration de 8 pc.

Les exportations du Maroc au Qatar sont estimées à 30 MDH, alors que ses importations vers ce pays du Golfe se sont chiffrées à 633 MDH à fin juillet 2013.

L'aluminium et les produits à base de plastique représentent l'essentiel des importations marocaines en provenance du Qatar. En revanche, le Maroc exporte vers le Qatar principalement des produits agroalimentaires et des meubles.

Accords de coopération liant le Royaume du Maroc et l'Etat de Qatar

Le Royaume du Maroc et l'Etat de Qatar sont liés, depuis 1975, par plusieurs accords et protocoles de coopération et programmes exécutifs, qui ont permis de donner une nouvelle impulsion à leurs relations économiques, commerciales et culturelles.

Voici les principaux accords: 

- Juillet 1975: Accord de coopération dans les domaines culturel et technique. 

- Novembre 1980: Signature à Rabat d'un accord de coopération dans le domaine de l'emploi. 

- Mai 1981: Signature à Doha d'un accord de coopération dans les domaines de l'emploi et des assurances sociales.

- Septembre 1981: Signature à Rabat d'un accord de coopération dans le domaine médiatique. 

- Janvier 1982: Signature à Doha d'un accord pour l'ouverture d'une ligne aérienne Casa-Doha. 

- Mai 1982: Signature à Fès d'un accord de coopération dans les domaines culturel et scientifique. 

- Mars 1987:Signature à Rabat d'un accord de coopération dans le domaine des transports. 

- Décembre 1988: Signature à Rabat du procès-verbal de la commission mixte maroco-qatarie relatif à la main-d'œuvre marocaine. 

- Février 1990: Signature à Rabat d'un accord de coopération dans les domaines économique et commercial. 

- Mai 1993: Signature à Doha de l'accord relatif au 2è programme exécutif. 

- Mars 1995: Signature à Doha d'un accord relatif à la création d'un holding d'investissement et d'un conseil mixte des hommes d'affaires et des investisseurs maroco-qataris. 

- Février 1996: Signature à Rabat d'un accord de coopération scientifique entre la Fédération royale marocaine d'athlétisme et son homologue qatarie. 

- Juin 1996: Signature à Rabat de deux accords relatifs à la création d'une haute commission mixte et à l'encouragement et la protection des investissements. 

- Septembre 1997: Signature à Doha d'un protocole de coopération dans les domaines de la jeunesse et des sports. 

- Novembre 1998: Signature à Rabat d'un accord relatif au 3è programme exécutif. 

- Février 1999: Signature à Doha d'un accord de coopération entre la fédération des chambres de commerce, d'industrie et de services au Maroc et la Chambre de commerce et d'industrie du Qatar. 

- Signature d'un accord de coopération en matière de protection et d'encouragement des investissements. 

- Décembre 2011: Signature à Doha d'un accord de coopération entre l'Agence Maghreb arabe presse (MAP) et l'agence de presse qatarie (QNA). 

- Mai 2002: Signature à Casablanca de plusieurs accords et protocoles de coopération dans les domaines de la santé, de l'équipement, la culture et de l'information. 

- Juillet 2005: Signature à Tanger, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI et SA Cheikh Hamad Ben Khalifa Ben Hamad Al Thani, d'un accord-cadre relatif au projet touristique à Houara relevant de la région de Tanger-Tétouan. 

- Mai 2007: Signature à Rabat d'un accord dans le domaine pétrolier. 

- Juillet 2009: Signature à Rabat d'un mémorandum d'entente entre le Croissant rouge marocain et son homologue qatari. 

- Octobre 2011: Signature à Rabat d'un accord de coopération dans le domaine des investissements. 

- Novembre 2011: Signature à Rabat, sous la présidence de SM le Roi et l'Emir de Qatar, de quatre conventions de coopération relatives aux domaines touristique, minier et de la main d'oeuvre. 

- Mai 2012: Signature à Doha d'un mémorandum dans le domaine de la formation et l'encadrement dans le domaine diplomatique entre l'institut diplomatique qatari et l'académie marocaine pour les études diplomatiques, destiné au renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine diplomatique.

- Octobre 2012 à Doha: Deux conventions sont signées entre la société qatarie des services postaux et l'institution Barid Al Maghrib, en vue de renforcer la coopération dans le domaine de la poste et d'émettre un timbre-poste commun entre les deux institutions.

- Mai 2013 à Rabat: Le Maroc et le Qatar signent un protocole d'entente relatif à la gestion du don qatari au profit du projet de construction du nouveau siège de l'Institut supérieur de la magistrature.

- Un accord de jumelage et de coopération judiciaire est signé entre la Cour de Cassation du Royaume du Maroc et la Cour de distinction qatarie, en vue d'instaurer des liens de coopération et de partenariat constructifs.

- Juin 2013 à Doha: Attijariwafa Bank (AWB) et la Qatar National Bank (QNB) signent un protocole d'accord stratégique pour promouvoir et développer les échanges commerciaux et les investissements dans les pays de présence des deux groupes bancaires.

- Décembre 2013 à Rabat: Le Maroc et le Qatar signent quatre conventions de coopération bilatérale dans divers domaines. Il s'agit de :.

Une convention portant modification de la convention sur la prévention de la double imposition et la lutte contre l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu.

Un mémorandum d'entente sur la participation de l'Etat du Qatar dans le financement de projets de développement dans le Royaume du Maroc, qui vise le renforcement des relations historiques liant le Royaume du Maroc à l'Etat du Qatar et aux pays membres du Conseil de Coopération du Golfe.

Une convention relative au renforcement de la coopération scientifique, technique, technologique et administrative dans le secteur industriel.

Une convention relative au renforcement de la coopération bilatérale pour la réalisation de projets d'infrastructures.

M. Biadillah s'entretient avec le Premier ministre, ministre de l'Intérieur qatari

Le président de la chambre des conseillers Mohamed Cheikh Biadillah a eu, lundi à Rabat, des entretiens avec le Premier ministre, ministre de l'intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, qui effectue une visite officielle au Maroc pour coprésider la 5è session de la Haute commission mixte maroco-qatarie.

Au cours de cette entrevue, les deux responsables ont discuté des perspectives de coopération entre le Royaume du Maroc et l'Etat du Qatar et de l'importance de la dimension parlementaire pour renforcer la coopération dans différents domaines entre les deux pays frères, indique un communiqué de la Chambre des conseillers.

Lors de la rencontre, M. Biadillah a mis en exergue la visite historique de SM le Roi Mohammed VI au Qatar en octobre 2012 ainsi que la visite officielle de l'Emir du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Ben Khalifa Al Thani, au Maroc en décembre 2013.

Ces entretiens se sont déroulés en présence des membres de la délégation officielle accompagnant Cheikh Abdallah Ben Nasser, du ministre délégué marocain chargé du budget, de l'ambassadeur de SM le Roi à Doha et de l'ambassadeur du Qatar au Maroc.

Arrivée au Maroc du Premier ministre qatari pour une visite de travail dans le Royaume

Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, est arrivé dimanche au Maroc pour une visite de travail dans le Royaume.

Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, qui est accompagné d’une importante délégation, a été accueilli à son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé, par le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, des membres du gouvernement et d’autres personnalités.

Dans le cadre de cette visite, le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari doit s’entretenir avec M. Benkirane, alors que les autres ministres qataris auront des entretiens avec leurs homologues marocains, portant notamment sur les moyens de promouvoir et de consolider la coopération bilatérale.

(MAP-09/03/2014)